AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette

Aller en bas 
AuteurMessage
Seo Sang Min

avatar

Date d'inscription : 29/12/2017
Messages : 302
: 203
Célébrité : Nakamoto Yuta
DC : Moon Choo Hee & Park Minori & Wang Li Xia
Adresse : South Seoul
Age : 22
Métier/études : Artiste & écrivain
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Ven 18 Mai - 2:49

Si IluvGR7 savait ce qui se trame...

Un décalé de la vie qui n'a pas fait attention au fait que c'est la Saint-Valentin et l'idole qui a accepté #normalquoi



Sang Min avait fait attention à faire le ménage avant que son idole n'arrive chez lui. En réalité, il se demandait un peu ce qui lui avait pris d'inviter Min Ho chez lui... Certes, c'était l'endroit le plus tranquille possible, il n'y aurait pas de fans pour crier à leurs moindres gestes... mais... vraiment!? Il l'avait invité dans sa boîte à chaussures désorganisée!? Pourquoi il ne lui avait pas clairement et directement dit qu'il lui manquait quelques neurones et donc, qu'il vivait dans un endroit qui n'était pas du tout digne de l'accueillir! Min Ho étant célèbre, il devait avoir l'habitude d'endroits plus luxueux! Pas de... pas de ça! Pour une fois, il n'y avait pas de pinceaux, tubes de peinture ou autres articles d'art jonchant le sol devant la porte. Non, le plancher de bois était propre, un grand tapis bleu royal sans taches était posé devant la porte. Un porte-manteau se trouvait à la gauche de la porte, plusieurs manteaux et vestes y étaient accrochés, mais il restait encore quelques crochets de libre, donc Min Ho pourrait y laisser ce qu'il portait aussi, s'il le désirait. Juste à côté, il y avait une petite commode toute simple sur lequel un vase de fleurs fraîches trônait. Son éditeur pensait que de mettre un peu de vie dans cet appartement égayerait l'auteur et lui montrerait que la vie pouvait être belle. C'est pourquoi il venait lui-même lui apporter des fleurs, à chaque semaine. Son éditeur était parfois un bourreau de travail, n'hésitant pas à sortir le fouet pour que l'auteur ne remplisse ses délais... mais c'était aussi une personne très attentionnée et gentille. Il s'inquiétait plus pour Sang Min que ce dernier ne le pensait et le lui montrait indirectement à travers de petits gestes. Il y avait aussi deux livres, juste à côté des fleurs, soit deux romans de Haruki Murakami : La ballade de l'impossible et L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage. L'amnésique aimait les avoir à portée de mains pour lorsqu'il sortait, il se plaisait à les lire et relire lors de ses trajets en transports en commun.

Quelques pas plus loin, on entre dans l'immense loft normalement baigné de lumière naturelle grâce aux imposantes fenêtres. Des rideaux fins laissant entrer la lumière, mais opaques vu de l'extérieur les habillent. Les murs sont peints de couleur crème afin d'accentuer la luminosité naturelle, à l'exception du mur au fond, faisant face à celui de l'entrée, qui a gardé son aspect de briques. Au milieu se trouve un canapé en L blanc, confortable mais un peu vieux et qui a clairement connu de meilleurs jours au vue des nombreuses taches de peintures multicolores et d'encre. Une table basse posée sur un autre grand tapis assorti à celui de l'entrée est devant le canapé, couverte de livres, feuilles, esquisses, crayons, pinceaux, palette de peinture bariolée... Il y a aussi plusieurs toiles posées contre les murs, il y en a trop pour toutes les accrocher. Il y a des toiles originales de l'artiste, d'autres représentant ses amis ou ses idoles, dont Min Ho. Au fond à gauche, près de l'escalier se trouvent plusieurs chevalets avec des projets en cours dessus, une toile sur laquelle les débuts d'un visage sont esquissés, une autre sur laquelle on peut deviner quelques constellations chanceuses de ses histoires, sur une autre, deux visages se faisant face se regardant avec un désir complice. Aucune des trois toiles n'est terminée, avancées à divers niveaux, l'artiste y va selon ses envies et ses inspirations. Sang Min n'est pas musicien, mais il apprécie particulièrement la musique. Celle-ci étant une grande source d'inspiration pour lui, il est donc normal qu'il est un système de son de qualité dont les enceintes ont été placées avec soin, ici et là, se fondant dans le décor. Pour ça, il peut remercier son éditeur qui avait une amie designer d'intérieur.

Des livres de tous les genres s'empilent sur les marches de l'escalier menant à sa chambre et la salle de bains de l'étage supérieur. Plusieurs versions de ses manuscrits y sont aussi mêlés. Sang Min avait fait l'effort de ramasser les feuilles et esquisses perdues qui jonchaient le sol, donc on pouvait le voir, pour une fois! Le plancher de bois.. constellé de points de peintures de toutes les tailles et toutes les couleurs, témoignant du fait qu'il travaille un peu partout dans son loft. À la droite de l'escalier se trouve l'espace «cuisine», se composant d'un long comptoir offrant un bon espace de travail, d'un lavabo spacieux, d'une cuisinière au gaz qui commence à se faire vieille mais qui fait très bien l'affaire, d'un frigo couvert de post-it lui rappelant ce qu'il doit faire, ses rendez-vous ou ses idées de génie soudaine. Il y a aussi un petit îlot, lui offrant plus de place pour travailler ou simplement pour manger s'il en a envie, puisqu'il y a deux hauts tabourets devant. Les tons de cet espace sont plus chauds pour se marier avec le mur de briques, tout en restant dans le naturel avec le bois de l'îlot et du comptoir. Étonnamment, Sang Min a tenu à avoir une table à manger en verre, qui se situe entre l'espace «salon» et l'espace «cuisine», elle n'est pas très grande, rectangulaire. Seules trois chaises l'entourent, la quatrième ayant rendu l'âme après un petit accident maladroit. L'auteur a fait un effort pour ranger ce qui se trouvait sur la table, puisque généralement elle est couverte d'articles d'art en tout genre, de notes et de livres. Comme tout le reste de son espace vital, me direz-vous.

Sang Min ne pouvait cependant pas s'en empêcher, les idées lui venant à tout moment, il avait donc cette habitude de tout noter. Son loft lui servait de bureau, d'atelier, d'archives, d'espace de rangement, d'espace de vie, d'espace de suicide... de tout. Donc, il était à l'image de ce qui se passait dans sa tête. Un peu bordélique, très créatif, avec un esthétisme recherché même si ce n'est pas digne d'une revue de décoration, et ce, par simple manque de budgets, plein d'images et de mots. L'amnésique aimait son chez lui. C'était peut-être bizarre et s'il oubliait de spécifier qu'il s'agissait d'une petite église, ses invités avaient tendance à chercher l'adresse pendant des heures avant d'abandonner et de l'appeler pour lui demander le chemin, mais... c'était sa petite église. Sa petite maison atypique... dans laquelle Min Ho allait venir. Maintenant qu'il l'attendait, Sang Min se disait qu'il aurait dû demander à un ami de lui prêter son appartement. Ça aurait eu l'air plus... ''normal'' comme espace de vie. Là, si le rappeur ne craignait pas l'exorcisme en voyant la demeure de l'auteur, ce dernier avait beaucoup de chances!

L'amnésique attendait, faisant nerveusement les cent pas dans sa chambre. Il était vêtu et coiffé depuis le début d'après-midi, alors qu'ils s'étaient donné rendez-vous en soirée... Il avait pris le temps de faire des cookies, sachant combien l'idole en raffolait. Il en avait probablement trop fait, cela dit, et leur douce odeur chaleureuse embaumait l'air dans le loft. Sang Min se prit le pied dans un des cartons qu'il avait été récupérer à son ancienne université. Un de ces fameux cartons qu'il n'avait pas osé ouvrir encore... Il était encore confus à propos de cette histoire sur Chiba Hideto ou plutôt, sur lui-même. Minji lui avait dit qu'on lui avait raconté n'importe quoi, qu'il n'avait pas été une mauvaise personne et il voulait la croire.. Cependant, il avait tout de même passé ces quatre dernières années à penser le contraire. Il avait pourtant toutes les preuves devant lui, il ne lui restait qu'à accepter, à ouvrir ces cartons et accepter son passé, peu importe ce qu'il avait pu être. C'était cependant plus facile à dire qu'à faire, tout comme cette histoire de contacter... sa cousine? La secrétaire de l'université lui avait donné son numéro, insistant sur le fait que la nippone continuait d'appeler à l'université, après toutes ces années, pour demander s'il n'était pas revenu. En réalité, la secrétaire avait sûrement elle-même appelé sa cousine, après qu'il soit parti, mais il n'avait pas laissé d'adresse avant de partir, ni son numéro de téléphone. Il avait besoin de se faire à l'idée, avant de vraiment retourner à toutes ces choses. Ça avait déjà été assez difficile avec Minji...

Il ne voulait pas décevoir une autre personne avec son cerveau brisé qui ne se rappelle de rien. Il ne voulait pas voir d'autres yeux larmoyants par sa faute, pas maintenant. L'amnésique avait besoin de préparations mentales pour ça et, présentement, il n'en était pas encore là. Il arrivait à peine à en avoir assez pour survivre au fait qu'il avait invité son idole chez lui et que ce dernier AVAIT ACCEPTÉ! Bon, il faut admettre que Min Ho lui avait envoyé plusieurs messages aussi, depuis leur rencontre... Chose qui avait toujours surpris le pauvre artiste, qui en restait choqué. Le rappeur devait être tellement occupé, Sang Min se sentait coupable de le déranger en lui répondant... alors qu'il n'était même pas l'instigateur de la conversation! En général, il lui disait d'ailleurs de bien faire attention à lui, de ne pas se surmener, de penser à bien manger et dormir suffisamment... L'idole avait été le premier à qui il avait écrit, à la fin de janvier, lorsqu'il avait ENFIN terminé le troisième tome de la série. Il faut dire qu'il avait intérêt à le terminer, puisque sa sortie avait été annoncée pour le premier mars... Ce n'est qu'après avoir partagé sa joie et son soulagement à son idole qu'il avait envoyé le mail avec le dernier chapitre à son éditeur. Il avait eu quelques corrections à y apporter, puis le tout était parti à l'imprimerie. Son mois de février avait commencé tranquillement, il avait eu quelques entrevues à la radio, une poignée à la télévision... C'était juste pour parler du fait que son livre allait bientôt sortir, on essayait de lui tirer quelques petits avants-goûts. Pendant son temps libre, il avait commencé ses trois toiles ou s'asseyait devant ses cartons remplis de mystère. Il les fixait, s'arrachait les cheveux, se demandait quoi en faire... mais il n'arrivait pas à se résoudre à les ouvrir.

Il n'en avait pas parlé à Min Ho... Pourtant, ce dernier lui avait demandé comment il allait, le jour où il avait rencontré/revu Minji. Cette journée avait été intense... Sang Min avait craqué, il ne pouvait pas le nier. Il avait complètement perdu pied et avait paniqué, il s'était détesté même, pendant un moment... avait pensé qu'il aurait préféré ne jamais se réveiller de son comas, pour ne pas avoir à confronter ce genre de regards... ne pas avoir à briser les espoirs d'une autre personne... ne pas apprendre qu'il avait gâché lui-même ces dernières années, parce qu'il avait eu peur... Enfin, il ne les avait pas exactement gâché... et il n'avait pas à se sentir coupable, c'est ce que la majorité des gens lui diraient... Mais, lui, il passait difficilement outre le fait qu'il aurait pu faire de simples petites recherches sur les réseaux sociaux. Après tout, il avait un nom... on l'avait pris pour ce Chiba Hideto, dans la rue. Il aurait été facile de confirmer ou non si c'était lui. L'auteur avait eu terriblement mal et affreusement honte. Il avait préféré ne rien répondre au rappeur, cette journée-là. Il ne méritait pas qu'une personne si importante ne lui accorde de l'attention. L'auteur n'avait pas non plus su trouver les mots pour mentir, donc... le silence avait été son choix. Puis... qu'est-ce qu'il lui aurait dit? Qu'il avait craqué en pleine séance de dédicaces, parce qu'une personne de son passé avait refait surface et qu'il n'avait pas supporté tellement de choses? En fait, l'événement avait été rapporté sur les réseaux sociaux... Plusieurs lectrices et lecteurs avaient commenté leurs inquiétudes sur la disparition soudaine de l'auteur, commentant le fait qu'il semblait avoir les larmes aux yeux, avant de partir. Une poignée de haters s'en réjouissaient, quelques autres internautes allaient jusqu'à penser que c'était une hater qui était venu pour insulter l'artiste et qui l'avait mis dans cet état. C'était loin d'être la vérité... Minji n'avait probablement pas cette intention en tête lorsqu'elle était venue.

Sang Min avait gardé le silence sur les réseaux sociaux pendant quelques jours, ne commentant pas l'événement. Il espérait que Min Ho n'était pas tombé sur les rumeurs... L'auteur voulait gardé une certaine image à ses yeux, avoir l'air fort, même s'il ne l'est pas du tout. Après tout, quand on tente de se suicider quatre fois en trois ans, c'est qu'on manque clairement de colonne, non? Le nippon se considère comme étant la faiblesse incarnée, mais ce n'est pas pour autant qu'il veut que son idole ne le voit ainsi. Il soupira et se laissa tomber sur son lit, il devait se calmer. Ça allait bien se passer, ils allaient... lire les fanfics, en rire, manger des cookies... Nul besoin de se torturer avec les récents événements. Pour ce soir, il pouvait mettre ses soucis sur pause et faire semblant d'aller très bien. Il reprendrait ses réflexions, ses questions, sa haine envers lui-même lorsque Min Ho partirait... L'auteur cacha son visage derrière ses mains, sentant son cœur se serrer dans sa poitrine. Pourquoi il fallait qu'il se sente comme ça aujourd'hui? Depuis qu'il a appris pour son identité, il est tiraillé, avançant à pas de tortues, craignant toujours ce qui peut bien l'attendre... Et si Minji se trompait? Si elle ne le voyait comme une bonne personne que parce qu'elle avait été proche de lui, mais qu'en réalité, il avait bel et bien été une ordure? Comment pourrait-il se regarder dans un miroir, une fois qu'il saurait tout? Il y avait des jours où il arrivait à ne pas trop y penser, à aller ''bien''. Mais, quand il devenait le moindrement nerveux, cette histoire en profitait pour venir s'immiscer autour de sa gorge et doucement l'étrangler. Dans ce cas-ci, c'était parce qu'il ne voulait pas avoir une mauvaise image aux yeux de Min Ho... Il voulait espérer être digne de son attention, des messages qu'il lui envoyait, de sa gentillesse... Sauf que s'il avait été une mauvaise personne, il était un être dégueulasse qui profitait de son amnésie pour jouer les victimes et se faire plaindre par les autres! Non?

Il tenta de se calmer, se plongeant plutôt dans les paroles de la chanson qui jouait dans tout le loft. Il avait mis une playlist indie se composant de chansons d'artistes comme MRSHLL, Ashmute, etc. Ce genre de musique l'apaisait et il trouvait que ça mettait une ambiance agréable. Ce n'était pas lourd comme certaines autres chansons et n'avait pas une connotation particulière à ses oreilles. Il poussa un long soupir, puis sursauta violemment en entendant le bruit de la sonnette. Min Ho devait avoir trouvé. Après, trouvé une petite église dans le quartier... ce n'était pas très compliqué non plus! Sang Min avala difficilement sa salive et se mit quelques claques pour envoyer valser ses réflexions. Il devait aller bien! Il retournerait à ses tourments une fois qu'il serait seul! Il se leva et dévala les escaliers, se prenant d'ailleurs les pieds dans une pile de livres, les faisant tomber avec lui... Douleurs et regrets instantanés. Ayant déboulé une bonne dizaine de marches, le nippon grimaça et gémit un peu en se relevant. Le désespoir se dessina sur son visage amoché alors qu'il voyait les livres et feuilles qui l'avaient suivi dans sa chute. Il les ramassa, vite fait et les remit en piles. Sang Min passa sa main dans ses cheveux, les replaçant rapidement et tira un peu sur sa veste. Il devait avoir l'air correct, malgré tout, non? Non, du tout. Il avait la lèvre inférieure fendue et celle-ci saignait abondamment. Il avait aussi une petite coupure sur la joue droite, sans parler d'une petite ecchymose sur le front...

L'auteur boita légèrement jusqu'à la porte, espérant que la douleur passerait vite pour ne pas inquiéter son idole. Bon, il se disait qu'au moins... ça changeait le mal de place! Il inspira douloureusement, puis expira lentement avant d'ouvrir la porte. Il força un petit sourire accueillant, alors qu'il posait les yeux sur son invité très important et encore plus spécial.

-« Hello! T'as pas eu trop de difficultés à trouver...? » demanda-t-il avec un petit rire nerveux, en passant sa main sur sa nuque.

Oh qu'il regrettait amèrement de l'avoir invité, ici. Il aurait vraiment dû emprunter l'appartement d'un ami... Lui qui normalement adore son église, il ne la trouvait pas assez luxueuse pour son invité de marque. Il espérait aussi que l'idole ne serait pas dégoûté par son loft et ne le jugerait pas trop durement. Sang Min espérait que l'odeur sucrée des cookies maison aiderait à adoucir un peu le jugement du rappeur, il faut l'admettre.

-« Entre, il fait froid et il ne faudrait pas que tu tombes malade! » dit-il en se bougeant pour le laisser entrer.

Il referma la porte derrière lui et recula un peu pour lui laisser de l'espace. Min Ho pouvait très bien deviner où mettre ses chaussures, après tout, c'était assez évident. Sang Min tendit une main pour prendre son manteau, qu'il accrocherait sur le porte-manteaux. Il n'avait toujours pas remarqué qu'il avait le menton couvert de sang et qu'il en avait un peu sur la joue aussi... Comment accueillir ses invités de la manière la plus glamour par Seo Sang Min ou Chiba Hideto, ça dépend de l'invité.

-« Bienvenue chez moi... ce n'est pas un hôtel de luxe et ce n'est pas très... classe... mais... bon... c'est... chez moi... » dit-il avec un adorable sourire beaucoup trop gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t110-life-is-simply-more-compl
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1032
: 124
Célébrité : Min Yoongi
DC : Dong Soo, Heechul, Tae Yong
Adresse : Seoul North | Dortoir
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Lun 21 Mai - 1:05


Min-Ho Sang Min
Juste  une  journée  banale,  à  lire  une  fanfiction avec  son  crush  #normalquoi
Aperçu de sa tenue

Après de longs jours d’attentes, c’était le jour-J. Min-Ho ne savait pas réellement comment il se sentait, avait-il fait le mauvais choix en acceptant d’aller lire cette fanfiction chez le fameux écrivain qu’il admirait tant ? Il ne savait pas, mais il s’était clairement jeté dans la gueule du loup et avait accepté sans avoir réfléchi. C’est donc en secret qu’il s’était posé sur son lit en réfléchissant du pourquoi du comment il avait accepté. Il tournait ses pouces en regardant le vide, dire qu’il ne stressait pas, serait mentir. Il s’imaginait tous les scénarios possibles de ce qu’il pourrait se passer, en passant du “mauvais accident qui fait que Min-Ho a trébuché sur Sang Min”, digne d’un drama oui. A du “Sang Min n’ouvre pas la porte, étant pas là”. Alors pour le coup, même ayant accepté, il se demandait s’il devait y aller. Il ne l’avait pas dit à Li Xia, clairement, c’était un secret. Et si une folle dingue du MinMin le voyait se diriger chez Sang Min, bon, les chances étaient minces comme il pensait que les fans de Sang Min étaient moins étouffantes que les GRea7. Il devait s’avouer qu’il ne savait pas trop sur ce coup, il ne se préoccupait pas des fans de l’écrivain, il se disait qu’elles étaient toutes aussi calmes, qu’elles ne devaient pas ennuyer l’écrivain avec ces histoires de relations avec lui. Min-Ho se sentait mal à ce propos, c’était malaisant de s’imaginer vivre une vie d’amour avec l’écrivain, malgré les sentiments qu’il éprouvait pour lui. Et, il ne pouvait pas savoir si l’écrivain était pareil que lui sur ce coup, ce serait avouer ses sentiments sans s’en rendre compte et le rappeur ne voulait pas de ça, pas maintenant, c’était beaucoup trop tôt pour en être à 100% sûr, il le connaissait “personnellement” que depuis quelques temps et donc, il ne savait pas vraiment si l’écrivain n’allait pas se moquer de lui. Sur ces pensées, Min-Ho s’était déjà levé pour aller chercher les habits qu’il porterait pour ce rendez-vous un peu spécial, parce que ce n’était pas commun d’avoir rendez-vous avec quelqu’un pour lire une fanfiction. Au départ, il voulait opter pour quelque chose de chic, afin de ne pas quitter son image “d’idole”. Mais, il s’est rendu compte que c’était un poil arrogant de se trimballer avec des habits qu’il portait pour aller à des cérémonies. Alors, il optait pour des habits de tous les jours, enfin du moins, ce qui était potable pour les yeux de Sang Min, parce qu’au fond,  Min-Ho n’était pas le roi de la mode. Ca se voyait parfois, quand il arrivait de l’aéroport, les GRea7 en rigolaient parfois sur les réseaux sociaux, et pour le coup, le manager lui avait demandé de suivre les conseils des stylistes, conseils qu’il n’a toujours pas suivi depuis le temps. Il optait pour un long t-shirt, un pantalon denim déchiré aux genoux et une paire de bottines beiges. Par la suite, il s’arrangeait les cheveux, pas qu’avoir les cheveux décoiffés le dérangeait, mais ce n’était pas réellement présentable de se montrer de façon yolo en face de son crush. Il espérait que ses cheveux allaient reprendre vie, là, ce n’était plus du tout possible. Il poursuivrait l’Agency s’il perdait ses cheveux, voilà l’objectif qu’il s’était mis s’il les perdait. Bon, c’était perdu d’avance mais bon, c’est Min-Ho. L’avantage, c’était qu’il allait bientôt pouvoir laisser reposer ses cheveux comme il allait revenir à sa teinte naturelle, c’est-à-dire noir.

Après s’être regardé dans le miroir en soufflant plusieurs fois, se répétant plusieurs fois que tout allait bien se passer, qu’il n’y aurait pas d’instants dignes d’un drama, qu’ils allaient juste lire une fanfiction et qu’elle était sûrement drôle à lire. Mais en même temps, il avait peur, il avait peur qu’il se passe quelque chose comme c’était chez l’écrivain. Il avait peur de faire une bêtise, que quelque chose ne passe pas. Que son coeur s’arrête subitement de battre à cause de la présence de son crush. Mais il devait foncer tête baissée, sinon il allait regretter de ne pas y être allé. Car, au final l’écrivain l’aurait attendu pour rien, et ça, Min-Ho ne le voulait pas. Alors il attrapait une veste, en enfilant son masque avant de sortir de son dortoir. Ayant le permis -ceci est une nouvelle- Min-Ho avait pris sa petite voiture pour aller dans le quartier où habitait Sang Min. Sur le trajet, le leader se posait trois fois plus de questions, et comme il se saoulait tout seul, il avait mis en marche un peu de musique, histoire d’oublier ce rendez-vous quelques secondes. Chose qui ne marchait ABSOLUMENT pas.

20 minutes passées à conduire à travers Séoul, il arrivait enfin dans le quartier où habitait l’écrivain, au départ, Min-Ho se demandait s’il ne s’était pas trompé d’adresse comme le stress était présent. Mais finalement, il s’était rendu compte que c’était effectivement l’église, l’habitat de Sang Min. Premièrement surpris, Min-Ho restait planté comme un idiot à regarder l’église, puis secondement, il finissait par sourire, en admettant à soi-même que c’était sacrément stylé. Oui, Min-Ho, tu trouves toujours tout stylé quand c’est Sang Min. Ah, l’amour. Finalement, le rappeur s’avançait devant la porte, avant de sonner. Il inspirait longuement avant de tout expirer, il essayait de se calmer avant de voir Sang Min débarqué devant lui. Il se disait intérieurement qu’il devait arrêter de se comporter ainsi et faire comme si de rien n’était et vivre sa vie en tant “qu’ami” de l’écrivain, mais ces sentiments là, ça ne se contrôlait vraiment pas. Il attendait un peu, devant la porte, se demandant à nouveau si c’était finalement une bonne idée de faire acte de présence à ce rendez-vous, s’il n’allait pas le foirer, si Sang Min serait heureux de le voir… Et voilà que la porte s’ouvrait, d’abord surpris, Min-Ho était énormément gêné de se montrer ainsi, en voyant l’accoutrement de l’écrivain. Mais son regard se portait surtout sur son visage, que s’était-il passé ? Il saignait, Min-Ho espérait que ce n’était pas quelque chose de très grave.

- Hello! T'as pas eu trop de difficultés à trouver...?  Min-Ho hochait la tête de droite à gauche, suivit d’un petit sourire. Il devait l’avouer, c’était vraiment un endroit pas piqué des hannetons.

- Non, ne t’inquiètes pas, haha. disait-il suivit d’un rire.

Une église, n’était pas non plus un endroit qu’on appellerait d’habitat, alors savoir que son écrivain favori habitait là-dedans, était surprenant oui. Mais, ça ne le dérangeait pas du tout, ce n’était qu’une habitation après tout, pourquoi devrait-il juger sa “maison” ? Chacun sa maison, alors il n’avait rien à dire. Et… Ô saint dieu des cookies, c’était l’odeur des cookies qu’il sentait là ?

- Entre, il fait froid et il ne faudrait pas que tu tombes malade!

Ah! Oui, c’était vrai qu’il faisait froid, Min-Ho n’avait pas opté pour une veste qui tiendrait réellement chaud. Il avait attrapé la première veste qui venait, et c’était tombé sur cette veste-là. Ce n’était pas vraiment très futé de sa part, puisqu’il avait exactement froid. En entrant dans l’habitat, Min-Ho lâchait un petit “merci”, essayant de se faire tout petit, pour aucunes raisons apparentes. Et effectivement, Min-Ho reconnaissait l’odeur des cookies, une raison de plus pour lui, d’aimer l’écrivain. C’était tellement attentionné ! Oh, il faut qu’il se calme, calme-toi Min-Ho. Il retirait son manteau avant de le donner à Sang Min, opération ne pas rougir. Ah, trop tard, ses joues brûlaient déjà. Le Min-Ho imaginaire était déjà en train de décéder, c’était vraiment incroyable comme situation. Comme l’écrivain pouvait procurer de tels sentiments au rappeur, hein ? Min-Ho lui-même se le demandait.

- Bienvenue chez moi... ce n'est pas un hôtel de luxe et ce n'est pas très... classe... mais... bon... c'est... chez moi...

Min-Ho se retournait vers l’écrivain après avoir regarder l’intérieure, pourquoi disait-il ça ? Tant que c’était un endroit cozy pour lui, ce n’était pas très important. Ce qui comptait, c’était qu’ils passent un bon moment à rire ensembles de la fanfiction, même si au final, Min-Ho mourirait intérieurement, mais ça c’est qu’un détail. Ils pourraient être sous un pont, tels des clochards, que Min-Ho s’en ficherait tant qu’il passe un bon moment avec lui.

- Sang Min~ Ce n’est pas grave, c’est ton habitat, c’est normal que ce soit différent de ce que je vois d’habitudes. Et puis, je trouve ça classe et original d’habiter dans une église, haha. disait-il, en lui souriant. Par la suite, il cessait de sourire, quand il re-voyait le sang sur le menton de l’écrivain. Ah! E-Euh, tu saignes… Sur ton menton… I-Il s’est passé quelque chose ?

Il s’imaginait le pire, même s’il ne devait pas. Il s’était peut-être coupé en se rasant ? Min-Ho ne savait pas, mais il se devait quand-même de le prévenir, parce que oui, ça ne se faisait pas de rien dire au propos de sa blessure.

code by Chocolate cookie


________

    i don't know why

    but I love you so much. it looks so stupid, but you're the only one I want to end my life with, you're the one who gives me unstable feelings, you're the only one I need. (c)endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seo Sang Min

avatar

Date d'inscription : 29/12/2017
Messages : 302
: 203
Célébrité : Nakamoto Yuta
DC : Moon Choo Hee & Park Minori & Wang Li Xia
Adresse : South Seoul
Age : 22
Métier/études : Artiste & écrivain
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Lun 21 Mai - 23:47

Si IluvGR7 savait ce qui se trame...

Un décalé de la vie qui n'a pas fait attention au fait que c'est la Saint-Valentin et l'idole qui a accepté #normalquoi



Selon son propre avis, Sang Min était vêtu de manières plutôt décontractées. Un jean noir, un t-shirt simple de la même couleur avec un texte en vert fluo et un mince veston à motifs de mince lignes blanches dessinant des carrés. Ce n'était rien d'extra, rien de folichon, pas piqué des hannetons non plus... Son éditeur ne le laisserait pas se présenter comme ça à une séance de dédicaces, encore moins à une interview quelconque. Donc, pour lui, c'était... simple. Bien sûr qu'il avait fait des efforts et n'avait pas enfilé le premier torchon qui traînait! C'était quand-même Park Min Ho qui venait chez lui, ce soir! C'était son idole, la personne la plus talentueuse, la personne la plus inspirante et probablement les traits masculins les plus agréables qu'il avait eu sous les yeux. Pourtant, Sang Min avait bien remarqué que son entourage était composé de personnes particulièrement belles... Il se demandait d'ailleurs parfois s'il était vraiment sorti du comas ou s'il ne rêvait pas. Enfin, sa vie avait surtout un cauchemar, pour son pauvre cerveau qui en prenait cher et qui se vengeait du coup sur ses émotions. Lorsqu'il avait rencontré Min Ho en personne et que ce dernier lui avait admis lire et aimer ses livres... Sang Min ne l'a pas totalement réalisé sur le coup et, à vrai dire, malgré tous les messages que le rappeur a pu lui envoyer... L'auteur a encore un peu de difficultés à y croire. Il n'était pourtant pas sous médications lorsqu'il a été au fan meeting... Il ne l'était pas non plus, la plupart des jours qui avaient suivi. L'amnésique ne se rappelait pas en avoir pris aujourd'hui non plus... même s'il avait pensé à en prendre, il ne voulait pas avoir le cerveau engourdi devant son idole! Ou peut-être qu'il en avait pris et avait oublié. Ça lui arrivait parfois, lui causant de petits malaises et de grandes remontrances de ses amis. Il espérait que ce ne soit pas le cas, cela dit.

Ce n'est pas ça, mais bien son empressement et sa maladresse qui le firent tomber dans les escaliers. Ça et les livres qui y traînaient aussi! Il avait tout ranger, le plus rapidement possible, pour ne pas faire attendre son ami imaginaire. Après tout... c'était impossible que Min Ho ne se soit vraiment présenté à leur rencontre, non? Le rappeur devait avoir bien d'autres plans plus importants que ça! Puis, il devait avoir encore plus d'amis plus intéressants et amusants et dignes de son temps que lui! Donc, non, ce ne devait pas réellement être son idole, même si c'était l'heure... Ce devait être des scouts perdus qui vendaient des cookies en avance pour leurs projets de l'été. Oui, oui, des scouts, le soir, en février. Pour Sang Min, cette hypothèse était plus crédible que celle selon laquelle son idole avait accepté et se présentait pour vrai sur le pas de sa porte. L'auteur ne pensait pas ainsi parce qu'il venait de se cogner la tête, il aurait eu le même genre de réflexions sans ça. Il fut trop surpris, son cœur partagea son émotion, ratant un battement pour le coup. L'asiatique força un sourire accueillant, tentant de cacher sa surprise et sa gêne... qui lui fit poser une question relativement stupide. Il habitait dans une église! Comment ça peut être difficile à trouver, dans ce quartier?!

-« Non, ne t’inquiètes pas, haha. »

Évidemment qu'il lui répondait ça! Min Ho était trop généreux, lui répondre gentiment malgré le niveau d'intelligence complètement absent de la question. Sang Min tenta de se rattraper, l'invitant plutôt à l'intérieur avant qu'il ne se transforme en joli glaçon. Après tout, il semblait porter un manteau bien mince pour la température extérieure. Il devait être venu en voiture, il ne devait pas avoir souffert de la température dans ces conditions. Ce ne devait pas être le manteau le plus chaud du monde, mais, à l'intérieur... le rappeur allait sûrement souffrir de la chaleur s'il le gardait. C'est pourquoi l'écrivain le lui prit et l'accrocha sur le porte-manteau, avant de lui souhaiter officiellement la bienvenue chez lui. Il se sentait toujours un peu mal de l'avoir invité chez lui, jugeant que cet endroit n'était pas du tout à la hauteur de la présence de son idole.

-« Sang Min~ Ce n’est pas grave, c’est ton habitat, c’est normal que ce soit différent de ce que je vois d’habitudes. Et puis, je trouve ça classe et original d’habiter dans une église, haha. »

Pour... la première fois? L'auteur rougit, esquissant un petit sourire avant de baisser les yeux. Min Ho venait de dire son nom? Sans titre honorifique, sans rien de poli qui met de la distance ou de la froideur... Bon, le rappeur n'avait pas non plus utilisé de terminaisons familières pour autant, mais... rien que ça avait suffi à le faire réagir ainsi! Sang Min se demandait s'il n'avait pas pris de médications, en fin de compte. Peut-être qu'il était vraiment toujours dans le comas, ce devait être ça. Surtout que Min Ho lui disait qu'il... aimait son église? L'auteur releva les yeux vers son idole, surpris et un brin incrédule.

-« Eeehh... Je... » commença-t-il, même si, en réalité, il était sans mots. « Je ne suis pas... religieux... hein... Même si on a souvent tenté de me convertir pour me ''sauver''. » finit-il par dire avec un petit rire nerveux.

Pour avoir voulu le convertir, ça! Beaucoup trop souvent! Mais, non, Sang Min ne croyait pas qu'un quelconque dieu arriverait à donner du sens à sa vie... Il était heureux pour les gens pour qui ça fonctionnait, mais les religions n'avaient pas les réponses à ses questions.

-« Je ne sais pas... si c'est classe... mais... cet endroit... c'est ouvert, donc... je... ne m'y sens pas enfermé... » admit-il avec un adorable petit sourire gêné.

L'auteur ne parlait pas vraiment de pourquoi il avait choisi cet endroit, en général. Mais, avec Min Ho... il se sentait étrangement assez à l'aise pour le lui admettre. Il avait ce sentiment qu'il pouvait lui dire ces petites choses qu'il gardait pourtant pour lui. Il ne pensait pas pouvoir tout lui dire et gardait quand-même son lot de secrets, mais ça... Ça allait. Il avait spécialement choisi ce lieu pour s'éloigner le plus possible de la petite chambre d'hôpital déprimante. Ce n'était pas un palace, mais tout était ouvert, c'était ''grand'' et il pouvait créer sans se soucier de devoir faire attention à ne pas en mettre partout.

-« Ah! E-Euh, tu saignes… Sur ton menton… I-Il s’est passé quelque chose ? »

Sang Min écarquilla les yeux en l'entendant et porta sa main à son menton. En effet, ses doigts touchaient sa peau.. humide et c'était bien rouge sur le bout de ses doigts. Il grimaça et soupira.

-« Non, je suis tombé dans les escaliers... et... j'ai cette condition génétique... » commença-t-il à expliquer, mais s'arrêtant à cause du dernier mot.

Génétique... ça lui venait d'un de ses parents... ou de quelqu'un de sa famille... le genre de personne qu'il pourrait rencontrer, peut-être, s'il se décidait à ouvrir ses cartons et accepter qui tous les indices lui disaient être.

-« J'ai une condition qui fait que je me blesse facilement et que je coagule lentement... » reprit-il en s'essuyant le menton. « Eeh... désolé... Je dois... » dit-il en montrant son menton. « Fais comme chez toi, juste... ne fais pas trop attention au désordre... J'ai essayé de faire le ménage mais... je ne suis pas très doué.... » ajouta-t-il, gêné que les choses ne débutent si mal.

Il essuya à nouveau son menton avec le dos de sa main et soupira. Quand il essayait de se tuer, sa condition ne l'avait jamais aidé! Mais quand il essayait d'avoir l'air normal devant son idole! Là! Là! Elle se faisait un plaisir de lui en mettre plein la gueule! Littéralement! L'auteur était beaucoup trop embarrassé par la situation. Il força un petit sourire, puis couvrit son menton avec sa main, avant d'aller dans la petite pièce juste cachée derrière la porte qui se trouve à côté du frigo. Il s'agit d'une petite pièce où se trouve une toilette, un lavabo et une petite commode dans laquelle il garde trousse de premiers soins, médications et autres nécessités. Pas de miroirs, Sang Min n'aimait pas trop se voir, donc, il n'en avait qu'un long sur pieds dans sa chambre et un autre, au-dessus du lavabo dans la salle de bains qui se trouve à côté de sa chambre. L'amnésique ne se trouve pas vraiment agréable à regarder et croiser son propre regard ne fait que lui rappeler sa confusion et son ignorance à son propre sujet. Il déteste ça. Il revint presque aussitôt, sa trousse en mains, et vint s'asseoir sur le canapé. Il posa la trousse sur la table basse et l'ouvrit, prenant quelque chose pour nettoyer son menton. Bon... il ne voyait pas ce qu'il faisait... et ne pourrait donc pas bien désinfecter sa lèvre fendue, ni sa joue... mais le principal était qu'il arrête de saigner.

-« Oh... eehh... J'ai fait des cookies... Je te les sors quand... j'ai fini avec... ça... » dit-il, alors qu'il tapotait doucement sa lèvre inférieure, du bout de son index, pour trouver où elle était fendue.

Sans miroir, il essayait de se débrouiller! Il n'osait pas monter non plus, question de ne pas laisser Min Ho seul trop longtemps. Ça aurait été impoli et ça pourrait mettre le rappeur mal à l'aise, non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t110-life-is-simply-more-compl
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1032
: 124
Célébrité : Min Yoongi
DC : Dong Soo, Heechul, Tae Yong
Adresse : Seoul North | Dortoir
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Jeu 24 Mai - 2:41


Min-Ho Sang Min
Juste  une  journée  banale,  à  lire  une  fanfiction avec  son  crush  #normalquoi
Aperçu de sa tenue

Et si on parlait du jour…? Ce n’était pas vraiment un jour que fêtait le leader mais… C’était la saint-valentin tout de même. Alors, il fut plutôt surpris d’avoir été invité à cette date-là. Il n’avait rien dit à Sang Min, supposant qu’il le savait aussi, mais il ne pouvait pas s’empêcher de penser lowkey à un rendez-vous, spécial. Le Min-Ho imaginaire avait déjà décédé trentes fois, mais le vrai Min-Ho lui, survivait, il ne pouvait pas décéder ! Ce serait dans de drôles de circonstances, quand même. Quand il avait lu la date du rendez-vous, Min-Ho avait ressenti son coeur se serrer dans sa poitrine et ses joues brûler, heureusement qu’il n’y avait pas Li Xia avec lui, à ce moment-là. Elle l’aurait vu rougir comme pas possible et lui aurait posé énormément de questions -probablement sur Sang Min-. Avant de partir chez Sang Min, le rappeur s’était demandé s’il ne devait pas apporter quelque chose… Mais il s’est vite fait à l’idée que ça ne servait pas vraiment à grand chose, comme ils allaient seulement lire une fanfiction. Il n’avait pas demandé l’avis de Li Xia, supposant qu’elle allait faire comme si c’était un rendez-vous entre amoureux, même si le leader lui répéterait cent fois que ce n’était pas le cas. Enfin, il avait seulement dit qu’il allait seulement rendre visite à ses parents, car ils étaient à Séoul pour quelques temps; d’un côté, Min-Ho croyait avoir bien menti, même si ça se voyait sur son visage qu’il mentait. On lui en veut pas, c’est Min-Ho. Au fond de lui, Min-Ho aurait aimé proférer son amour envers Sang Min, mais… ça aurait été mal vu… Et puis, il aurait été sacrément dans le foutoir avec le manager qu’il avait. Mais, comment aurait réagi Sang Min ? Il se serait foutu de sa tête, sûrement ? Ces pensées le hantait tous le temps, il savait que s’il ne tentait rien, il n’aurait rien… Mais, il avait vraiment peur, il avait beaucoup trop peur pour s’approcher de lui, et de lui dire ces deux mots. “Je t’aime”; ça l’effrayait d’imaginer le pire.

Ayant sonné à la porte de l’écrivain, Min-Ho avait inspiré longuement avant d’expirer. L’air frais frôlait doucement son visage pâle, c’est qu’il n’avait pas franchement réfléchit sur la veste. Il l’avait chopé comme ça, en partant, il ne savait même pas si elle lui appartenait en vrai. Ca se trouvait, elle appartenait au maknae, en même temps, qu’est-ce qu’il laisse traîner ses affaires sur le porte-manteaux ! Ah oui, ils partageaient la même habitation… Lorsqu’il entend la porte s’ouvrir, Min-Ho souriait en voyant l’écrivain se présenter devant lui, même si le sang sur son menton l’avait surpris, il avait opté pour la coupure au rasage. Affirmant n’avoir pas eu de mal à trouver l’église, le leader sentait son esprit s’embrouiller, le Min-Ho imaginaire criait “Au secours” car la beauté de Sang Min le tuait à petits feux. Mais sinon, à l’extérieur, Min-Ho essayait tant bien que de mal, à garder son calme. Par la suite, il rentrait dans l’habitat de l’écrivain, sous son invitation; sinon il allait attraper froid. En voyant l’intérieur, il fut en quelque sorte surpris. C’était… très ouvert, mais il trouvait toujours ça autant stylé. Normal, c’est Sang Min. Par la suite, à l’entente des paroles de l’écrivain; Min-Ho aurait aimé lui dire de se taire et d’arrêter de s’excuser, mais il n’allait pas le faire, c’était pas trop… aimable dans un coin de son cerveau. Alors, il prononçait d’abord son prénom et répondait comme son esprit l’entendait. En même temps, qui était-il pour juger les goûts des autres ? Ce n’était pas parce qu’il était une célébrité, qu’il pouvait se permettre de juger les autres, et encore moins Sang Min. Parfois, il se retenait de répondre personnellement aux commentaires haineux sous ses posts Instagrams; parce qu’il se ferait d’abord tuer par son manager et que Sang Min irait lui demander c’est quoi ce bordel ! Juger les autres, ou souhaiter la mort des autres, était… Un truc que ne supportait vraiment pas Min-Ho.

- Eeehh... Je... Je ne suis pas... religieux... hein... Même si on a souvent tenté de me convertir pour me ''sauver''.

Min-Ho souriait, lui-même n’était pas religieux, même s’il pouvait faire des clins d’oeils aux religions dans ses musiques. Puis, il n’était pas le parolier principal du groupe, parfois même, il se faisait corriger par des personnes avant de montrer ses écrits au producteur. C’était… spécial d’écrire des choses religieuses pour lui, parler de dieu, alors qu’il n’y croit pas… C’était… bizarre.

- Je ne sais pas... si c'est classe... mais... cet endroit... c'est ouvert, donc... je... ne m'y sens pas enfermé…

Si ça tenait qu’à Min-Ho, il serait déjà entrain de tirer les joues de l’écrivain et répéter en boucle “Qu’il est mignooon”. Il se surprenait lui-même, parfois, à penser ce genre de choses. Mais le sourire qu’avait fait Sang Min, avait eu pour don de mettre un très gros coup de poêle au Min-Ho imaginaire, rien qu’un sourire, pouvait procurer énormément de sentiments à Min-Ho. Le leader se demandait s’il ne faisait pas exprès parfois, histoire de le tuer, sait-on jamais, quelques soupçons ne font jamais de mal.

- Je ne suis pas religieux non plus... Tant que tu te sent bien ici, c'est le principal~

Puis, Min-Ho lui rappelait qu’il saignait sur le menton; il pensait d’abord qu’il s’était coupé au rasage, mais avec la réponse de Sang Min, le rappeur s’inquiétait un peu plus. Peut-être que pour l’écrivain ce n’était rien, mais pour la tête bleutée, c’était beaucoup de choses.

- Eeh... désolé... Je dois... Fais comme chez toi, juste... ne fais pas trop attention au désordre... J'ai essayé de faire le ménage mais... je ne suis pas très doué....

Le rappeur hochait doucement la tête en guise de réponse, puis il se retournait pour regarder plus en détails l’habitat de l’écrivain. C’était chez lui, l’église… Rien de religieux, juste une question d’espace. Min-Ho ne savait pas comment réagir, il n’avait jamais réellement connu ce genre d’habitations. Du coup, ça se surprenait de voir autant, d’espace et d’ouvertures. L’odeur des cookies parvenait aux narines du rappeur, cette odeur sucrée et délicieux qu’il aimait énormément. Il voulait aller les rejoindre, et les déguster avec amour. Maiiis, il n’osait vraiment pas, préférant rester ici, à attendre Sang Min. En parlant de lui, il le voyait revenir avec une trousse de premier soins, mais… Sans miroir ? Comment il allait faire pour se soigner convenablement ?

- Oh... eehh... J'ai fait des cookies... Je te les sors quand... j'ai fini avec... ça...

Min-Ho arborait d’abord un petit sourire, timide. Mais, en voyant Sang Min essayer de se soigner seul, il s’approchait de lui avant de s’asseoir à ses côtés, premier pas, Min-Ho imaginaire décédé. Il hésitait quelques minimes secondes avant de se lancer, hors de question de le laisser se débrouiller seul… L’aider, serait la moindre des choses, non... ?

- Laisse-moi faire… Disait-il, en prenant ce dont il avait besoin pour désinfecter les blessures, sans l’avis de l’écrivain.

Non, Min-Ho, non ! Ne le touche pas, tu vas mourir ! Ah! Trop tard, Min-Ho imaginaire, décès numéro cinquante trois mille, cause, il a touché le visage de Sang Min. Ayant tourné sa tête vers lui, le coeur du rappeur avait raté un battement, il déglutissait alors, s’occupant plutôt des blessures du châtain. Hors de question, de se laisser distraire par la beauté de l’écrivain, quoique, ça ne le dérangerait pas dans un sens, admirer le visage de Sang Min durant des heures, serait son passe-temps favori. Après avoir fini de le soigner, Min-Ho se reculait, puis affichait un sourire adorable en le regardant.

- Voilà ~ Affirmait-il. Et si on mangeait des cookies pour oublier ces malheureuses blessures ? ajoutait-il, essayant d’ajouter un peu d’humour.

code by Chocolate cookie


________

    i don't know why

    but I love you so much. it looks so stupid, but you're the only one I want to end my life with, you're the one who gives me unstable feelings, you're the only one I need. (c)endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seo Sang Min

avatar

Date d'inscription : 29/12/2017
Messages : 302
: 203
Célébrité : Nakamoto Yuta
DC : Moon Choo Hee & Park Minori & Wang Li Xia
Adresse : South Seoul
Age : 22
Métier/études : Artiste & écrivain
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Dim 3 Juin - 19:52

Si IluvGR7 savait ce qui se trame...

Un décalé de la vie qui n'a pas fait attention au fait que c'est la Saint-Valentin et l'idole qui a accepté #normalquoi


Pour sa part, Sang Min n'avait pas du tout fait attention à la date. Il avait fait attention au jour de la semaine, au fait qu'il n'avait pas d'engagements cette journée-là, mais pas au fait que c'était la Saint-Valentin. Encore moins au fait que justement, cette fête particulière célèbre les amoureux, les gens en couples, les gens qui s'aiment... Donc, qu'en général, inviter une personne en ce jour-là, spécialement, peut être lourd de sens! Encore plus quand on l'invite chez soi! Mais bon, il n'était pas trop sorti de chez lui, dernièrement, il n'avait donc pas vu les décorations kitsch des restaurants et magasins... Personne ne lui avait souhaité une ''Joyeuse Saint-Valentin'' non plus, craignant que l'auteur ne soit trop fragile pour se faire rappeler qu'il était seul cette année. Parfois, Sang Min le prenait bien. Parfois, non. Les gens préféraient donc éviter de prendre trop de chances et la jouaient ''sauf'', ne disant donc rien.  C'est ainsi qu'il s'était retrouvé à inviter son idole, son ''ancien'' crush? Était-ce vraiment un ''ancien'' crush? L'artiste n'avait pas trop repensé à la question depuis un moment... Il était devenu naturel pour lui de penser si souvent au rappeur. Ça lui avait, étrangement, déjà posé problèmes dans une de ses relations amoureuses. La personne lui avait reproché de plus aimer son idole qu'il ne l'aimait elle. Sang Min n'avait malheureusement pas pu réellement dire le contraire... Il avait peur de réellement s'ouvrir à cette personne, à l'époque, peur de l'entraîner vers le fond, peur de se faire blesser... L'amnésique avait de l'affection pour cette personne, mais si on lui demandait de choisir qui il aimait le plus entre elle et le rappeur... C'était bizarre, mais c'était le rappeur. Sang Min s'en était voulu, une fois qu'il avait compris ses sentiments, soit, après s'être fait plaqué.

Comment pouvait-il plus aimer une personne qu'il ne connaissait pas que la personne avec qui il avait été en couple pendant trois mois? C'était difficile à dire... difficile à expliquer... ce n'était pas rationnel. Absolument pas. Mais, lors de ses moments les plus difficiles, l'auteur avait écouté la voix de Min Ho, avait regardé des vidéos de lui, avait dessiné maintes fois ses traits... Non, le rappeur n'avait jamais été là pour lui. Pas physiquement. Pas spécialement là pour lui non plus, ses chansons, il les chantait pour tout le monde qui avait le sens de l'ouïe. Sang Min en était conscient, donc, pourquoi? Le rappeur n'avait jamais rien fait pour lui, personnellement, mais l'auteur avait toujours trouvé du réconfort et de la force dans ses sourires et sa voix. Il n'avait pas peur d'être blessé par l'idole, probablement parce que ce dernier ne le rencontrerait jamais, justement. Enfin, c'était ce qu'il pensait à l'époque. Si on lui avait dit qu'un jour, Min Ho serait dans son église pour passer une soirée avec lui... L'amnésique aurait ri à en avoir mal aux joues et les larmes aux yeux, lui qui ne rit jamais autant! L'idole avait toujours été spécial pour lui. Sang Min se disait souvent que c'était bizarre d'être ainsi attaché à une personne qu'il ne connaissait pas réellement... mais, en même temps, ça avait quelque chose de rassurant. Cette personne ne pouvait pas le laisser tomber et était toujours là quand il en avait besoin, puisqu'il n'avait qu'à appuyer sur play pour l'entendre...

Aujourd'hui, leur relation avait très légèrement changé. C'était... étonnant et irréel aux yeux de l'amnésique. Ils s'étaient rencontrés en personne, ainsi, Sang Min avait appris que Min Ho savait lire... chose dont il se doutait, mais surtout, il avait appris qu'il était fan de ses écrits. Ça, ça avait choqué le pauvre artiste. Son idole avait même accepté de lui donner son numéro! Ce qui l'avait le plus surpris, cependant, était que ce dernier ne lui envoie si ''souvent'' des messages, d'ailleurs! Sang Min en avait les mains moites, le cœur qui battait en lisant ces mots et le cerveau en bouillie. Il se sentait privilégié et choyé que le rappeur ne prenne de son temps si précieux pour le contacter, même si les messages n'étaient pas nécessairement d'une profondeur qui rendrait jalouse les océans. C'était déjà plus que ce que l'asiatique avait osé rêver! Il était donc complètement impensable et irréel que l'idole ne se retrouve devant lui, dans son église et qu'ils ne discutent ''tranquillement''!

Sang Min n'était pas vraiment ''tranquille'' pour sa part. Cette fois, il était nerveux, son cœur ne savait pas trop comment battre... rapidement? Ou en s'arrêtant ici et là? Il était heureux de ne pas avoir les mains moites, mais il sentait son ventre doucement se nouer. Ses lèvres ne cessaient de laisser s'échapper n'importe quels mots, parlant plus vite que son cerveau ne réfléchissait bien souvent. Pourquoi embêtait-il l'idole en lui parlant de religion? Ou plus spécialement, en lui disant qu'il n'était pas religieux, contrairement à ce que l'on pourrait penser aux vues de l'endroit où il vit. Ce n'était pas intéressant! Min Ho devait n'en avoir rien à faire! L'auteur espérait ne pas ennuyer son invité de marques avec ses déblatérations débiles. Seulement, le silence le gênerait encore plus. Au fanmeeting, le cadre était différent. Certes, ils avaient pleins de regards sur eux, enfin, sur le GR7, mais... il avait été moins gêné? Il faut dire que là, ils n'étaient que tous les deux... et Sang Min sentait le poids de devoir être un bon hôte pour cette personne si importante pour lui, mais aussi parce qu'il tenait absolument à ce que Min Ho ait une bonne image de lui.

-« Je ne suis pas religieux non plus... Tant que tu te sent bien ici, c'est le principal~ »

Un sourire rassuré illumina son visage, l'espace d'un instant. Sang Min savait que son choix de maison n'était pas commun et on le lui avait souvent reproché. Nombre de fervents religieux étaient contre le fait qu'il vive dans une église. Après tout, plusieurs étaient contre ses livres et les messages d'ouverture et d'acceptation qu'ils encourageaient. Bon, ce n'était pas au même niveau que les critiques faites contre J.K. Rowling avec ses histoires de sorcellerie, mais avec ses propos touchant la diversité sexuelle, les différentes identités de genre et le destin qui n'est pas nécessairement décidé par un être suprême... Il avait son lot de gens qui disaient qu'il était l'antéchrist, même si son but n'avait jamais été de blessé qui que ce soit avec ses écrits. Comme Min Ho aime ses livres, l'auteur se doutait bien que le rappeur ne faisait pas partie de ce groupe de personnes singulières, mais bon... Il aurait pu considérer que vivre dans une église est trop poussé et fait preuve de manque de respect. Sang Min avait cependant choisi de vivre ici, malgré tout, malgré son manque de foi. C'était l'esthétique et l'architecture des lieux qui l'avaient séduit. Son esprit pouvait errer tranquille, il avait amplement d'espace, les murs étant peu nombreux, tout semblait plus grand. Son sourire s'effaça cependant en entendant Min Ho lui dire qu'il avait du sang sur le visage. L'auteur en fut surpris, puis se sentit embarrassé de se rendre compte que c'était vrai. Il devait avoir l'air tellement idiot et moche! DEVANT PARK MIN HO! La dernière personne devant qui il voulait avoir l'air idiot et moche. Il s'excusa maladroitement après avoir exhaustivement expliqué son histoire, puis alla chercher ce dont il avait besoin pour se soigner. Sang Min ne faisait jamais très attention à lui-même, il n'était donc pas étonnant de le voir revenir avec sa trousse, sans miroir. Déjà, le moins il se voit, le mieux il se porte. Ensuite, ce n'était pas bien grave, il devait simplement désinfecter vite fait et ce serait terminé. Troisièmement, mais super important, il ne voulait pas que son idole ne soit mal à l'aise à tourné en rond, seul au premier étage.

De toutes manières, l'amnésique a l'habitude de se soigner... tout croche, à moitié, comme il en a la motivation pour le faire sur le moment. Il survit toujours, même s'il ne s'accorde pas les soins les plus attentifs, ça allait être la même chose cette fois. Le principal était qu'il arrête de saigner et n'ait pas l'air trop défiguré devant le suprême Min Ho. Il fut surpris lorsque le rappeur vint s'asseoir à côté de lui, ses joues rougissant timidement à l'idée qu'il ne se trouve si près de lui. Sang Min faisait tout de même comme si de rien n'était, ne s'éloignant pas et continuant de tapoter doucement sa lèvre.

-« Laisse-moi faire… »

L'auteur écarquilla largement les yeux, choqué et interloqué par l'initiative de son idole. Il ne pensait pas qu'il le ferait réellement et eut à peine le temps d'entrouvrir les lèvres que déjà, son cœur cessait de battre puisque les doigts chauds et fins de l'idole étaient sur son visage. Son visage était désormais en feu, alors qu'il se força à ravaler sa salive et l'observait, complètement subjugué. Sang Min avait l'habitude de l'observer pendant de longues heures, c'était une nécessité pour faire ses portraits, après tout. Mais, jamais il n'aurait cru le voir en personne de si près! Il était un peu trop conscient de sa propre personne, dans cette situation. Son idole soignait sa lèvre bêtement fendue... L'auteur qui détaillait avec admiration ses traits ne pouvait s'empêcher d'envier sa beauté. Il aurait tant aimé avoir un visage aussi agréable à regarder... Lui, il avait toutes les beautés du monde sous les yeux, tandis que Min Ho avait son visage maigre à la peau un peu trop pâle par manque d'exposition au soleil et à la lèvre fendue... Sang Min finit par détourner les yeux, beaucoup trop gêné par l'idée que son idole devait porter trop d'attention à ses lèvres. Son cœur avait recommencé à battre, le faisant furieusement, frôlant l'excès. Il avait l'impression de le sentir battre dans sa tête, dans son cou, dans le bout de ses doigts... partout, tant il battait fort.

L'asiatique avait posé ses mains, paralysé par les attentions du rappeur, sur ses cuisses. Sentant cependant ses doigts trembler, il avait joint ses mains ensemble, se disant qu'ainsi, ça paraîtrait peut-être moins. Il avait timidement relevé les yeux vers le rappeur, lorsque ce dernier avait cessé de le torturer du bout des doigts. Encore une fois, son cœur s'arrêta avec le temps, alors que l'instant semblait se figer dans l'esprit de l'auteur qui était chaviré par le sourire qu'affichait Min Ho.

-« Voilà ~ »

Aucune réponse de la part de Sang Min. On peut même se demander s'il l'avait entendu! Il était trop paumé, appréciant encore la douceur du bout des doigts imaginaires de l'idole sur ses lèvres. Lui qui pensait que c'était un simple ancien crush... ce n'était peut-être pas si ''ancien'' que ça, finalement!

-« Et si on mangeait des cookies pour oublier ces malheureuses blessures ? »

Quelques secondes de silence encore, puis, il revint finalement à lui. Il cligna doucement des yeux, le temps que son cerveau n'assimile les mots qu'il avait mis sur pause.

-« Hein ? Ah ! Ah oui... ! Les cookies ! » fit-il, en se levant rapidement, gêné.

Il prit maladroitement la trousse, passant près d'en renverser le contenu et alla la ranger là où il l'avait prise. Il prit soin de se laver les mains, puis prit les deux assiettes débordant de cookies. Sang Min les déposa sur la table basse et revint s'asseoir aux côtés du rappeur, même s'il savait que se mettre si près de lui le tuerait probablement. Ce serait une belle mort, il aurait connu le bonheur durant les derniers instants de sa vie. R.I.P. Seo Sang Min.

-« J'aurais probablement dû te demander si tu as des allergies... ou ta saveur préférée, quand j'y pense... ou regarder sur internet, en fait.. » admit-il, passant sa main sur sa nuque, en se rendant compte de la quantité exagérée qu'il avait fait.

Les assiettes étaient remplies de beaucoup trop de cookies qui menaçaient de tomber, d'une seconde à l'autre. L'artiste s'était visiblement donné du mal pour en faire de plusieurs saveurs : pépites de chocolat, thé vert, noix de coco, amandes, caramel, fourré à la confiture de fraise... Il ne savait pas lesquels préféraient Min Ho, donc... il espérait qu'il aime au moins un de ceux qu'il avait fait parmi ceux-ci. Les cookies étaient simples, pas de décorations comme Li Xia en faisaient. Si Sang Min avait eu plus de temps, il aurait pu tenter les décorations, mais il avait misé sur la quantité et les différentes saveurs, à la place. Il espérait que Min Ho ne trouverait pas ça bizarre. Mais bon, ce qui était fait était fait, non?

-« Eeehh... Tu veux quelque chose à boire avec ça? Thé, café, lait...? J'ai du soju et du saké aussi, mais... ça ne se marie pas très bien avec les cookies... Ce serait mieux, après, avec des snacks salés ou avec du poulet, je crois. » proposa-t-il, essayant de ne rien oublier.

Bon, ils y allaient à l'envers, commençant par le sucré pour, peut-être, finir avec le salé, mais ce n'était pas plus mal. Sang Min n'y voyait pas de problèmes.

-« Sinon... tu lis souvent des fanfics sur toi? » demanda-t-il ensuite, tout naturellement.

Après tout, c'était pour ça que Min Ho était venu, non? Pour qu'ils lisent les fameuses fanfictions à leurs sujets. Il se demandait si le rappeur y avait l'habitude, à quelque part, il pensait que non. Mais qui sait, peut-être que le rappeur est le lecteur le plus friand de ce genre de chose qui soit!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t110-life-is-simply-more-compl
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1032
: 124
Célébrité : Min Yoongi
DC : Dong Soo, Heechul, Tae Yong
Adresse : Seoul North | Dortoir
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Jeu 14 Juin - 22:55


Min-Ho Sang Min
Juste  une  journée  banale,  à  lire  une  fanfiction avec  son  crush  #normalquoi
Aperçu de sa tenue

Chez le rappeur, le jour de la saint-valentin avait toujours signifiée quelque chose pour sa famille… Même si au fond, Min-Ho ne l’avait jamais fêtée… Bien évidemment, il savait que c’était la journée des amoureux, et pourtant, la fêter ne l’avait jamais percuter. En même temps, il était célibataire, alors pourquoi la fêter quand on n’a pas de partenaire. Min-Ho espérait au fond de lui, que quelques fans s’amusaient durant cette journée, qu’elles avaient trouvées des amoureux avec qui passer leurs temps. Tout ce qu’il souhaitait, était que ses fans soient heureux, qu’ils ne finissent pas… Comme ses pensées noires. Bien sûr, il aurait fait comme d’habitude, s’il n’avait pas été invité par Sang Min ! Enfermé dans sa chambre, à déprimer sous sa couette. Personne n‘était au courant, pas même ses parents… Personne savait que vivre était une torture pour lui… Mais, il ne pouvait pas en finir de cet enfer… Min-Ho aimait beaucoup ses bandmates… Il ne pouvait pas les abandonner, c’en était hors de question… Et pourtant, ça le rongeait tellement… Mais il espérait qu’il n’aurait pas à vivre ainsi toute sa vie, c’est pour cela qu’il travaillait sur un gros projet… S’aidant tous les jours, sortant, et en faisant de nouvelles rencontres… Mais la soirée s’annonçait plutôt calme et reposante… Il était plutôt content d’être en contact avec Sang Min ! Il supposait que plusieurs de son entourage, l’avait trouvé… plus actif, ces derniers temps… Après tout, ce n’est pas comme s’il envoyait des messages à Sang Min tous les jours, noooon… Pas du tout… Parfois, il se demandait s’il n’en faisait pas trop… Si ses sentiments n’avaient pas pris le dessus et faisaient comme s’il était qu’à lui… Loin de lui ces idées, fort heureusement… Il ne voulait en aucuns cas, ressembler à cette GRea7, surnommée “YUZANLOVER” qui commentait TOUT ses post Instagram et qui le demandait en mariage depuis les débuts de ce dernier. Oui parfois, Min-Ho se demandait si elles n’étaient pas dans l’abus… Il était sûr qu’elle n’avait même pas l’âge pour l’appeler “oppa”... Ahh… Et “oppa”... Qu’est-ce qu’il n’aimait pas ce mot… Il avait même dit durant un fanmeeting qu’aux prochains évènements les GRea7 devront amener leurs cartes d’identités pour vérifier leurs âges, il va aussi dans l’excès, oui, mais il le prenait très à coeur, tandis que les fans, prenaient ça pour une blague… Pauvre Min-Ho, jamais pris au sérieux…

Quand il avait entendu la porte de l’habitat de Sang Min s’ouvrir, et qu’il avait vu ce dernier se présenter devant lui… Son coeur s’était énormément serré… Et en plus, il avait senti ses joues de réchauffer légèrement… Il avait peur que ses comportements soient remarqués par d’autres, mais, heureusement pour lui, Sang Min n’avait rien remarqué pour le moment… Était-ce bon signe ? Min-Ho se faisait sûrement beaucoup trop d’illusions, il était amoureux de cet écrivain, c’en était sûr ! Bon, il ne pourrait pas expliquer convenablement et scientifiquement comment c’est possible de tomber amoureux d’un inconnu mais… Il était amoureux de Sang Min ! Mais, au fond de lui… Il pensait que cet homme qu’il aimait était… Hétéro, et qu’il n’avait en aucuns cas les mêmes sentiments que lui ! C’est aussi pour ça qu’il se retenait de le lui dire, il ne voulait pas tenter le diable, il ne voulait pas… Être déçu et de devoir vivre avec… La honte, toute sa vie… Et donc, il gardait ces sentiments pour lui seul… Après tout, ça ne tuait personne… Si ? Le Min-Ho imaginaire, mais chut, c’est un exception. C’était alors, impossible pour lui, de dire à Sang Min ses sentiments et ce n’était vraiment pas le moment de le faire… Il ne pouvait pas débarquer ainsi et lui cracher ses sentiments à la gueule…

En rentrant dans l’église, le rappeur ne s’était pas attendu à une telle décoration, qu’il trouvait originale et plutôt agréable à voir. Ce n’était pas tous les jours qu’il voyait un tel logement, alors ça le surprenait d’y mettre les pieds… C’était spacieux et… tout était ouvert… Min-Ho, qui lui avait l’habitude des portes pour un minimum de privé, était assez surpris de voir que presque toute les pièces étaient ouvertes et qu’il n’y avait pas de portes… Mais, il n’allait pas juger l’habitat de Sang Min, quand-même ! Ce n’était pas fait pour plaire à lui, mais à celui qui y habitait ! Et puis, venait le moment où Min-Ho lui avait fait remarqué qu’il saignait… Bon, il aurait dû lui dire plus tôt… Mais, sur le coup, le jeune idol avait oublié. Ce n’était qu’en se retournant vers lui, qu’il se l’était rappelé automatiquement… L’auteur paraissait gêné à ce propos, alors il partait et revenait avec une trousse de soin… Sans miroir ? Min-Ho ne savait pas comment réagir à cela, il avait l’impression qu’il n’allait pas réussir à se soigner ainsi, alors il avait pris l’initiative de le soigner, lui-même… Malgré le Min-Ho imaginaire, qui… décédait après que le leader s’était assis aux côtés de son crush. Il avouerait qu’ils étaient sacrément proches, mais il voulait être précis et ne pas faire cela à la je m’en fous… Après tout, c’était Sang Min ! Hors de question de mal le soigner, voyons ! Tandis qu’il tapotait lentement la lèvre de ce dernier, ses yeux se faisaient plaisir à regarder chaque centimètres de ses belles lèvres… Il avait un peu peur, qu’il remarque sa façon de regarder sa bouche en réalité… Mais, elles paraissaient si douces ! Il clignait plusieurs fois des yeux pour s’enlever ces sales idées de sa tête ! Ce n’était pas le moment pour penser à cela ! Il va finir par se faire remarquer s’il continuait… Voilà qu’il avait fini de soigner Sang Min, avant de détourner finalement son regard pour ranger ce qu’il avait utilisé… Son coeur faisait le marathon, il battait tellement vite et fort qu’il avait l’impression que toute la terre pouvait le ressentir… Et voilà qu’il reprenait l’initiative de changer d’atmosphère en proposant de manger les cookies qu’il avait préparé ! Sang Min, paraissait dans les vapes durant quelques secondes, mais il était revenu à lui, alors Min-Ho n’allait pas en faire toute une affaire… Il restait silencieux en l’écoutant, tandis que l’écrivain se levait pour aller ranger la trousse de soin et d’aller probablement chercher les cookies par la suite… Le temps qu’il était parti les chercher, Min-Ho se passait une main sur le visage en se criant intérieurement dessus. “Pourquoi ai-je fais ça !” , “J’ai failli faire un arrêt cardiaque, je suis pas possible bon sang !” ça se répétait plusieurs dans sa tête…

Il relevait subitement la tête quand il entendait Sang Min revenir… Ses yeux brillaient soudainement à la vue des cookies ! Il y en avait de toute sorte, ah… Min-Ho allait se régaler… Et… Peut-être surprendre Sang Min en mangeant une quantité excessive de cookies… Il avait hâte de goûter ces cookies préparés par l’auteur ! Ils avaient l’air si délicieux… Tandis qu’il regardait les beaux cookies qui débordaient de l’assiette, il entendait l’affirmation de Sang Min puis détournait son regard vers lui et… Il était soudainement surpris… De voir qu’il s’était rassit proche de lui… Mais, il essayait tant bien que de mal d’ignorer cette proximité et écoutait les mots qu’empruntait l’auteur.

- J'aurais probablement dû te demander si tu as des allergies... ou ta saveur préférée, quand j'y pense... ou regarder sur internet, en fait..

Sang Min s’inquiétait tant pour Min-Ho ? Enfin, c'était ce que pensait le rappeur... Il s'inquiétait de l'image qu'il renvoyait... Il faisait gaffe à tellement de chose… Pour… Lui…? L’esprit du bleuté s’embrouillait tellement ! Ca le touchait, qu’il fasse attention… Mais, il ne devait pas s’inquiéter de ce qu’il faisait… Pour Min-Ho, son être n’était pas important, il n’était qu’un humain et les humains ne sont pas parfaits… Malgré ce que peuvent penser les GRea7, qui comparent Min-Ho à un dieu… Le bleuté n’avait jamais compris cette comparaison… Mais bon, il ne pouvait rien dire…

- Je ne suis pas allergique à un quelconque aliment, alors ne t’en fais pas… Si tu veux savoir, je suis allergique qu’à la poussière ~ Admit-il, en souriant adorablement.

Personne, ne savait pour son allergique. En réalité, il pensait que ce n’était qu’une information inutile parmis tant d’autres… Après tout, ce n’est pas un présentateur d’une émission de divertissement qui demanderait subitement s’il a des allergies… Enfin, il n’a jamais eu de question dans ce genre encore, alors il prenait ça pour quelque chose qui n’était pas important ! Il regardait alors les cookies, avant d’en prendre un, au hasard. Peu importe le goût, Min-Ho aimait de tout, alors ce n’était pas forcément grave s’il tombait sur un cookie qui n’était pas au chocolat. Il croquait alors dedans, écoutant à nouveau les paroles de l’écrivain

- Eeehh... Tu veux quelque chose à boire avec ça? Thé, café, lait...? J'ai du soju et du saké aussi, mais... ça ne se marie pas très bien avec les cookies... Ce serait mieux, après, avec des snacks salés ou avec du poulet, je crois

Tant de propositions !

- Oh… Hum… Un café me va ! ~

Après tout, il préférait le café qu’au thé et qu’au lait… Et surtout, il n’avait pas pu boire de café durant la journée… Et donc, il allait compensé avec le café qu’avait proposé Sang Min ! Oui, oui, Min-Ho raffolait du café, même si en abuser, n’était pas forcément très bon pour sa santé… M’enfin ! Il mangeait toujours ses cookies avec du café et ça n’allait pas changer !

- Sinon... tu lis souvent des fanfics sur toi?

Min-Ho s’étouffait soudainement avec le cookie qu’il mangeait… Cette question, l’avait… Surprise… Ce n’était pas une question banale, au contraire… Il sait qu’il y a des fanfictions sur lui… Mais… Malheureusement ou heureusement, il n’en a jamais lu… Pour son bien, qu’il se répétait tout le temps… Après, s’être sauvé la vie, en toussotant à plusieurs reprises… Il levait ses yeux vers Sang Min, avalant difficilement le reste de cookies qui étaient restés dans sa bouche.

- Je… Hum… Non, je n’en ai jamais lu en réalité… Je… Je me dis que, c’est pour mon bien et pour garder une certaine image des GRea7… Même si je pense qu’avec la fanfiction qu’on va lire, cette image sera… assez brisé. Avouait-il en se grattant la nuque. Et.. Et toi ? Tu en lis ?

code by Chocolate cookie


________

    i don't know why

    but I love you so much. it looks so stupid, but you're the only one I want to end my life with, you're the one who gives me unstable feelings, you're the only one I need. (c)endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seo Sang Min

avatar

Date d'inscription : 29/12/2017
Messages : 302
: 203
Célébrité : Nakamoto Yuta
DC : Moon Choo Hee & Park Minori & Wang Li Xia
Adresse : South Seoul
Age : 22
Métier/études : Artiste & écrivain
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Ven 29 Juin - 5:43

Si IluvGR7 savait ce qui se trame...

Un décalé de la vie qui n'a pas fait attention au fait que c'est la Saint-Valentin et l'idole qui a accepté #normalquoi



Est-ce que Min-Ho était humain aux yeux de Sang Min? C'était difficile à déterminer... L'auteur était peut-être trop fan? Mais même ça, c'était dur à dire. Oui, il l'admirait énormément. Oui, il craquait chaque fois qu'il voyait son sourire, ne pouvait s'empêcher de sourire lorsqu'il regardait ses vidéos et parfois, il lui arrivait d'acheter quelques vêtements ou accessoires parce qu'ils lui faisaient penser au rappeur. Il aimait son style et, sans vouloir devenir sa copie exacte pour autant, il appréciait prendre une inspiration de son artiste favori. Sang Min n'avait jamais tenté d'entrer dans le dortoir des GR7 par infraction, ni rien acheter sur internet que l'idole avait soi-disant touché, il n'avait pas non plus fait des kilomètres ou ne s'était pas donné le mal d'essayer de trouver à quel café en particulier Min-Ho fréquente. L'auteur admettait aussi qu'à certaines performances, son idole était parfois moins... enthousiaste ou moins présent. Dans ces moments-là, il s'inquiétait un peu, se demandant si quelque chose tracassait le coréen. Il savait aussi admettre que Min-Ho devait avoir ses défauts, comme tout le monde et il n'aimait pas aveuglément tout ce que fait ou dit l'idole. Il ne faut pas se méprendre sur tout quand-même. Seulement, à ses yeux, le rappeur a énormément de talents, de créativité et doit avoir une certaine force pour évoluer dans l'entertainment. Sang Min ne s'y connaît pas énormément dans ce sujet, n'étant qu'un auteur, mais il connaît sa part de popularité et ce que cela comporte. Il sait aussi plus que bien que d'être une image publique n'est pas évident, puisque son éditeur le pousse constamment à aller contre sa nature, même si cette dernière revient toujours plus vite que l'éclair. Puis... combien de fois on lui a fait corrigé ou changé ou ''travaillé'' un chapitre avant qu'il ne soit finalement considéré comme assez bon pour être publié? Beaucoup trop! Il est étonnant que l'amnésique ne soit pas chauve à ce jour, d'ailleurs. Il admet aussi volontiers qu'il ne le connaît pas du tout, en réalité. L'auteur a conscience de ne connaître que l'image que Min-Ho projette et il ne sait pas quelle partie est authentique et quelle partie est imposée par son label...

Enfin, il ne le connaissait pas du tout avant le fanmeeting. Depuis qu'il avait eu cette idée folle de lui demander son numéro et de lui écrire, ils avaient discuté et échangé. Sang Min se sentait un peu plus proche de lui et lui parlait plutôt librement. Certes, il gardait tout un tas de choses pour lui seul ou pour ses amis plus proches, mais il pouvait discuter avec lui sans gêne. Il était toujours surpris lorsqu'il recevait un message de sa part, mais il ne pouvait réprimer un petit sourire à chaque fois, alors qu'une douce chaleur venait s'immiscer dans son cœur. Cette même chaleur, à laquelle il ne s'habituait absolument jamais, était venu l'embraser, rougissant ses joues, lorsque Min-Ho avait pris l'initiative de le soigner. L'amnésique en avait été tout à fait surpris, lui qui pensait se soigner sommairement, juste pour dire et ne pas s'en préoccuper plus que cela. Il était revenu aux côtés du rappeur pour qu'il ne soit pas mal à l'aise de l'attendre seul, alors que c'était la première fois qu'il venait chez lui. S'il avait su que l'idole le soignerait... peut-être se serait-il un peu plus blessé. Ainsi, il aurait pu sentir ses gestes délicats un peu plus longtemps! Mais bon, en même temps... la situation était extrêmement gênante. Sang Min ayant la confiance en soi d'une chaussette qui pue, délaissée dans la boue, il ne se sentait pas très à l'aise et avait peur de ce que son idole pouvait penser à le voir de si près. Il savait que Min-Ho était fan de ses écrits et déjà ça, ça lui procurait une joie indescriptible. Il peinait toujours à y croire, d'ailleurs! Bon, il se doutait que le rappeur ne le trouvait pas très beau, l'auteur a le malheur de croiser son regard à l'occasion dans une glace et il sait qu'il n'est pas du tout aussi beau que les idoles que le rappeur doit avoir l'habitude de côtoyer. Sang Min se considérait incroyablement chanceux, pour une fois, que son idole n'apprécie son art. Il croyait en comprendre qu'il avait un esprit ouvert, chose qui pouvait être relativement rare à trouver en Corée. Après tout, ses livres ne tournent pas autour d'une histoire hétéro normée et très traditionnelle... Il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il soit donc surpris par son propre succès et encore plus de savoir qu'une personne qu'il admire apprécie. Certes, Min-Ho n'a jamais semblé être très fermé... mais comme c'est un sujet plutôt délicat qui peut nuire à l'image d'une idole, l'auteur comprend que tout le monde n'en parle pas ouvertement.

Il était tout nerveux, cette fois, tenant ses mains ensemble pour tenter de cacher leur faible tremblement. Sang Min priait pour que le rappeur ne remarque pas que son cœur battait si fort qu'il devait en générer un tremblement de terre. Il avait fini par détourner le regard, trop gêné par la situation. Une fois que ce fut terminé, l'amnésique resta buggé pendant un court instant. Il était encore tout chamboulé par le fait que Min-Ho l'avait touché, plus particulièrement qu'il avait pris le temps de le soigner. Lui qui pensait faire ça rapidement et un peu n'importe comment, ne se souciant pas réellement de sa petite plaie. L'idole ne lui avait même pas demandé la permission, il l'avait simplement fait. Sang Min en restait perturbé, ne s'étant pas du tout attendu à ce que sa personne ne cause un tel comportement au rappeur. Pourquoi avait-il tenu à le soigner? Lui qui n'était pas important pourtant. Une fois qu'il revint un minimum à lui, il était allé ranger sa trousse et était aller chercher les cookies. Il n'avait pas pu s'empêcher de sourire, attendri en voyant son délicieux visage ainsi s'illuminer pour si peu. Bon, l'amnésique l'avait bien compris que Min-Ho adorait les cookies... c'était limite écrit sur son front. Combien de fois en faisait-il mention dans ses vidéos ou sur instagram ou ailleurs? À chaque occasion qu'il le pouvait, en réalité! Un doux sentiment de soulagement s'étira en son petit cœur, puisque son idole semblait apprécier le geste, probablement exagéré pour une personne normale, mais qui lui paraissait bien petit... Non pas qu'il était anormal, mais plutôt que ses sentiments n'étaient pas les simples sentiments d'un hôte envers son invité. Min-Ho n'était pas n'importe qui... il était la personne qu'il avait admiré de loin, pendant toutes ces années. Cette personne qui lui avait insufflé du courage, l'avait inspiré, l'avait aidé à traverser d'horribles épreuves sans pourtant être là... Sang Min l'avait encouragé à sa manière, en fan discret, qui aime son idole en silence, ne lui souhaitant que du bien et pleurant avec lui ses succès et les coups durs.

-« Je ne suis pas allergique à un quelconque aliment, alors ne t’en fais pas… Si tu veux savoir, je suis allergique qu’à la poussière ~ »

L'auteur esquissa un gracieux sourire soulagé, en écoutant sa réponse. Il hocha la tête en faisant un petit « Hmm. » avant de répondre avec un peu plus de mots.

-« J'ai bien fait de faire le ménage avant que tu n'arrives, alors... Je m'en serais voulu pour le reste de ma vie si je t'avais causé une crise d'allergie! J'aurais eu l'air trop con, en plus... Déjà que se fendre la lèvre dans les escaliers, ce n'était pas ma meilleure... » admit-il avec un petit rire gêné, en passant sa main sur sa nuque.

Autant l'admettre, son image devait en avoir pris un sacré coup. Min-Ho avait à peine mis les pieds dans son église, pourtant et déjà, il devait être découragé par son hôte! Sang Min en était encore embarrassé, bien évidemment. Il aurait préféré commencer la soirée d'une manière plus... valorisante pour lui, si possible. L'auteur ne demandait pas à impressionner son idole, bien qu'il ne s'en plaindrait pas! Il aimerait bien que cette personne si chère à son cœur ait une image positive de lui, mais... comment faire? C'est avec beaucoup trop d'attention et d'appréhension qu'il le regarda prendre un cookie. Il espérait vraiment de tout cœur que le rappeur n'aime ces sucreries qu'il avait préparé avec tant de bonnes intentions, exprès pour lui. En général, il était assez bon cuisinier, on appréciait sa cuisine... mais... serait-ce assez bien pour l'expert des cookies? Ne voulant pas le rendre mal à l'aise à ainsi s'inquiéter qu'il n'aime pas sa petite attention, Sang Min lui demanda s'il ne voulait pas quelque chose à boire.

-« Oh… Hum… Un café me va ! ~  »

L'auteur hocha doucement la tête pour acquiescer, puis se leva et se dirigea vers l'espace cuisine. Comme tout est ouvert ou presque dans ce lieu excentrique, c'était comme s'il ne changeait pas réellement de pièce et ils pouvaient continuer à discuter.

-« Comment le préfères-tu? Court ou allongé? Je mets quelque chose dedans? Lait, sucre, crème? » demanda-t-il, alors qu'il sortait une grande tasse de l'armoire.

Il s'affaira à mettre le café dans la cafetière et la mettre en marche. Certes, il posait pas mal de questions... mais, il voulait être certain de lui servir quelque chose qui lui plairait. Sang Min lui demanda ensuite s'il avait l'habitude des fanfics, après tout, c'était la raison de leur rencontre en cette tranquille soirée. L'auteur écarquilla les yeux et se retourna vers lui, en l'entendant s'étouffer. Il s'inquiéta et laissa la préparation de son café de côté pour plutôt revenir ver Min-Ho. Le dossier du canapé était entre eux, puisque Sang Min était juste derrière lui. Il posa sa main sur le haut de son dos qu'il caressa avec bienveillance, espérant qu'il ne mourait pas ainsi! L'auteur ne s'en remettrait jamais, il aurait tué son idole... avec ses cookies maison et ses questions!

-« Tout va bien? » demanda-t-il en se penchant un peu plus près, lui lançant un regard anxieux.

Il fut rassuré de le voir survivre à son cookie sauvage, un sourire délicat étira ses lèvres. L'artiste put retourner à la préparation de son café, écoutant avec attention sa réponse.

-« Je… Hum… Non, je n’en ai jamais lu en réalité… Je… Je me dis que, c’est pour mon bien et pour garder une certaine image des GRea7… Même si je pense qu’avec la fanfiction qu’on va lire, cette image sera… assez brisé. »

Cette fois, ce fut un petit rire nerveux qui traversa ses lèvres. Il pouvait comprendre que le rappeur préférait éviter de franchir ce cap. Peut-être devrait-il lui proposer de laisser tomber cette lecture? Mais s'il faisait ça... Min-Ho partirait et Sang Min serait bien triste de ne pas avoir pu passer du temps avec lui, tel que prévu. Puis... c'était Li Xia qui avait posté la fanfic, en premier lieu, elle ne devait pas être méchante ou osée. Autrement, l'idole n'aurait pas osé la poster sur son compte officiel suivi par ses fans, non? Ça aurait fait scandale... Il prépara le café avec soins, probablement trop pour un simple café, mais il tenait vraiment à ce que chaque chose qu'il faisait pour son invité ne soit à la hauteur, même si ce n'était qu'un café. Il voulait vraiment que Min-Ho apprécie sa compagnie et cette soirée.

-« Et.. Et toi ? Tu en lis ? »

-« Eeeh... Non... » admit-il en riant nerveusement à nouveau. « Je ne pensais pas être le sujet de fanfic... Je sais qu'il y en a qui sont inspirées de mes livres, cela dit... Mais... » commença-t-il, hésitant à expliquer les choses, alors qu'il revenait s'asseoir à ses côtés, posant le café devant Min-Ho, à côté des cookies. « En fait... les fans me font peur... » admit-il avec un énième rire anxieux.

Il passa sa main sur sa nuque et baissa les yeux. Il devait avoir l'air tellement stupide! Un auteur qui a peur de ses propres fans sans qui il ne pourrait pas réaliser son rêve.

-« Je poste sur les réseaux sociaux parce que mon éditeur insiste pour que j'aie un contact avec les fans de la série? Pour que je les rassure... en quelques sortes... puisqu'ils ont souvent eu peur que la série ne prenne subitement fin avec moi... » expliqua-t-il franchement, même si c'était embarrassant. « Mais, j'ai arrêté de lire les commentaires et presque tout ce qui me concerne depuis... un moment... Je ne supporte pas les... messages des anti-fans... ils accaparent toutes mes pensées et écrasent les messages encourageants. Je ne lis que les articles que mon éditeur ou mes amis m'envoient, puisqu'ils choisissent les positifs... » continua-t-il, en passant sa main sur son poignet gauche qu'il fixait.

Il avait tenté de s'ouvrir les veines, une fois, ne supportant plus les messages haineux qui lui étaient envoyés. C'était connu, sa tentative de suicide avait fait parlé sur le net et dans les journaux. C'est pourquoi il l'admettait, même si ce n'était pas très agréable. À quoi bon cacher quelque chose qui avait été publiquement connu, de toutes manières.

-« Je suis très reconnaissant aux gens d'aimer mes livres et mes œuvres, il ne faut pas se tromper! Mais... je ne sais jamais quoi leur dire.. que ce soit aux séances de dédicaces ou quand je fais des expositions pour mes peintures... Je ne suis pas très doué avec les gens... Je n'arrive pas à savoir ce qu'ils attendent de moi... et je crois que j'en déçois beaucoup, au final. J'aimerais qu'ils puissent... apprécier ce que je fais, tout simplement? J'ai peur de gâcher leur expérience, quand ils me rencontrent et que mes livres ne leur plaisent plus autant, puisqu'ils les associeraient à moi? » dit-il très honnêtement, bien qu'il mourrait de nervosité à admettre ces choses.

Mais bon, Min-Ho devait pouvoir le comprendre, en un sens, non? Bon, pas exactement parce que lui, tout le monde l'aimait et continuait d'aimer son groupe ainsi que son travail après l'avoir rencontré... Sauf que l'idole pouvait comprendre cette pression, cette peur de décevoir. C'était peut-être un peu intime comme aveu... mais ils avaient échangé plusieurs messages déjà depuis leurs rencontres et Sang Min se sentait assez à l'aise pour lui partager certaines choses, pour être plus franc avec lui. Puis, l'auteur n'avait pas vraiment d'amis dans le milieu littéraire... Personne qui vivait le même genre de pression, ces attentes, ces idées et images préconçues et scotchées à lui... Donc, c'était une des premières fois qu'il pouvait en parler avec une personne en mesure de savoir un peu ce que c'était. Il se mordilla la lèvre inférieure, puis laissa s'échapper un de ses éternels rires anxieux. L'auteur reposa son regard sur l'idole, affichant une adorable expression contrite.

-« Désolé... je parle de choses trop bizarres! » dit-il, gêné de se rendre compte qu'il devait plomber l'ambiance avec son honnêteté. « Je me dis que cette fanfic doit être... drôle ou mignonne? Puisque c'est Li Xia qui l'a partagé? Donc... ça ira~ » expliqua-t-il, voulant le rassurer. « Les cookies sont à ton goût? » demanda-t-il avec douceur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t110-life-is-simply-more-compl
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1032
: 124
Célébrité : Min Yoongi
DC : Dong Soo, Heechul, Tae Yong
Adresse : Seoul North | Dortoir
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Mer 11 Juil - 3:29


Min-Ho Sang Min
Juste  une  journée  banale,  à  lire  une  fanfiction avec  son  crush  #normalquoi
Aperçu de sa tenue

Est-ce que ses sentiments envers l’écrivain étaient justifiables ? Beaucoup diraient que non, puisqu’il ne le connaissait pas plus que son image qu’il voyait dans chaques vidéos sur lui. Ah oui, il n’allait pas se cacher qu’il regardait parfois des vidéos sur Sang Min. Enfin, en réalité, il le cachait, mais si quelqu’un découvrait qu’il en regardait, il ne le nierait pas. Et puis, après le fanmeeting… Il recevait désormais énormément de commentaire concernant Sang Min et moins sa propre personne. Ce n’est pas que ça le dérangeait mais, cette IluvGR7 commentait pratiquement sous toute ses photos sur son Instagram, soupçonnant qu’il a une relation avec l’écrivain. Bien que son petit coeur de fanboy ne dirait pas non… Min-Ho était toujours autant gêné de savoir que des personnes les shippaient ensembles. Il pensait très sincèrement que l’écrivain était plutôt du genre à aimer plus les femmes que les hommes, et surtout que malgré qu’il soit dans les idoles les plus “mignonnes” de l’industrie de la kpop; Min-Ho ne se trouvait vraiment pas attractif. Il ne faisait pas de grands efforts… Sauf quand c’était sous l’obligation du manager; il se devait d’avoir une peau de bébé et d’avoir l’air irréel aux yeux des fans. Bien souvent, le manager criait au scandale quand Min-Ho avait un pauvre bouton sur son visage et il obligeait souvent à Min-Ho de trouver une solution avant que ça ne fasse la une des blogs des GRea7. Parce que oui, quand l’un des membres des GR7 avait une pauvre imperfection sur le visage, les fans se devaient de le partager en masse parce que ça prouvait qu’ils étaient humains eux aussi… Oui, Min-Ho tombait souvent sur ce genre d’articles sans pourtant le vouloir. Parfois, il voyait souvent des remarques négatives sur ses cheveux, comme quoi il devait cesser les couleurs et qu’il devait revenir à sa couleur naturelle… Ce n’était pas de sa faute s’il changeait de couleur de cheveux… Bien souvent, c’était l’agence qui en décidait et le leader ne pouvait rien en dire… Oui, ses cheveux se bousillent à cause des multiples couleurs qu’il faisait, mais… Il était sûr que Min-Ho suivrait l’agence en justice s’il perdait ses cheveux. Ce qui était drôle dans tout ça, c’était que certaines GRea7 avaient fait des pétitions pour que Min-Ho cesse les colorations, qui n’avaient jamais étées signées par grand monde, puisque plusieurs savaient que c’était inutile.

Cependant, le pauvre coeur du rappeur avait failli cesser de battre puisqu’il avait touché le fameux visage de Sang Min ! Mais étant un homme avec la main sur le coeur, il ne pouvait pas le laisser se soigner tout seul et surtout sans miroir. Alors voilà qu’il avait soigné sa pauvre plaie à la lèvre. Et puis, c’était un moyen plus appréciable d’admirer le visage de l’écrivain en plus de ses magnifiques lèvres. Est-ce que c’était un peu trop bizarre d’en profiter pour apprécier le visage de l’écrivain ? A cette pensée, le leader cessait d’apprécier le visage qui se présentait devant lui et revenait aux choses sérieuses en soignant convenablement cette lèvre… N’oubliant pas de nettoyer le sang qui se baladait un peu sur le menton de Sang Min. Et voilà ! C’était terminé, il l’avait soigné. Alors pour le coup, Min-Ho essayait de se calmer… Parce que bien que c’était son crush, il se devait d’agir normalement en sa présence et ne pas laguer toute les trente-six secondes en ressemblant à une tomate. Il le regardait partir et revenir avec une assiette remplie de cookies, c’est là que le visage du rappeur s’était illuminé, on aurait dit un petit qui recevait son cadeau de noël dont il rêvait tant. En même temps, c’était des cookies spécialement préparés par Seo Sang Min ! Par la suite, puisque le châtain lui demandait s’il n’avait pas une quelconque allergie, Min-Ho avait pris la peine de lui répondre avec un peu plus de détails, concernant ses allergies, qui se trouvait n’en être qu’une.

- « J'ai bien fait de faire le ménage avant que tu n'arrives, alors... Je m'en serais voulu pour le reste de ma vie si je t'avais causé une crise d'allergie! J'aurais eu l'air trop con, en plus... Déjà que se fendre la lèvre dans les escaliers, ce n'était pas ma meilleure… »

Min-Ho souriait légèrement à son affirmation, c’était vrai que ça n’aurait pas été un bon départ si le rappeur avait fait une réaction allergique à la poussière de l’endroit… Mais, bien évidemment… ce n’était pas arrivé alors, il n’avait pas à s’en faire… Au moins, lui avait eu l’idée de faire le ménage, pas comme l’Agency qui savaient très bien depuis les débuts du groupe que Min-Ho était allergique à la poussière.

- « Oh, ne t’en fais pas… Au moins, tu as fais le ménage… Pas comme la fois où j’ai fais une réaction allergique dans l’entrepôt pour le tournage de Love Me Right… » Avouait-il en lâchant un léger soupire.

Love Me Right se passait en premier lieu dans un entrepôt, comme le clip se basait principalement sur la chorégraphie… Et les GR7 avaient décidés tous ensemble qu’un entrepôt était un endroit plutôt parfait pour tourner les scènes de danses. Seulement, ce qu’ils n’avaient pas prévus était que l’Agency n’avait pas pris soin de nettoyer l’entrepôt avant l'arrivée du groupe pour le tournage. Seulement, c’est que Min-Ho n’en était pas au courant, alors innocemment il était allé dans l’entrepôt pour tourner le clip convenablement… Jusqu’à ce qu’il commence à se gratter énormément le cou ainsi que les bras… Mais, ça ne s’était pas arrêté là. Le staff n’avaient fait que recouvrir ses plaques rouges avec du fond de teint afin qu’ils puissent continuer à tourner par l’obligation du manager, à nouveau. Finalement, tout s’était arrêté quand le rappeur n’arrivait plus à respirer, Min-Ho était passé à quelques secondes du malaise… Puisqu’il était sorti de l’entrepôt de son plein gré, en s’excusant énormément… Même s’il ne devait pas s’excuser de faire une réaction allergique en soit. Et c’est en plaignant énormément, que l’Agency avaient enfin fait le ménage dans l’entrepôt… Ajoutant alors la poussière en post-production. Alors certainement, Sang Min ne devait pas s’en faire, tant qu’il avait fait le ménage avant qu’il n’arrive… Min-Ho devait l’avouer, il se sentait un peu mal que des gens prennent énormément de temps pour lui… La vie passe à une vitesse incroyable, et le rappeur savait de quoi il parlait… Il avouerait même qu’il n’avait même pas vu son adolescence passer, c’est pour cela qu’il disait à ses fans de profiter énormément de l’instant présent car, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer le lendemain. Il trouvait que personne ne profitait réellement de l’instant présent… Comment pouvait-on réellement profiter après tout…? En revenant sur terre, Min-Ho répondait convenablement à la proposition de son hôte, un café, était la boisson préférée du leader et ça, presque tout le monde le savait. Et c’était pour une raison particulière.

- « Comment le préfères-tu? Court ou allongé? Je mets quelque chose dedans? Lait, sucre, crème? »  

Min-Ho réfléchissait quelques petites secondes, cherchant dans son pauvre cerveau bien trop secoué par les derniers événements… Bien évidemment, comment pouvait-il oublier la sensation qu’il a eu en touchant le visage de Sang Min ! Comment pouvait-il oublier cette si petit proximité entre lui et Sang Min ?! Oh, il s’emballe peut-être un peu trop, mais… C’est bien ça, quand on est amoureux d’une personne, non ?

- « Hum.. J’aimerais bien un café allongé… Avec du lait et un sucre dedans, s’il te plait~ »

Tandis qu’il avait choisi le café qu’il voulait, il en profitait pour prendre un cookie dans l’assiette qu’avait préparé Sang Min et croquait dedans sans pourtant s’attendre à une telle question. Il toussait énormément, s’étouffant avec le bout du cookie qu’il avait mangé. Bien évidemment, ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait mourir étouffé par un cookie chez l’écrivain ! Il allait plutôt mourir d’une crise cardiaque, mais c’est une autre histoire… Il toussotait légèrement, tandis qu’il ressentait à nouveau ses joues brûler sous l’action de Sang Min, qui, était tout à fait banal pour une personne normale.

- « Tout va bien ? »

Le rappeur prenait alors le temps de reprendre son souffle et une couleur normale pour répondre.

- « Oui, tout va bien… » Répondait-il en rigolant nerveusement.

Il répondait alors à la question que lui avait posé Sang Min avant qu’il ne s’étouffe. Lire les fanfictions qu’écrivaient les fans ne lui avait jamais traversé l’esprit en réalité. C’était certain, qu’il ne voulait pas briser l’image qu’il avait des GRea7, même si dans un sens, avec toute celles qu’il rencontre durant les fanmeetings, cette image est légèrement brisée depuis un bon bout de temps. Min-Ho n’y pouvait rien en réalité… Ce n’était pas vraiment de sa faute si les fans n’étaient pas comme dans son imagination… Oui, dans sa tête les fans étaient de jeunes adolescents et quelques adultes tout à fait calmes et respectueux, ainsi que matures qui ne se font pas d’histoires quand l’un des membres sont proches d’un autre bandmate ou d’une relation extérieure. Malheureusement, la chance n’était pas de son côté; les GRea7 n’étaient pas du tout ainsi. Certaines étaient respectueuses et matures, mais d’autres semblaient être satan en personne. Cependant, puisqu’il reprenait une couleur normale et qu’il était toujours en vie, il retournait la question à l’écrivain.

- « Eeeh... Non… Je ne pensais pas être le sujet de fanfic... Je sais qu'il y en a qui sont inspirées de mes livres, cela dit... Mais… » Min-Ho tournait sa tête vers Sang Min, quand ce dernier revenait vers lui. Le rappeur prenait délicatement la tasse rempli de café avant de continuer à écouter l’écrivain, qui s’était rassit à ses côtés. « En fait... les fans me font peur… »

Intrigué par ce qu’il venait d’avouer, Min-Ho regardait sérieusement l’écrivain. Cet aveux, chamboulait le cerveau de l’idole et pourtant, il s’en était douté depuis quelques temps déjà. Min-Ho avait peur aussi, mais, ça se voyait moins et ça devait avoir un plus petit impact dans son humeur que l’écrivain. C’était vrai que les fans étaient l’inconnu… Bien que plusieurs disaient que c’est une grande famille, on ne connaît pas vraiment toute les personnes dans cette grande famille. Car à la base, ce sont des inconnus qui finissent par aimer ton travail et qui te suive dans ton parcours en t’encourageant et t’aidant durant les durs moments… Cependant, le bleuté ne disait rien, préférant laisser Sang Min parler ouvertement en n’ayant peut-être aucunes craintes.

-« Je poste sur les réseaux sociaux parce que mon éditeur insiste pour que j'aie un contact avec les fans de la série? Pour que je les rassure... en quelques sortes... puisqu'ils ont souvent eu peur que la série ne prenne subitement fin avec moi…» C’était vrai que parfois, Min-Ho s’inquiétait pour l’écrivain… Il était au courant de ses tentatives, mais… Il n’avait jamais réellement songé à lui demander s’il allait bien par la suite… Oui, c’était vrai que d’un point de vu extérieur, ça pouvait paraître arrogant, mais s’il ne l’avait jamais fait… c’était parce qu’il était idole et qu’il se serait fait taper sur les doigts par le manager.  « Mais, j'ai arrêté de lire les commentaires et presque tout ce qui me concerne depuis... un moment... Je ne supporte pas les... messages des anti-fans... ils accaparent toutes mes pensées et écrasent les messages encourageants. Je ne lis que les articles que mon éditeur ou mes amis m'envoient, puisqu'ils choisissent les positifs... »

Le bleuté hochait la tête, silencieusement… Il l’écoutait, avec attention… Il se le devait, il ne pouvait pas agir mesquinement alors qu’une personne se confiait à lui, sur des sujets… Assez complexes. Min-Ho ne savait pas réellement comment s’y prendre pour réconforter quelqu’un, lui qui avait l’air toujours sûr de lui et qui aidait des milliers voire des millions de personnes grâce à sa musique… Là, il est seul, assis sur le canapé entrain d’écouter Seo Sang Min se confier… Alors, il se sent comme… Inutile à cet instant précis…

-« Je suis très reconnaissant aux gens d'aimer mes livres et mes œuvres, il ne faut pas se tromper! Mais... je ne sais jamais quoi leur dire.. que ce soit aux séances de dédicaces ou quand je fais des expositions pour mes peintures... Je ne suis pas très doué avec les gens... Je n'arrive pas à savoir ce qu'ils attendent de moi... et je crois que j'en déçois beaucoup, au final. J'aimerais qu'ils puissent... apprécier ce que je fais, tout simplement? J'ai peur de gâcher leur expérience, quand ils me rencontrent et que mes livres ne leur plaisent plus autant, puisqu'ils les associeraient à moi? »

C’est à cet instant que Min-Ho ressentait comme une pointe dans le coeur, il connaissait ces sentiments, ces peurs… Seulement, il ne le disait jamais, il gardait tout pour lui… Sur ces sujets, il ne disait jamais rien, il était toujours silencieux… Il avait toujours fait comme si tout allait bien alors qu’en réalité, rien n’allait. Min-Ho comprenait énormément ce que voulait dire l’écrivain… Lui-même se sentait énormément mal lorsqu’il voyait un commentaire négatif par un anti-fan sous l’une de ses publications. Mais même s’il se confiait parfois à Li Xia, Min-Ho se sentait vide, ou bien même mort. Il n’arrivait pas, intérieurement à ressentir de la joie, réellement. Les anti-fans lui souhaitant la mort, ne faisaient qu’empirer les choses… Déjà rien que lui-même, ne cessait de se lancer des remarques négatives sur sa propre personne… Il ne cessait de se critiquer et pensait énormément qu’il n’avait rien à faire dans le monde des vivants. Pourtant, il essayait de rester en vie ?

-« Désolé... je parle de choses trop bizarres! »

- « Huh? Oh… Non, ce n’est pas bizarre… Au contraire... » Il se grattait alors la nuque, réfléchissant à un moyen de répondre à ces aveux. « Je.. Hum, je comprends tout à fait ce que tu ressens... C’est vrai que, je ne sais même pas moi-même si je satisfais les fans quand ils viennent me voir en concert ou en fanmeeting… Mais, on ne peut pas plaire à tout le monde, n’est-ce pas ? Tu te dois d’être toi-même, vraiment… Malgré les obligations que le manager te donne, reste toi-même… Si les fans, n’en sont pas content, hé bien, tu n’y peux rien en réalité... » Il s’arrêtait quelques secondes avant de reprendre « J’ai des obligations… énormément d’obligations... » avouait-il en riant nerveusement. « Tu sais, je suis obligé de prendre cette image d’un homme avec un grand H… De faire comme si, j’étais un mec badass qui a un coeur de pierre alors qu’en réalité, je ne suis même pas comme ça… Mais ça… Ce n’est qu’une facette de la réalité. » Ajoutait-il.

Il se sentait un peu mal, de répondre ainsi à Sang Min… Oui, ce n’était pas vraiment le meilleur moyen de répondre.... Mais, Min-Ho était ainsi et, on ne pouvait pas vraiment lui changer ses opinions quand il s’agissait de choses sérieuses.

- « Vraiment Sang Min, tu n’as pas à t’en faire de ce que pensent les anti-fans. Car au final, s’ils n’arrêtent pas de commenter sous tes publications, c’est que tu dois être quelqu’un d’important, non ?  » Répondait-il, en haussant les sourcils. « Ou alors, ce ne sont que des personnes jalouses, comme beaucoup dans ce monde, malheureusement. » ajoutait-il, en soupirant légèrement. « Le plus important, c’est que tes fans soient contents de ton travail… Et pour le moment, ils le sont, alors il n’y a pas mort d’hommes à se faire~ » dit-il, en lui souriant légèrement, le tout en caressant légèrement l’épaule de l’écrivain.

Il ne savait pas s’il avait répondu convenablement, si ça ne l’était pas… Hé bien, il irait se cacher dans une armoire pour le restant de ses jours tellement il aurait honte de lui. Bien évidemment, il avait conscience que ses mots n’allaient pas le rendre immédiatement joyeux et pleins de paillettes… Au contraire, il essayait de l’aider ? Min-Ho ne savait pas si c’était le meilleur moyen d’aider les autres… Et puis, ce n’était pas comme s’il allait bien après tout…

- « Je me dis que cette fanfic doit être... drôle ou mignonne? Puisque c'est Li Xia qui l'a partagé? Donc... ça ira~ »

- « Je ne sais pas trop à quoi m’attendre en réalité…~ » avouait-il en rigolant légèrement.

Car oui, Min-Ho n’avait pas pris la peine de vérifier la fanfiction avant de partager ça avec ses fans, en commentant clairement qu’il n’était pas du tout d’accord avec ça, même s’il ne l’avait pas vraiment correctement formuler.

- « Les cookies sont à ton goût? »  

- « Bien sûr ! » répondait-il, en souriant adorablement. « Je pourrais même, presque les placer en première place des meilleurs cookies de l’univers ! » ajoutait-il, en rigolant légèrement.
code by Chocolate cookie


________

    i don't know why

    but I love you so much. it looks so stupid, but you're the only one I want to end my life with, you're the one who gives me unstable feelings, you're the only one I need. (c)endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seo Sang Min

avatar

Date d'inscription : 29/12/2017
Messages : 302
: 203
Célébrité : Nakamoto Yuta
DC : Moon Choo Hee & Park Minori & Wang Li Xia
Adresse : South Seoul
Age : 22
Métier/études : Artiste & écrivain
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   Mer 18 Juil - 3:21

Si IluvGR7 savait ce qui se trame...

Un décalé de la vie qui n'a pas fait attention au fait que c'est la Saint-Valentin et l'idole qui a accepté #normalquoi



Sang Min n'était pas du tout au courant de l'engouement entourant le fameux pairing ''MinMin'' soit lui-même et son idole/crush un peu inavoué. Il ne suivait pas ce qui se passait sur les réseaux sociaux, se contentant de suivre les artistes et personnes qu'il appréciait, mais surtout de ne regarder que leurs photos. Il ne prenait pas le peine de lire les commentaires des gens, encore moins lorsqu'il s'agissait de photos d'idoles ! Il aurait beaucoup trop de commentaires à lire et probablement pas assez d'une vie pour le faire – sans parler du fait que la plupart des commentaires n'avaient sûrement rien d'intéressant pour lui. Les amis de l'amnésique n'avait pas trop porté attention au mini ''scandale'' du ''MinMin'' non plus, donc personne n'avait taquiné l'asiatique à ce sujet. Parce que s'ils avaient su... Évidemment qu'un ou deux se seraient fait un plaisir de le bassiner avec ça ! C'était beaucoup trop mignon, mais surtout absurde pour être laissé sous silence ! Surtout que les GRea7s se passaient en boucle, sur internet, les vidéos qu'elles avaient pris en illégalité pendant le fanmeeting de Min-Ho qui rappait devant Sang Min ! Qu'est-ce que ces fans ne s'imaginaient pas ou ne faisaient pas...? Il est plutôt sûr que l'auteur serait entre l'hilarité et la honte, s'il était au courant de ce qui se tramait sur son cas. C'était beaucoup trop absurde comme situation. Les fans de l'idole avaient des idées folles de croire que Min-Ho pouvait s'intéresser romantiquement à lui ! Le rappeur devait avoir bien meilleurs goûts que ça et plutôt s'intéresser à quelqu'un qui était à sa hauteur ! L'auteur aurait honte.. puisqu'il en ressentirait une petite joie inavouable. Lui qui ne voulait pas se faire d'idées et ne pas admettre que le rappeur ne le laissait toujours pas complètement indifférent, même s'il voulait croire le contraire...

Il était difficile de rester sur ses convictions avec Min-Ho qui touchait ainsi son visage... avec le visage de Min-Ho si près du sien... Sang Min se demandait s'il y avait un tremblement de terre à l'extérieur ou si c'était réellement son cœur qui battait si fort. N'osant pas regarder le rappeur plus longtemps, il détourna le regard, beaucoup trop embarrassé. Il ne regrettait pas de ne pas avoir pris de miroir, il ne voulait pas voir combien il avait l'air stupide... puis, il ne pensait pas se soigner avec autant d'attention, n'y voyant pas d'utilités. Mais, il faut admettre qu'il se demandait s'il allait survivre à cette tournure des événements ! Il avait très légèrement sursauté lorsque Min-Ho avait essuyé le sang sur son menton, ayant totalement oublié ce détail. Détail qui était pourtant plus que logique ! Il rougit à cette réaction et toussota lorsque le rappeur s'éloigna, tentant de se remettre de sa gêne. Sang Min réussit à aller cacher son embarras, allant ranger la trousse de soins et plutôt chercher les cookies qu'il avait spécialement préparé pour l'amoureux de ces sucreries. Chose qui l'amena à s'inquiéter et lui demander s'il n'avait pas des allergies, après tout... il s'en mordrait les doigts si Min-Ho tombait malade par sa faute ! L'auteur sourit, rassuré par sa réponse et se permit de se féliciter d'avoir fait le ménage.

-« Oh, ne t’en fais pas… Au moins, tu as fais le ménage… Pas comme la fois où j’ai fais une réaction allergique dans l’entrepôt pour le tournage de Love Me Right… »

L'amnésique fronça les sourcils en entendant son aveu. Il s'inquiétait pour lui, à présent, même si c'était beaucoup trop tard pour s'en faire pour cette histoire.

-« Sérieusement ? Ils n'ont pas pris en considération tes allergies ? Ce n'est pas quelque chose d'anodin, pourtant... » commenta-t-il, se demandant comment c'était possible. « C'est vraiment important... s'il t'était arrivé un truc... » ajouta-t-il, s'inquiétant malgré lui pour cette personne qui était importante pour lui.

Après tout, n'était-ce pas la base ? Prendre soin de ses artistes ? Certes, Sang Min n'aimait pas toujours ce que son éditeur lui faisait faire et il n'était pas d'accord avec tout ce qu'il lui imposait, mais au fond... il savait bien que son éditeur avait toujours son bien-être à cœur. Il était presque devenu de la famille, même si ce n'était pas l'auteur qui irait l'admettre le plus facilement du monde. Il avait conscience que son éditeur le poussait à faire certaines choses, mais en ayant toujours de bonnes intentions. L'amnésique lui était d'ailleurs reconnaissant, en silence, de ne pas l'avoir laissé tomber, depuis le temps. Ce n'est pas tous les éditeurs qui auraient continué à travailler avec lui et prendre soin de lui avec toutes ses histoires ! Certes, son livre vendait beaucoup, mais il y avait de quoi devenir chèvre et juste en avoir marre. Sang Min se disait que son succès ne devait pas être suffisant à expliquer le fait que son éditeur ne l'avait pas laissé tomber et il avait raison. Si quelqu'un prenait la peine de se soucier pour lui, comment se faisait-il que les personnes travaillant avec Min-Ho ne prenaient pas soin de lui ?! Si l'amnésique  travaillait avec le rappeur, il est plus que certain qu'il s'occuperait de lui ! N'était-ce pas déjà ce qu'il essayait de faire, maintenant, sans être payé ? Il le faisait parce que c'était la moindre des choses... non pas seulement parce qu'il espérait que son idole ne l'apprécie, ne le trouve sympathique et agréable... même si ça jouait aussi, il faut l'admettre. Sang Min avait ainsi pensé à la base pour un hôte, lui demandant ce qu'il avait envie de boire et comment.

-« Hum.. J’aimerais bien un café allongé… Avec du lait et un sucre dedans, s’il te plait~ »

Il hocha doucement la tête et continua donc ce qu'il faisait, lui demandant s'il n'avait pas l'habitude de lire des fanfictions. Après tout, l'auteur sait que plusieurs personnes aiment en lire. Autrement, ce ne serait pas si populaire, non ? Puis, il doit bien y avoir des artistes, idoles et célébrités qui sont curieuses des idées que peuvent avoir les fans à leur sujet ! Tout le monde ne doit pas avoir la même relation que lui avec le public, certains doivent même apprécier, non ? Est-ce que c'est narcissique, cela dit, que d'aimer lire des histoires à propos de soi-même ? Pas nécessairement, non ? Il est naturel, en un sens, que d'être curieux de savoir ce que l'on inspire... Puis, c'est un peu comme un portrait qui est dessiné ou peint, mais avec des mots. Sang Min ne pouvait s'empêcher que d'être nerveux à l'idée de savoir ce qu'il avait bien pu inspirer à quelqu'un qui ne le connaissait pas du tout... Mais, il était loin de penser que Min-Ho réagirait ainsi pour cette question ! Il se sentit mal, pendant un instant et alla s'assurer qu'il ne mourait pas, étouffé par un cookie.

-« Oui, tout va bien… »

Rassuré, il était retourné à l'espace cuisine, continuant la préparation de la boisson chaude pour son invité de marque. Il ne faisait peut-être qu'un café.. mais il était nerveux, voulant faire de son mieux. Sang Min voulait que le rappeur ne passe un bon moment, qu'il apprécie sa compagnie... Il ne voulait pas vraiment se l'admettre, encore moins trop y penser, mais la chose s'imposait tout naturellement à lui, accélérant doucement son rythme cardiaque. À moins que ce n'était que d'admettre que ses fans lui faisaient peur qui ne le rendait ainsi ? C'était toujours un sujet délicat pour lui. En un sens, l'écrivain se sentait ingrat d'être ainsi mal à l'aise avec eux, qui le supportaient et l'encourageaient. Mais, s'il avait si peur, c'était en grande partie à cause de la pression qu'il se mettait lui-même, vis-à-vis de ses fans. Il avait terriblement peur de les décevoir. Non, il ne changerait pas vraiment sa personnalité pour eux, c'est vrai. Sang Min sait qu'il a plusieurs défauts et encore plus de problèmes à régler, mais s'il le fait pour les fans, qui ne le connaissent pas et non pour lui-même... y arriverait-il ? Probablement pas. Il faut travailler sur soi, pour soi, si on veut que ça marche. Ce ne sont pas les autres qui vivent notre vie, et ce, qu'ils nous souhaitent tout le bonheur ou tout le malheur du monde.. Au final, la personne qui se réveille dans son corps, qui entend ses idées et ressent toutes ces lourdes choses, c'est bien lui et pas les autres. C'est donc à lui de les gérer, d'apprendre à les gérer... d'apprendre à vivre avec de manières à réussir à être heureux. Il doit être heureux pour son propre bien, à la base, parce que ce n'est qu'ainsi qu'il pourra l'être sincèrement. S'il feignait le bonheur désiré par une autre personne, ce ne serait pas nécessairement celui qu'il lui faut. Après tout, tout le monde a sa propre définition du bonheur. Tout le monde a ses propres petites choses qui lui font du bien.

Puis, même si Sang Min suivait les directives d'un fan pour être heureux et qu'il réussissait à ainsi goûter au bonheur... N'y aurait-il pas une autre fan qui serait déçue? Tout simplement parce qu'il empruntait le chemin tracé par une autre. Tout simplement parce qu'elle ne se l'imaginait pas ainsi. C'était aussi ça être une figure ''publique'', bien que l'auteur reconnaissait volontiers qu'il était presque difficile de se considérer célèbre quand on était assis à côté de Min-Ho ! C'était ça, être une tête à laquelle les gens s'attachent pour d'obscures raisons. Puisqu'ils développent de l'admiration ou de l'affection ou autres, ils deviennent parfois possessifs et croient tout savoir de l'être de leurs désirs. Or, non. Ils en connaissent l'image, pour Sang Min, ils en connaissaient quelques mots, quelques traits, quelques couleurs... Ils pouvaient voir certaines facettes, mais l'artiste n'en restait pas moins un être humain complexe avec ses secrets, ses réflexions, ses peurs et ses rêves inavoués. Chaque fois qu'il se retrouvait devant une fan, il paniquait, se demandant comment elle pouvait l'imaginer, craignant qu'elle ne déteste le vrai Sang Min. Celui de chair et d'os, qui ne ressemble pas nécessairement à celui qu'elle avait imaginé. D'ailleurs... c'était un peu ce qui lui faisait peur avec son passé et le fait qu'il avait une piste pour retrouver des gens qui l'avaient connu. Est-ce que ces gens ne seraient pas déçus? Blessés? Perturbés? De le retrouver ainsi? L'accident et les années qui avaient suivi l'avaient profondément torturé, laissant un petit nippon perdu sur un chemin sinueux... Il avait cette peur constante et dévorante d'être rejeté parce qu'il était... lui-même.

C'était un peu ce qu'il avouait à son idole, à demi-mots, alors qu'à l'instant même où les mots traversaient ses lèvres... l'asiatique craignait justement d'être en train de briser cette image que Min-Ho pouvait avoir de lui et ainsi le décevoir. C'était pourtant la dernière personne qu'il voulait décevoir avec sa personnalité. Il était sincère et honnête malgré tout, ces traits de caractère étant apparemment trop fort chez lui pour son propre bien. Si Sang Min disait ces choses, ce n'était pas pour faire pitié, ni pour être réconforté. Non, il avait des amis plus proches à qui il pouvait se confier, des bras dans lesquels il pouvait se réfugier pour pleurer... C'était plutôt parce qu'il pensait que le rappeur pouvait le comprendre, justement, puisqu'il était une personnalité encore plus publique que lui. L'artiste était très maladroit dans ses manières d'interagir avec les autres, il n'est donc pas étonnant qu'il essaie de faire un rapprochement... de ''partager'' un sentiment de compréhension avec celui qui le rendait nerveux, en choisissant un aussi mauvais sujet ! Sang Min était loin d'être ce qu'on pouvait qualifier d'un ''grand séducteur''. Il n'était clairement pas le genre à charmer les gens avec ses mots, chose plutôt ironique pour un célèbre écrivain... Il l'admettait d'ailleurs lui-même, alors qu'il s'excusait de trop parler et de détailler un sujet si particulier.

-« Huh? Oh… Non, ce n’est pas bizarre… Au contraire... »

Un sourire à la fois gêné et rassuré étira timidement ses lèvres alors qu'il baissa les yeux. Il était embarrassé de se sentir si soulagé par ces mots, se réjouissant de ne pas l'avoir fait fuir, apparemment. Il attrapa un cookie au hasard, ne donnant toute son attention qu'aux propos de son invité si spécial.

-« Je.. Hum, je comprends tout à fait ce que tu ressens... C’est vrai que, je ne sais même pas moi-même si je satisfais les fans quand ils viennent me voir en concert ou en fanmeeting… Mais, on ne peut pas plaire à tout le monde, n’est-ce pas ? Tu te dois d’être toi-même, vraiment… Malgré les obligations que le manager te donne, reste toi-même… Si les fans, n’en sont pas content, hé bien, tu n’y peux rien en réalité... »

Sang Min grignotait à peine son cookie, craignant de faire le moindre bruit qui viendrait déranger alors que Min-Ho lui parlait. Il ne put s'empêcher de sentir la surprise étirer ses bras au creux de sa poitrine en entendait ces mots. Le rappeur doutait vraiment de lui ?! C'était possible de le rencontrer et d'être déçu ?! Enfin... ce devait être probable... il devait y avoir des fans qui se rendaient aux événements avec une image bien précise et, surtout, très fermée des idoles... Donc, si la réalité ne collait pas parfaitement, elles étaient désillusionnées. Tout comme il devait y en avoir d'autres qui étaient tellement profondément noyées dans leurs délires qu'elles devaient modifier la réalité pour lui faire épouser le rêve. L'idole continua de le surprendre, l'encourageant à être lui-même. Cette fois, ce fut l'auteur qui s'étouffa, tournant la tête à l'opposé pour toussoter et tenter de cacher sa réaction. Après tout, Min-Ho n'avait aucune obligation de lui dire ce genre de choses. Ils ne se connaissaient que peu aussi, ayant échangé plusieurs textos, certes, mais c'était loin d'être suffisant pour que Sang Min ne s'attende à entendre de tels mots venir de lui. Il pouvait une douce chaleur venir se trémousser dans son cœur, alors qu'il toussotait, essayant de s'en remettre. Il mit son poing devant sa bouche, alors qu'il se remettait tranquillement. L'auteur ravala sa salive, puis retourna la tête vers Min-Ho, essayant de faire comme si rien n'avait eu lieu.

-« J’ai des obligations… énormément d’obligations... »

L'auteur fronça les sourcils en entendant ce commentaire qui lui paraissait être si lourd pour son interlocuteur, même si celui-ci riait.

-« Tu sais, je suis obligé de prendre cette image d’un homme avec un grand H… De faire comme si, j’étais un mec badass qui a un coeur de pierre alors qu’en réalité, je ne suis même pas comme ça… Mais ça… Ce n’est qu’une facette de la réalité. »

Il sentit son cœur se serrer, en entendant ces mots. Non, il n'était pas déçu par cette révélation. En réalité, il se sentait touché que le rappeur ne se confie à lui. C'était plutôt qu'il était désolé pour lui, puisque... ça semblait lourd à porter ce « faux cœur de pierre ». Sang Min hésita quelques secondes, regardant les cookies comme s'ils allaient l'aider à trouver les bons mots. Il en prit d'ailleurs un qu'il tendit à Min-Ho, esquissant un mince sourire qui se voulait encourageant, alors que le rappeur reprenait la parole.

-« Vraiment Sang Min, tu n’as pas à t’en faire de ce que pensent les anti-fans. Car au final, s’ils n’arrêtent pas de commenter sous tes publications, c’est que tu dois être quelqu’un d’important, non ?  »

L'auteur haussa un sourcil, plus que surpris d'entendre ces mots. Lui ? Important ? Il ne se considérait pas du tout comme tel. Un perdu, un marginal, une personne à l'imagination débordante et à l'imagination parfois dérangeante... Quelqu'un qui causait des soucis à ses proches puisqu'il n'arrivait pas à gérer ses douleurs... mais important ? Ce mot ne lui était pas associé, selon lui. Il baissa une énième fois les yeux, rougissant timidement puisqu'il ne savait pas comment gérer les battements de son cœur qui s'étaient encore accélérer.

-« Ou alors, ce ne sont que des personnes jalouses, comme beaucoup dans ce monde, malheureusement. »

Cette fois, les mots de l'idole lui arrachèrent un petit rire nerveux. Déjà, important, il avait eu de la difficulté à y croire... mais maintenant, jaloux ? Jaloux de quoi ? D'une personne qui ne sait rien de son passé, rien d'elle-même, qui pense que personne ne l'a cherché, qu'on se réjouissait de sa disparition ? Qui pense que les autres mènent une vie plus heureuses lorsqu'ils ne le connaissent pas et qui pensent que la meilleure chose à faire pour le bien de ses proches seraient pour lui de mourir ? Ah bah oui, il y a de quoi être jaloux ! Il mit sa main devant ses lèvres, gêné d'avoir ainsi réagi et murmura un très faible « Pardon... », avant de prendre un cookie pour essayer de se taire.

-« Le plus important, c’est que tes fans soient contents de ton travail… Et pour le moment, ils le sont, alors il n’y a pas mort d’hommes à se faire~ »

Son cœur rata un battement, alors qu'il entendait Min-Ho tenter de l'encourager encore et sentait sa main sur son épaule. Pourquoi ce sale traître réagissait autant!? Les lèvres légèrement entrouverte à cause de la surprise, il esquissa l'ombre d'un sourire en hochant doucement la tête pour montrer qu'il appréciait et avait compris. D'ailleurs, il ne put s'empêcher d'être amusé par le fait que le rappeur se permettait de dire qu'il « n'y avait pas mort d'homme » à une personne qui avait tenté de se suicider quatre fois. L'ironie de la phrase lui faisait étrangement plaisir, puisqu'il avait l'impression qu'on lui parlait.. normalement, justement. Min-Ho essayait de l'encourager, sans sembler le prendre en pitié ou sans contourner un sujet sensible de manières si évidentes que ça en devient malaisant.

-« Tu sais...? » commença-t-il, se demandant si sa réponse aurait toutefois un quelconque intérêt. « Je m'en doutais déjà, personnellement... que c'était une image que... tu te donnais ou que ton agence t'imposait... Si tu étais vraiment si froid... tu ne serais pas aussi rayonnant quand tu déconnes avec Cookie, non? Tu ne prendrais pas autant soin des autres membres... » tenta-t-il d'expliquer, hésitant encore sur ses choix d'exemples.

Il se mordilla la lèvre inférieure, baissant les yeux pour réussir à réfléchir convenablement, quelques secondes. C'était impossible à faire en le regardant !

-« Hmmm... Si tu étais réellement une personne froide... Je ne pense pas que tu aimerais mes livres ? Tu... ne te soucierais pas de ce que me dit de faire mon éditeur, en me disant de rester moi-même malgré tout non plus? » commenta-t-il avec douceur, en relevant les yeux vers lui. « Et tu n'as pas à t'inquiéter... mon éditeur... dépasse un peu mes limites... c'est vrai... Mais... il n'est pas méchant, au fond... et il fait beaucoup pour moi. Je ne crois pas qu'un autre serait encore avec moi, après tout ce qui c'est passé... donc... je lui dois beaucoup. » prit-il la peine de souligner avec un petit sourire gêné, baissant à nouveau les yeux.

Ce n'était pas le sujet principal, c'est vrai, mais comme Min-Ho avait abordé le sujet, Sang Min ne pouvait pas le laisser avec une mauvaise image de cette personne. Leur relation n'était pas toujours parfaite, mais même s'ils se rendaient fous, l'auteur savait pouvoir compter sur son éditeur et c'était important... Mais aussi parce qu'il ne voulait pas que le rappeur ne se fasse du mal en s'inquiétant pour rien.

-« Quand... j'ai écrit le personnage... qui est librement inspiré de toi... j'ai un peu joué sur ça... une image froide donnée par les circonstances, au début... mais au fil de la lecture... les gens apprennent à le connaître, à l'apprécier... on se rend compte qu'il est plus complexe que ça, qu'il n'est pas... réellement froid... » admit-il, embarrassé de le dire directement à sa source d'inspiration. « Je savais que je pouvais me tromper, c'est pour ça que c'était une inspiration... plutôt... basée sur... mon impression? Je ne me suis jamais permis de penser que je te connaissais... J'ai toujours gardé en tête qu'on ne voit que… ce que le montage veut bien nous montrer... Mais, malgré ça... je suis désolé de t'apprendre que tu es un mauvais acteur. » dit-il, cherchant un peu ses mots, mais terminant avec conviction, venant poser sa main sur son épaule, esquissant un adorable sourire rieur.

Il ne pouvait pas s'en empêcher, fier d'avoir l'impression de l'avoir un minimum compris, même s'ils n'avaient jamais trop discuter avant. Puis, il essayait d'alléger ses humeurs aussi, s'inquiétant de le voir morose.

-« Si tu étais meilleur acteur, j'aurais cru aussi que tu es une personne froide au cœur de pierre ! Après tout, je suis plutôt stupide et crédule... » admit-il avec un rire gêné. « Mais... je suis content que tu sois... comme tu es, au final. C'est beaucoup mieux que cette fausse image. » ajouta-t-il en venant lui tendre un autre cookie, ayant toujours cet éclat mignon que seul Min-Ho arrivait à faire naître sur son visage. « Si tu avais été froid... au fanmeeting... Je ne t'aurais probablement pas demandé à ce que nous restions en contacts... et je ne t'aurais pas invité à lire la fanfic, ce soir... » dit-il en hochant la tête, plutôt convaincu de ce qu'il avançait. « Personnellement, je suis content de l'avoir fait. Il y aurait eu un drôle de vide, ces dernières semaines, si ça n'était pas arrivé... Donc... hmmm... merci d'être toi ~ » finit-il par dire avec une douceur sincère, cherchant un peu comment bien exprimer ses sentiments.

Il n'était pas exactement satisfait de sa formulation, il voulait dire plus, le remercier de tellement plus ! Cependant, les mots lui échappaient pour exprimer sa reconnaissance. Min-Ho n'avait pas magiquement réglé tous les problèmes de sa vie, mais, ce soir, il lui avait dit des choses qu'il avait besoin d'entendre. Certes, ses amis lui avaient souvent dit qu'il était important... mais ce n'était pas la même chose. Ses amis ne pouvaient pas être objectifs, les pauvres malheureux avaient étonnamment de l'affection pour lui et voulaient le garder en vie, ces fous ! Mais le rappeur devait être objectif et plus distant, puisqu'il ne commençait qu'à peine à se ''connaître'' plus personnellement, non ? Sang Min n'avait pas du tout été gêné, lorsqu'il lui avait dit qu'il était content et avait insisté sur ce fait. Il avait été purement sincère et l'assumait complètement, ne voyant pas de raisons à un quelconque embarras pour ça. Il avait ensuite ramener le sujet de la fanfiction, partageant à son invité ses attentes.

-« Je ne sais pas trop à quoi m’attendre en réalité…~ »

-« Eh? Tu crois que ce serait le genre de Li Xia de partager une fanfic violente ou érotique, avec toi comme personnage principal, sur les réseaux sociaux?? » demanda-t-il, limite choqué.

Lui qui pensait que ce serait drôle ou niais, à la limite, puisque c'était Cookie qui l'avait partagé et que l'idole était reconnue pour avoir une image et des goûts assez doux. C'était bien la dernière personne qu'il imaginait partager un porno ou du gore comme ça ! Maintenant, il se demandait s'il n'avait pas fait une erreur en lui proposant de la lire ensemble... L'auteur n'avait pas très envie de lire une histoire où on le tuerait ou le torturerait, si jamais c'était violent... Il tenta de balayer ses inquiétudes, lui demandant si les cookies lui plaisaient.

-« Bien sûr ! Je pourrais même, presque les placer en première place des meilleurs cookies de l’univers ! »

Son cœur s'amusa encore à bondir dans tous les sens, faisant une danse de la victoire suite à ce compliment, mais s'excitant aussi à cause de ce sourire qui le faisait beaucoup trop réagir. Un sourire un peu idiot étira les lèvres de l'auteur, qui ne pouvait s'en empêcher, trop heureux pour une bêtise.

-« Tu n'as pas à exagérer comme ça ! Je sais que les cookies du Maid-Sama, que tu partages toujours sur instagram ou dans tes vlives sont excellents et apparemment que ceux de Cookie le sont aussi ! Mes gâteaux ne doivent pas rivaliser avec ceux dont tu as l'habitude ! » répliqua-t-il tout de même, convaincu que Min-Ho avait répondu ça pour lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t110-life-is-simply-more-compl
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si IluvGR7 savait ce qui se trame... || PV Minette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Séoul :: South Seoul :: Logements-
Sauter vers: