AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Behind closed doors || ft. Nagisa

Aller en bas 
AuteurMessage
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Behind closed doors || ft. Nagisa   Mar 3 Avr - 4:05



Behind closed doors
Li Xia fixait le sol en silence. Les larmes bordaient ses yeux, mais elle les retenait de toutes ses forces. La chinoise ne voulait pas lui donner le plaisir de la voir pleurer! Cela faisait déjà dix minutes que son manager lui criait des bêtises et lui disait des atrocités. Pourquoi? Pour la simple raison que l'idole était arrivée en retard de cinq petites minutes, la veille, à une simple pratique avec Nagisa pour leur nouveau projet. Le nippon n'avait pas eu l'air de s'en vexer, pour sa part, les autres membres du personnel n'avait rien dit non plus. Lili s'était tout de même excusée mille fois, se sentant mal de les avoir fait attendre même si elle avait une très bonne raison. Évidemment, elle n'avait pu se résoudre à partager cette raison avec tout le monde, c'était personnel... Li Xia n'avait cependant pas eu le choix de le dire à son manager, aujourd'hui, puisqu'ils avaient terminé de travailler trop tard la veille pour qu'il n'ait envie de discuter. S'attendant à subir ses foudres, la jeune idole s'était présenté en avance en salle de répétition comme il le lui avait demandé. Il était seul, lorsqu'elle était arrivée, chose qui la soulageait mais faisait naître une petite boule de peur au creux de son estomac, en même temps. Lili n'était pas à l'aise avec lui. Au début, il était gentil et tous les GR7 l'aimaient, mais... avec le temps... le groupe est devenu de plus en plus populaire et le manager a commencé à perdre la carte. Devenant tranquillement de plus en plus strict, puis commençant à crier, à leur reprocher la moindre petite erreur, à vouloir tout contrôler... Li Xia n'aimait pas quand il s'en prenait à Min-Ho en lui disant d'agir davantage en «vrai» homme, elle détestait qu'il ne la réduise à une image de poupée à qui on faisait faire n'importe quoi, sous le principe qu'elle est le visage du groupe... Elle le méprisait en silence quand elle remarquait l'expression changée sur le visage de Hyesung, après qu'il ait discuté en privé avec lui et ne pouvait s'empêcher de vouloir l'étrangler quand il disait quelque chose de blessant aux autres membres.

Elle n'avait pu réprimé une petite grimace en refermant la porte derrière elle, s'avançant lentement vers le manager qui attendait debout au milieu de la pièce. Il avait déjà l'air fâché... Ça annonçait bien... Li Xia le salua poliment, il coupa directement en disant qu'il voulait savoir pourquoi elle avait été en retard, la veille. Il savait que ce n'était pas à cause du drama dans lequel elle allait faire ses débuts, le tournage n'allait commencer que la semaine prochaine. En fait, Li Xia avait eu deux heures de libre avant la pratique, donc.. n'avait pas de raisons d'être en retard, non? La chinoise inspira profondément, cherchant le courage dans l'air de formuler les mots qui allaient lui coûter la tête. Pourquoi était-elle en retard? Parce qu'elle était avec son avocat. Le manager haussa un sourcil, affichant un air toujours aussi mécontent. L'idole soupira, puis finit par tout admettre, elle était avec son avocat puisque la police l'avait contacté puisqu'ils avaient reçu, de la part d'un anonyme, la fameuse vidéo de son viol. Son dossier était donc ouvert à nouveau et pourrait être rapidement clos avec cette preuve irréfutable. En réalité, la police avançait déjà sur cette histoire depuis quelques semaines et Li Xia s'arrangeait pour voir son avocat et les enquêteurs, si besoin, pendant ses quelques heures libres, ici et là. Elle n'en avait parlé à personne de l'agence, ne voulant pas les mêler à cette vieille histoire qu'elle gérait très bien toute seule. La chinoise se garda bien de lui dire qu'il était la dernière personne à qui elle avait envie d'en parler et que c'était pour ça qu'il n'en savait rien.

Oui, elle avait conscience que, du coup, le manager avait l'air d'un parfait imbécile. Un petit sourire moqueur se dessina sur ses lèvres, d'ailleurs, en l'entendant le lui reprocher avec rage. Il l'avait bien remarqué et cela ne faisait que l'énerver encore plus. Le manager avait commencé à la traiter d'idiote, lui disant que si ça venait aux oreilles des médias, tout le groupe pourrait en souffrir. Li Xia perdit son sourire, elle avait peur de cela, elle aussi... Elle doutait que cela viendrait à se produire, voulant faire confiance à la discrétion des policiers et représentants de la justice. Elle ne dit rien, le manager continua sur sa lancée, continuant de lui crier des bêtises de plus en plus méchantes et blessantes. La chinoise baissait de plus en plus la tête, commençait à se triturer les doigts et essayait de ne pas le laisser la faire culpabiliser.

-« Si tu n'avais pas été aussi stupide aussi! Tu ne pouvais pas faire comme toutes les adolescentes et te taper une petite orgie SANS la filmer?! » vociféra-t-il sans aucune délicatesse avec hargne.

Li Xia finit par lever les yeux, lui lançant un regard meurtrier.

-« Ah mais ne me regarde pas comme ça! Tu peux peut-être berner tes parents et les autres avec ton histoire larmoyante de petit viol à la con, mais tu ne peux pas me la faire à moi! Tu les as allumé et tu en avais envie! C'est juste que comme toutes ces petites p*tasses, tu as regretté après et pour sauver ton honneur, tu les as accusés de viol. » répliqua-t-il sans une once d'hésitation, sur le même ton glacial.

L'idole serra les dents, ses poings se refermant alors qu'elle se retenait de ne pas le frapper.

-« Donc, laisse tomber ton avocat et cette histoire, tu fais perdre du temps à tout le monde en jouant les victimes pour une erreur de jeunesse. Tu as pris ton pied avec plusieurs mecs, c'est tout. Garde-le pour toi et tout ira bien. Regarde la vidéo même, si ça te fais plaisir de revoir ça, mais n'arrive plus en retard pour cette connerie. Tu peux même te taper tout le monde à nouveau, si tu en as envie! Mais, ne filme pas et évite que ça ne devienne public! » ajouta-t-il, toujours aussi hautain et méprisant.

-« Arrêtez vos conneries. Je n'ai rien inventé pour sauver quoique ce soit et je cesserai de voir mon avocat quand mes violeurs seront en prison. Je ne suis arrivée en retard qu'une seule fois et de cinq minutes, je sais très bien me gérer. » répondit Li Xia, sur un ton glacial et exaspéré.

Si un regard pouvait tuer, le manager serait mort une bonne dizaine de fois déjà. Elle ne savait plus trop pourquoi elle avait envie de pleurer... parce qu'il l'insultait, répétait avec insistance qu'elle avait voulu être violée par ce groupe de personnes, disait que si ça venait à se savoir les GR7 seraient foutus par sa faute, parce qu'il la mettait dans une rage sans nom...? Il parlait tellement fort en plus, vociférant et criant, les gens devaient l'entendre dans le couloir.

-« Je ne suis pas ton petit leader plein de sentiments rose bonbon et trop naïf. Je ne suis pas tes parents qui croient tout ce que tu dis comme si ça palliait au fait qu'ils ne s'occupent pas de toi. Tu peux arrêter ta petite comédie. Je sais comment tu es au fond de toi, je le vois ton regard plein de désirs sur tout le monde qui s'approche de toi! » dit-il avec un sourire arrogant qui dégoûtait la chinoise.

Elle était absolument choquée et abasourdie par ce qu'il osait dire. Li Xia recula immédiatement lorsqu'il tendit une main vers son visage, refusant d'être touchée par lui.

-« Vous êtes une véritable ordure... » dit-elle avec dégoût, en le regardant dans les yeux.

Le manager esquissa un sourire maniaque, puis lui mit une gifle qui résonna dans toute la pièce. La chinoise en avait été surprise, n'ayant jamais été frappé de la sorte par le manager avant. Elle en avait presque perdu l'équilibre. La main sur sa joue qui brûlait et élançait, Li Xia lui lança un regard offusqué. Quelques larmes glissèrent sur ses joues.

-« Comment une fille qui se fait sauter par pleins d'inconnus sur vidéo peut me juger? » répliqua-t-il, la regardant avec dédain.

-« Ce n'était pas... » commença-t-elle à murmurer, serrant les dents en se tenant toujours la joue.

-« Ah! Nagisa! Au moins un membre qui sait être à l'heure! » coupa le manager, en souriant à l'autre idole comme si de rien n'était. « En avance, même! » souligna-t-il après avoir jeté un coup d'oeil à sa montre.

Li Xia avait ouvert grand les yeux, paniquant en comprenant que son bandmate arrivait au milieu de cette conversation. Si ça se trouvait, il avait tout entendu depuis le couloir, depuis le cadre de la porte... Il avait peut-être tout vu aussi, elle n'en savait rien. Elle avait été tellement énervée et blessée qu'elle n'avait pas porté attention au reste de la pièce. Le manager lui lança un petit regard, visiblement amusé par sa réaction, puis se retourna vers le nippon.

-« Bon allez, je te la laisse. J'ai autres choses à faire que de jouer avec elle, je suis attendu ailleurs. » reprit-il en se dirigeant vers la porte. « Ce n'est pas parce que je ne suis pas là pour vous fouetter que vous pouvez perdre votre temps pour autant, travaillez fort et dur. Faites attention aussi... si vous décidez de vous filmer... ça pourrait se retrouver sur internet... pour le plus grand plaisir de vos fans! » ajouta-t-il, narguant clairement la chinoise qui le foudroya du regard.

La chinoise resta plantée au milieu de la pièce, honteuse, gênée, confuse, blessée et en rage. Elle avait une énorme marque rouge, ayant littéralement la main du manager étampée sur le visage. Sa joue élançait douloureusement et brûlait, mais elle avait séché ses larmes et essayait de contenir ses émotions. Li Xia inspira profondément, puis releva les yeux vers Nagisa, hésitant à faire comme si de rien n'était... mais bon... c'était un peu gros...

-« Qu'est-ce que tu as entendu? » finit-elle par demander directement, ne supportant pas de ne pas savoir.
CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Shin Nagisa

avatar

Date d'inscription : 30/03/2018
Messages : 120
: 95
Célébrité : Oh Sehun
DC : Min Hae Ru
Métier/études : Rappeur des GR7
Orientation : bi

MessageSujet: Re: Behind closed doors || ft. Nagisa   Dim 13 Mai - 22:02



Behind closed doors
Le jeune Nagisa s'était levé tôt ce matin, même s'il s'était couché tard la veille, puisque l'avenir appartient à ceux qui se lève tôt… Non, il avait simplement eu une subite envie d'aller aux toilettes, pour une vidange pas très sexy comme on pourrait dire, et ceux, par en haut. Promis, il arrêtera de forcer sur les produits laitier qu'il a du mal à digérer, malgré qu'il aime boire un bon chocolat chaud à n'importe quel moment de la journée. Alors, il avait passé la mâtiné à réviser le début de son texte, surtout celui pour son nouveau projet avec la visuel du groupe qu'ils avaient commencé hier soir, pendant quelques heures, malgré le retard de la Chinoise qui n'avait pas porté préjudice pour autant. Le japonais manquait un peu de mémoire, alors, même s'ils avaient un entraînement prévu dans quelques heures, il profita de son réveil prématuré pour essayer de mieux les retenir, pour ne pas oublier celles-ci une fois avec Li Xia. Il avait tenté de prendre un chocolat chaud pour s'aider, mais s'était ravisé, pour finalement prendre un bol de fraise, car on travaille mieux une fois l'estomac plein n'est-ce pas ? Alors le rappeur bossait pendant quelques heures, avait-il autre chose à faire ? Pas vraiment, il s'était déjà vêtu d'un pantalon blanc à poche, ainsi qu'un haut rappelant le drapeau américain et d'une simple veste rayée de noir et d'argent, il avait coiffé ses cheveux bruns pour les rendre un peu plus présentables qu'au matin, alors qu'il semblait y avoir eu une guerre à l'intérieur, le rappeur bougeant beaucoup dans son sommeil. 

Le garçon avait fini son paquet de fraise, il était donc parti de laver les dents, avant de regarder l'heure. Il avait encore du temps, mais le rappeur n'était pas patient pour un sous, et l'envie de partir de l'appartement se faisait de plus en plus ressentir. Après tout, ça n'allait pas le tuer d'arriver en avance non ? Il pourrait se poser un peu avant l'arrivée de tout le monde peut-être ? Le rappeur prit quelques affaires de rechange et une bouteille d'eau dans un sac qu'il jeta nonchalamment sur son épaule avant de sortir de sa chambre et du dortoir, direction la salle d'entraînement. Les mains dans les poches, le garçon passa dans les couloirs, sans se presser non plus, étant à l'avance déjà. Seulement, Nagisa fut surpris d'entendre des voix dans la salle à son arrivée, bien que cela ressemble plus à une engueulade qu'une discussion. Il vérifie rapidement l'heure sur son téléphone au cas où, il se pourrait qu'il est trop traîné dans les couloirs, mais non, il est bien en avance sur l'horaire indiqué de son entraînement. A-t-il le droit d'entrer ? Surtout qu'avec ce qu'il entend, cela à l'air assez mouvementé et personnelle. Mais en même temps, peut être que son entré calmera les choses entre le manager et Li Xia. Il regarda une dernière fois son téléphone avant de le ranger et de rentrer dans la pièce, bien que visiblement, personne ne l'avait remarqué directement. Comment doit-il prendre cela ?  Il allait parler après avoir refermé la porte sans bruit, quand Li Xia se reçoit un baffe, laissant Nagisa presque aussi choqué que la visuel, restant la bouche ouverte, comme si on l'avait mis sur pause. Il ne s'était pas vraiment attendu à de la violence de la part du manager et honnêtement, il hésitait à repartir la queue entre les jambes avant d'être remarquer ou s'énerver à son tour contre le manager. Seulement, la dernière fois qu'il s'était énervé, il y avait eu un mort. De toute façon, le tyran l'avait remarqué avant qu'il réagisse. Le rappeur se ressaisi, enfonçant à nouveau ses mains dans ses poches en saluant son interlocuteur avec nonchalance. Il espérait seulement que celui-ci se barre rapidement, ne voulant pas rester dans la même pièce que lui. Il l'écoutait parler, sans répondre, le regardant faire son petit manège jusqu'à qu'il reparte vers la porte en sortant des âneries encore. Le garçon ne prit pas la peine de se retourner, restant dos au manager jusqu'à qu'il entend la porte se fermer derrière lui, le laissant seul avec la jeune fille. Il ne bougea pas quelques minutes, jusqu'à que la voie de Li Xia ne s'élève à nouveau dans la salle. Le garçon rejoint le coin de la salle pour poser son sac et récupérer sa bouteille d'eau. 

« - J'ai entendu plus que j'aurais dû j'imagine. »

Il revient vers son amie avant de lui tendre sa bouteille d'eau, tout en restant sérieux.

« - Tiens si ça peut te remettre un peu sur pied. »

Il ne savait pas trop quoi dire, ni quoi faire dans ces moments-là. Il aurait bien remis le manager à sa place, seulement, ce n'était pas une bonne idée. Mais il n'était pas doué pour réconforter les gens, surtout quand il s'agissait d'une fille, ayant évolué plutôt dans des univers masculins.

« - Si tu veux, tu peux aller te reposer, je dirais au manager que tu as bossé avec moi. Ou même aller prendre l'air.»
CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Re: Behind closed doors || ft. Nagisa   Dim 20 Mai - 20:19



Behind closed doors
Les yeux presque aussi rouges que sa joue à cause des larmes, le cœur battant au même rythme que sa joue lui élançait, elle restait silencieuse. Le manager avait encore dépassé les bornes. Ça devenait tranquillement trop pour elle et elle se demandait comment elle allait faire lorsque leur contrat avec Agency toucherait à sa fin. Non, elle ne voulait pas quitter les GR7 et ne voulait pas se séparer de ses bandmates... mais est-ce qu'elle tiendrait le coup, si elle restait dans cet atmosphère toxique? Ou est-ce qu'elle ne finirait pas par connaître le même sort que leur sunbae, Jiyeon, et elle se suiciderait aussi? La chinoise ne voulait pas en arriver là, cela dit. Elle n'y pensait pas encore... du moins, pas tous les jours... Mais dire qu'elle n'y pensait jamais serait mentir. Entre le suicide de sa sunbae, l'an passé, la mort de son idole et mentor, il y a trois mois de cela, et à présent cette vidéo qui refaisait finalement surface... Elle connaissait son lot d'émotions fortes. Ses bandmates étaient au courant pour ses deux deuils, c'était quelque chose qu'elle pouvait difficilement cacher puisqu'il s'agissait de deux personnes publiques avec qui elle avait entretenu des relations sincères. Pour la vidéo... c'était autre chose, jusqu'ici, elle avait pu vivre sans leur en parler. Seul Min Ho était au courant des détails de base... Elle avait été le voir, un peu avant les débuts du groupe, puisqu'il était le leader et lui avait partagé son histoire. Li Xia ne l'avait pas tellement fait de gaieté de cœur, mais... sachant qu'il y avait une vidéo, quelque part de ça... La chinoise avait eu peur que celle-ci ne devienne publique et qu'en plus de lui faire vivre son pire cauchemar ne vienne faire couler le groupe avec elle. Min Ho avait été compréhensif et l'avait rassuré comme il le pouvait, à l'époque. Ils avaient ensuite débuté et jusqu'à ce jour, tout avait été calme, de ce côté-là...

Le calme avait fini par être brisé, la vidéo ayant été envoyée à la police et Li Xia se retrouvant à nouveau étouffée par cette affaire. Elle qui tentait de vivre sa vie normalement comme si ce n'était jamais arrivé. La chinoise essayait de relativiser, de se dire que c'était la dernière ligne droite à traverser avant d'en être complètement libérée. Ce serait difficile, mais elle y arriverait. Dans un monde idéal, aucun de ses bandmates n'avait besoin de le savoir... Enfin, Lili envisageait d'en parler à Min Ho, question qu'il soit prêt mentalement, si jamais un journaliste mettait la main sur l'histoire et décidait de crier au scandale... Tous les yeux seraient alors sur elle et donc, par extension, sur le groupe. Sauf qu'elle n'avait pas vraiment dans l'idée de partager le pire moment de sa vie avec les six autres membres du groupe! C'était trop pénible et embarrassant, elle ne voulait pas qu'un d'eux ne change d'attitude avec elle à cause de cela.... Sauf que, bien évidemment, elle ne vivait pas dans un monde idéal et si ça se trouvait, son horrible secret venait d'être entendu par une personne à qui elle n'avait pas planifié d'en parler. Elle finit par briser son silence pour lui demander de quoi avait-il été témoin. Li Xia ne nourrissait pas une tonne d'espoirs, mais... elle en avait un peu quand-même.

-« J'ai entendu plus que j'aurais dû j'imagine. »

La chinoise grimaça en détournant le regard, évidemment, ça aurait été trop beau.

-« Tiens si ça peut te remettre un peu sur pied. »

Elle hésita un peu, honteuse à l'idée qu'il ait entendu, puis soupira en prenant la bouteille. Un petit « merci » traversa ses lèvres, alors qu'elle hochait doucement la tête. La bouteille étant fraîche, elle la posa directement sur sa joue brûlante. Une petite plainte lui fut arraché par ce contact dur et contrastant, mais, ça aidait un peu.

-« Si tu veux, tu peux aller te reposer, je dirais au manager que tu as bossé avec moi. Ou même aller prendre l'air. »

-« Non... c'est gentil, mais... je ne vais pas lui donner raison... » répondit-elle, sans la moindre hésitation, en levant les yeux vers Nagisa.« Tu l'as entendu, j'imagine... J'ai vécu pire que ça, après tout... donc, je vais y survivre! » ajouta-t-elle avec un sourire beaucoup trop forcé et un petit rire nerveux, alors qu'elle détournait à nouveau les yeux.

Li Xia inspira longuement et expira lentement, cherchant à retrouver un certain calme.

-« S'il-te-plaît... ne dis pas aux autres ce qui s'est passé... Surtout pas à Min Ho... Il est au courant pour mon passé, donc, s'il savait comment le manager en parle... » dit-elle en grimaçant, relevant à nouveau son regard vers lui. « Je ne veux pas qu'il ne s'attire d'ennuis par ma faute. » expliqua-t-elle brièvement.

L'idole se mordilla la commissure des lèvres, puis soupira. Elle finit par s'asseoir en tailleur par terre, puis tapota doucement le sol, invitant son ami à en faire de même. Oui, elle allait se mettre au travail et elle n'allait pas les retarder, mais... elle avait besoin de se calmer... et de mettre les choses au clair. Li Xia était très hésitante, plutôt mal à l'aise aussi, ce n'était jamais agréable de devoir parler de ça, surtout en ce moment.

-« Tu te rappelles... quand on s'est rencontrés? On était trainees... et à l'époque... je sursautais toujours quand... toi ou n'importe quel garçon me touchait... J'étais nerveuse, il m'arrivait de me retenir pour ne pas pleurer, j'étais mal à l'aise... et je ne parlais presque pas aux garçons... Tu ne t'es jamais demandé pourquoi? » demanda-t-elle, tout doucement. « Quoiqu'il y avait pas mal de rumeurs, dans l'agence... » ajouta-t-elle, encore découragée par celles-ci.
CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Shin Nagisa

avatar

Date d'inscription : 30/03/2018
Messages : 120
: 95
Célébrité : Oh Sehun
DC : Min Hae Ru
Métier/études : Rappeur des GR7
Orientation : bi

MessageSujet: Re: Behind closed doors || ft. Nagisa   Mer 13 Juin - 17:05



Behind closed doors
Nagisa restait calme, neutre face à la situation. Il avait bien compris qu'il avait entendu plus qu'il en avait le droit et il ne pouvait pas vraiment le nier, ou faire semblant de n'avoir rien entendu. Cette situation le mettait fort mal à l'aise au fond de lui, ne voulant pas que leur relation peu présente en soit détérioré. Nagi était le genre de personne qui se fiche pas mal du passé des autres, du moins, il ne cherchait pas plus que ça à savoir ce qui était arrivé à untel ou untel, comme un petit fouineur. Évidemment, si un ami vient lui parler et ne demande qu'une oreille attentive pour soulager le poids sur ses épaules, le jeune homme le ferait volontiers, bien qu'il n'était pas forcément de bon conseil, ayant lui même du mal à suivre ce qu'il conseillait au autre. Li Xia ne lui devait rien et il avait surpris une conversation qui aurait dû rester entre la demoiselle et le manager. Il c'était mis dans le genre de situation où il ne savait pas comment agir, comment ne pas laisser un malaise entre eux, alors que les paroles du manager restait un peu trop pressante, du au choque de l'entendre dire des ineptie pareille, et par un tel acte de violence injustifié.

Alors, le rappeur décida de rester naturelle, à quoi bon changer, ça ne ferait qu'envenimer les choses. Silencieux, il avait agi simplement, répondant peut-être avec un petit temps de retard par rapport à la question, en y répondant à moitié. En réalité, il était gêné d'aborder ça, bien qu'ils ne pouvaient pas faire semblant, de faire comme si rien n'était arrivé. En même temps, c'était ses affaires à elle, il voulait bien la soutenir, mais il n'était pas du genre à vouloir qu'elle se justifie, qu'elle explique, si elle n'en a pas envie. Sortant sa bouteille d'eau, il la tend à son interlocutrice, qui la colle à sa joue blessé, bien que le but premier était qu'elle boive pour se remettre les idées en place. Il ne dit rien de plus, si cela la soulager, ça lui convenait. Au moins, elle n'avait pas refusé son aide, ou du moins, sa tentative d'aide, ne sachant que faire d'autre, à part lui proposer de sortir de ce lieu qui peu parfois sembler étouffant. Offre vivement refusé, chose que compris un peu le coréo-japonais, qui avait deviné que la visuel n'avait pas l'intention de se laisser mettre six-pied sous terre par un homme trop ambitieux, pas vraiment capable de s'élever sans le groupe à la popularité montante.

« - D'accord, si tu préfères rester, cela me convient aussi. »

Il ne pouvait pas vraiment la forcer à sortir, si Lili se sentait de faire l'entraînement, malgré le coup qu'elle venait de prendre, aussi bien physique que morale, il ne la contredira pas, se contenta de veiller à ce qu'elle aille le mieux possible dans ces circonstances. Après tout, même s'ils n'étaient pas les plus proches du groupe, la demoiselle restait une amie malgré tout et l'appréciait tout de même. Et s'ils allaient bosser ensemble, il valait mieux pour eux de crever l'abcès et de se sentir au mieux pendant leur boulot et leur vie au quotidien. Il l'écoute lui demander de tenir sa langue, bien qu'il n'avait pas l'intention dans parler, sachant garder un secret.

« - Je n'avais pas l'intention d'en parler, c'est ton histoire, tu en parles à qui tu veux, si tu le veux, je suis pas là pour rapporter. »

Il s'assoit lorsqu'elle l'invite à se poser à côté d'elle, la laissant se calmer, bien qu'elle ait l'air toujours aussi mal à l'aise, malgré que le garçon essayait de ne pas la stresser davantage, agissant naturellement, montrant au mieux que son attitude ne changerait pas envers elle, il n'allait pas devenir hypocrite à souhait, ni abjecte comme leur stupide manager. Il l'écouta, repense au passé, à leur rencontre et leur début compliqué.

« - J'ai été un peu surpris, mais c'est tout… Ton passé à fait de toi ce que tu es aujourd'hui et théoriquement, je n'avais pas à le savoir si tu en avais pas envie. Les choses ont fait que j'en ait entendu trop, j'en suis désolé. »

En réalité, le garçon se demandait vraiment si c'était une coïncidence en connaissant les fourberies du manager, mais n'en dit rien. Il savait que leur manager connaissait les habitudes du rappeur, celle surtout d'être souvent en avance sur les horaires d'entraînement. Nagisa était souvent bien trop stresser d'arriver en retard qu'il faisait un sorte d'arriver au moins cinq minutes à l'avance. Il ne voulait pas vraiment avoir de remontrance sur sa ponctualité et sur le reste à vrai dire, s'étant fixé comme objectif de satisfaire le plus de monde possible dans sa vie. Mais cela ne peu être qu'un hasard, vu qu'il avait du mal à s'imaginer que le manager avait prévue toute la conversation depuis le début. Il soupire et se passe une main dans les cheveux.

« - quoi qu'il en soit, sache que même si on est pas aussi proche que tu ne l'es avec le reste du groupe, je soutiendrais quoi qu'il arrive. »

Il voulait au moins la rassuré sur se fait, il n'allait pas la lâcher pour une histoire passé, causé par des gars peu fréquentable et méprisable.
CODE BY MAY




sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Re: Behind closed doors || ft. Nagisa   Dim 15 Juil - 23:49



Behind closed doors
Li Xia aurait sûrement pu faire comme si de rien n'était, tout nier et simplement agir comme toujours avec Nagisa. Son bandmate aurait sûrement joué le jeu. La chinoise n'était pas très proche de lui et ne le connaissait pas aussi bien qu'elle ne connaissait Min-Ho, Hyesung ou Mee Young... mais, elle avait compris qu'il était discret et respectueux, en général. Après tout, on ne peut pas faire partie d'un même groupe, qui devient une seconde famille avant même qu'on ne s'en rende compte, pendant 4 ans et ne rien savoir des autres. Sans parler du fait qu'ils avaient été trainees ensemble avant aussi et qu'ils avaient travaillé ensemble pour leur duo, déjà par le passé. Ils n'étaient donc pas proches... mais Li Xia nourrissait beaucoup d'affection et de respect pour lui malgré tout. Elle le défendrait au même titre que les autres membres du groupe, il faisait partie de sa famille coréenne. L'idole n'avait jamais pris la peine de lui raconter son histoire, non pas qu'elle pensait qu'il allait l'ébruiter... mais bien parce qu'elle ne voulait pas que son comportement avec elle ne change. Elle détestait l'idée d'être traiter comme une victime, encore plus par son propre groupe. Le comportement de son grand frère en Chine avait changé depuis cet incident et c'était déjà assez lourd. Il avait pris cette habitude de la ménager davantage, semblant marcher sur des œufs lorsqu'il lui parlait de ses possibles relations avec des hommes. Relations qui étaient évidemment inexistantes. Li Xia ne pouvait pas se permettre le luxe de se mettre en couple à cause de l'interdiction de The Agency. Mais il faut aussi admettre que l'idée lui faisait un peu peur... Si elle tombait amoureuse, cette personne voudrait être intime avec elle, non? Aujourd'hui, ce détail lui faisait moins peur qu'à l'époque, il faut l'admettre... mais même, Li Xia avait aucune idée de comment elle réagirait, puisque sa seule expérience de la chose avait été si horrible. Au final, ce qui lui faisait sûrement le plus peur était de décevoir ou énerver la personne qui lui en voudrait de ne pas y arriver aussi naturellement que les autres.

Elle se disait qu'elle arrivait bien à jouer le jeu, à se prêter au concept sexy pour son duo avec Nagisa... Bien qu'elle avait paniqué, intérieurement, la première fois qu'on lui avait exposé le projet. Le stress l'avait d'ailleurs rendu malade, à l'époque, mais elle avait fini par s'y faire. Elle avait confiance en son bandmate et ce, même si elle n'était pas la plus à l'aise du monde avec lui, à cause du concept. Il avait été très compréhensif, au final. À force de pratique, ils avaient réussi à être convaincants et très doués. Li Xia était moins nerveuse avec lui. Les fans avaient d'ailleurs adoré le duo, au final, et plusieurs étaient convaincus que si Cookie et Sushin arrivaient si bien à rendre ce concept sexy, c'était parce qu'ils formaient un couple. The Agency avait d'ailleurs joué sur le truc, leur faisant porter des accessoires complémentaires, des bagues identiques et autres petits détails comme ça... Ça excitait les fans et rendaient le duo d'autant plus populaire. La chinoise s'attendait à ce qu'ils ne leur fassent faire des petites choses similaires, d'ailleurs, afin de faire mousser les profits. Elle se demandait cependant comment The Agency allait traiter son duo avec Min-Ho, qui allait sortir deux petits mois avant son duo avec Nagisa... Elle espérait en silence qu'on n'allait pas la faire passer pour la membre de service qui semble être en couple avec tous les gens avec qui elle fait un duo. Mais bon, pour le coup, elle comptait sur le fait que les GRea7s semblaient être mordues de MinMin et avaient compris que Li Xia était proche de son leader, mais pas de cette manière. Heureusement pour elle, Satan leur manager n'avait pas fait le même genre de scène devant leur leader. Quelle réaction aurait-il eu ?! La chinoise était contente que son bandmate soit resté silencieux, le manager devait simplement agir ainsi pour tenter de mettre la honte à la chanteuse... et faire réagir Nagisa, possiblement, pour avoir quelque chose contre lui aussi. Ou sinon, il pensait sûrement que Li Xia le prendrait mal, qu'elle penserait que son bandmate se fichait d'elle, or ce n'était pas le cas. Sinon, elle ne voudrait pas rester une minute de plus en sa présence.

-« D'accord, si tu préfères rester, cela me convient aussi. »

La chinoise hocha doucement la tête, le remerciant en silence de ne pas insister. Après tout, elle lui avait déjà dit pourquoi elle ne voulait pas sortir. Elle savait que cela ne ferait que trop plaisir à leur manager qui l'interpréterait à sa manière. Bien que Li Xia ne doutait nullement de la discrétion de Nagisa, elle préféra lui demander directement de ne pas en parler. Elle ne voulait pas qu'on sache combien le manager avait été exécrable avec elle, encore.

-« Je n'avais pas l'intention d'en parler, c'est ton histoire, tu en parles à qui tu veux, si tu le veux, je suis pas là pour rapporter. »

-« Je m'en doute bien... mais je parle aussi de... ce qui s'est passé avec... Satan... Ce serait un plan pour que Min-Ho ne fasse quelque chose qu'il ne devrait pas et que Satan ne soit encore plus sur son dos... » admit-elle en soupirant, s'inquiétant davantage pour son leader que pour elle-même.

Elle s'était ensuite assise par terre, préférant prendre un peu de temps pour tout mettre au clair... et elle ne se sentait pas de le faire debout. Encore moins alors qu'elle était encore secouée par combien leur manager avait dépassé les limites. La bouteille contre la joue, elle le regarda prendre place près d'elle. Si Li Xia était mal à l'aise, ce n'était pas parce que c'était lui particulièrement. Non, c'était plutôt à cause de la situation. La chinoise aurait préféré ne jamais avoir cette conversation... mais bon, au moins, c'était avec une personne de confiance, c'était donc un peu moins... ''grave''. Elle hocha doucement la tête, se disant que les membres de GR7 étaient vraiment les seuls à pouvoir la voir dans ses instants les plus glamour... Le visage enflé, une bouteille d'eau sur la joue... Magnifique. L'idole avait l'habitude d'être trop consciente de l'image qu'elle donnait, devant se surveiller dès qu'elle posait un orteil hors du dortoir. Elle balaya cette pensée, se disant que Nagisa l'avait vu dans de pires états de toutes manières et que c'était loin d'être important. Cherchant plutôt à se débarrasser de l'éléphant dans la pièce, elle lui demanda s'il se rappelait de son comportement à leur tout début.

-« J'ai été un peu surpris, mais c'est tout… Ton passé à fait de toi ce que tu es aujourd'hui et théoriquement, je n'avais pas à le savoir si tu en avais pas envie. Les choses ont fait que j'en ait entendu trop, j'en suis désolé. »

Li Xia haussa les sourcils en roulant les yeux, en effet... son passé avait fait d'elle ce qu'elle était aujourd'hui, mais elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour ne pas laisser son passé entraver son avenir. Elle refusait de se laisser abattre, de se prendre pour une victime et de baisser les bras. Elle ne l'avait jamais fait et elle ne commencerait pas aujourd'hui parce qu'une personne de plus connaissait son désagréable secret. La chinoise pencha légèrement la tête sur le côté à sa dernière phrase. Elle fit une petite moue, réfléchissant quelques secondes avant de répondre.

-« Je ne pense pas que c'était... vraiment accidentel... Satan ne fait pas attention à nous pour les détails qu'il ne considère pas important... comme les allergies de Min-Ho... mais pour ça... Il sait que tu arrives toujours en avance... Il ne savait pas que tu ne savais pas cette histoire... mais bon, peu importe... Satan aime trop me lancer des piques sur ça... c'était une occasion en or pour lui... C'est clairement pour nous tester et nous faire du mal... » admit-elle, dégoûtée par leur manager. « Si tu t'emportais, ça lui faisait plaisir parce qu'il réussissait à t'atteindre... si tu ne réagissais pas... il devait croire que ça mettrait un froid entre nous... et ça lui aurait fait tout aussi plaisir... Il est tellement con à me prendre pour une petite princesse qui doit être protégée par les autres ! Alors que je peux très bien me débrouiller toute seule ! » marmonna-t-elle, frustrée et convaincue d'avoir raison.

Après tout, c'était lui qui avait mené la conversation. C'était lui qui avait lancé ce sujet et qui avait bien pris soin de l'étirer, encore et encore... Il était donc inévitable que Nagisa ne finisse par trop en entendre. Li Xia détestait tellement ce manager et cette agence ! Ils étaient démoniaques et inhumains ! Mais pourquoi ne quittait-elle pas ? Parce qu'elle ne voulait pas se séparer de sa seconde famille... Elle hocha la tête, exaspérée par cet homme infâme

-« Il a juste profiter du fait que quelqu'un a envoyé anonymement la vidéo de ce soir-là à la police... donc, que je suis obligée de replonger dans cette histoire... une dernière fois... pour essayer de la fermer une bonne fois pour toutes ! Toutes ces années à avoir peur que les fans ne tombent dessus... me jugent... que ça causent du tort au groupe... Chose qui pourrait arriver, si un journaliste apprend pour le procès qui est en préparation... » admit-elle, sa voix perdant de sa force parce que c'était particulièrement dur, même si elle faisait comme si tout allait bien.

Elle baissa les yeux et avala difficilement sa salive, sentant sa gorge se serrer et les larmes venir la menacer. Elle allait bien aujourd'hui, pourquoi il avait fallut que Satan ne vienne tourner le couteau dans la plaie !

-« Désolée... c'est juste... embarrassant de penser que cette vidéo a dû être vue par... mon ami... » admit-elle, s'étranglant sur le dernier mot, se retenant de plus bel de ne pas pleurer. « … et par je-ne-sais-combien de personnes pendant tout ce temps... et qu'elle devra encore être vue, même si c'est par un juge... Je voudrais juste qu'elle soit détruite et ne plus jamais avoir à m'en inquiéter... Complètement effacer ce moment de ma vie... ne pas avoir peur que quelqu'un découvre ce secret... comme c'est arrivé maintenant... » admit-elle, murmurant faiblement alors qu'elle fixait le sol, n'osant pas le regarder.

Li Xia faisait de son mieux pour rester calme, mais... une partie d'elle en avait toujours honte. Surtout de penser que trop de gens avaient vu cette nuit horrible... Elle renifla et passa sa main libre sur ses joues, essuyant les larmes rebelles qui s'y étaient glissées. La chinoise inspira pour mieux se calmer et releva les yeux, tournant la tête vers la droite. Elle grimaça en voyant son reflet dans le miroir, au loin. Son visage était encore rouge sous la bouteille et ses yeux étaient un peu bouffis... L'idole allait probablement devoir cacher ça sous du maquillage pour ne pas inquiéter les autres. Elle reposa son regard sur son bandmate, étant elle-même un peu plus tranquille, lorsqu'il reprit la parole. Si elle lui partageait autant... c'était, en partie parce qu'elle craquait sous tous les événements, oui, mais aussi parce qu'elle lui faisait confiance...

-« Quoi qu'il en soit, sache que même si on n'est pas aussi proches que tu ne l'es avec le reste du groupe, je te soutiendrais quoi qu'il arrive. »

Un sourire attendri et affectueux se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Li Xia se pencha doucement vers lui, tendant sa main libre pour venir gentiment lui tapoter le dessus de la tête.

-« Tu sais bien que c'est réciproque ~ » répondit-elle sincèrement sans avoir à y réfléchir. « Tu fais partie de ces quelques personnes que je ne laisserais jamais tomber, on se connaît depuis trop longtemps et... même si on n'a pas pris le temps de se raconter nos vies... » expliqua-t-elle avec un sourire empreint de douceur, faisant une petite pause. « Bon... je viens peut-être d'en raconter un peu trop de la mienne... mais, on a traversé pas mal de choses ensembles ! » ajouta-t-elle avec un petit rire nerveux.

Sa main vint ensuite se poser sur son épaule, pour y prendre appui, alors qu'elle venait déposer un tout petit, riquiqui, baiser sur son front. Ils n'étaient pas particulièrement proches, Nagisa l'avait dit lui-même, mais c'était sa manière de lui montrer qu'elle ne le voyait pas comme un prédateur et qu'elle lui était reconnaissante.

-« Tu es et seras toujours une personne très importante pour moi, peu importe. Tu es une des personnes avec qui je vis depuis des années... avec qui je partage mon rêve... et mon partenaire dans le concept sexy, donc, le concept qui me faisait le plus peur ! » admit-elle avec un petit rire gêné, en reprenant sa place. « Mais... tu as toujours été gentil et compréhensif... Tu n'étais peut-être pas le plus chaleureux... mais moi non plus... donc, tu avais encore moins de raisons de l'être ! » ajouta-t-elle avec un sourire compréhensif. « Ça devait être bizarre pour toi... de te retrouver à être obligé de faire ce concept avec moi, la fille du groupe qui était le moins à l'aise avec les garçons ! Ah... ça devait faire plaisir à Satan... » commenta-t-elle avec un petit rire, découragée par l'ironie de la chose.
CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Shin Nagisa

avatar

Date d'inscription : 30/03/2018
Messages : 120
: 95
Célébrité : Oh Sehun
DC : Min Hae Ru
Métier/études : Rappeur des GR7
Orientation : bi

MessageSujet: Re: Behind closed doors || ft. Nagisa   Ven 20 Juil - 17:43



Behind closed doors
Nagisa avait gardé cette nonchalance devant le manager, n'avait pas réagit, même s'il avait hésiter. Il préférait laisser passé au final, pour que le manager déguerpisse de là, puis voir avec la jeune fille si tout aller bien. Lui aussi était en sursit si on peut dire ça comme ça. Le manager avait couvert cette histoire de violence qui avait mal tourné, alors le garçon ne devait plus lever les points ni la voix pour se faire entendre. Puis, il ne voulait pas envenimer les choses non plus, laissant l'homme parler dans le vide avant de sortir, au plus grand soulagement du duo resté dans la pièce, bien que le garçon garde son sérieux jusqu'à sortir une bouteille d'eau de son sac, pour le donner à son amie, qui devait avoir la joue qui piquait après le geste déplacé du manager du groupe. Il ne savait pas trop comment agir en réalité, ne voulant pas que Li Xia pense qu'il s'en fiche de son état, mais ne voulait pas non plus la mettre mal à l'aise avec cette histoire. Il lui propose tout de même d'aller prendre l'aire, histoire de se remettre les idées en place, après une tel scène, respectant tout de même le refus de la jeune femme face à lui. Ce n'était qu'une proposition après tout, il n'allait pas la jeter dehors. Au moins, elle était assez à l'aise pour rester dans la même pièce que lui après les découvertes du rappeur, bien que ça ne soit pas voulut par sa volonté, ayant toujours respecté les autres en ne se montrant pas intrusif et curieux de leur passé. Après tout, il n'avait pas besoin de ça pour les appréciait après tout. Le garçon assure aussi qu'il ne rapportera rien, n'étant pas colporteur de ragots, n'aimant pas tellement ça, de voir des personnes s'occuper des affaires des autres, surtout quand ils ne connaissent pas la personne, mais bon, il ne pourrait rien y faire sur le vice humain. Lui préfère garder pour lui ce qu'on lui confie et laisser la personne concerné le dire à qui elle veut, si elle le veut. Elle lui parle de Minho, acquiesce, comprend. Les personnalités du groupe étaient différentes, et si Nagi prenait sur lui pour ne pas insulter le manager à chaque fois qu'il a un comportement infect, d'autre agiront sûrement autrement. Le japonais préférait montré son désaccord par son comportement détaché et nonchalant.

« - Minho n'en sera rien, par moi en tout cas il n'aura aucune infos. »

Installer au côté de la chanteuse, il la laisse reprendre ses esprits petit à petit, et atténuer l’inflammation de sa joue. Il fut un temps, voir sa dans la rue ne l'aurait pas choquer, lui aussi dans ce groupe de mauvais garçon, bien qu'il en jouait le rôle plus qu'autre chose, mais tout de même habitué à a violence. Maintenant, voir ça ici, dans un lieu de travaille le sonnait un peu. Après tout, même si au niveau hiérarchique de la boîte le manager est au dessus d'eux, il ne pense pas que ça lui donne le droit de faire preuve de violence physique ainsi. La violence psychologique qu'il faisait sur les idoles étaient déjà trop, alors lever la main ainsi sur quelqu'un était dépasser les limites, mais ils n'y pouvaient pas grand-chose. Ça serait une affaire bien vite étouffé par l'agence. Elle finit par lui parler d'avant, de lui demandait s'il se souvenait, répondant positivement, ayant tout de même une bonne mémoire, bien qu'il lui assure ne pas avoir fait attention aux rumeurs, préférant la côtoyer pour se faire une idée sur la personne, plutôt que de baver sur elle avec d'autre sans la connaître et blesser des personnes pour rien. Il s'excuse aussi d'en avoir trop entendu, ce n'était pas volontaire, il ne s'entendait même pas que les deux soient déjà là à son arrivé, vu qu'il était souvent là avant les autres, après tout, il avait souvent rien d'autre à faire avant, étant tout de même investi dans son métier prenant. Mais visiblement, le manager avait tout manigancé comme toujours. C'était un être encore plus fourbe qu'il le pensait, ça l'exaspérait un peu au fond de voir comme tout ça avait évolué. Après tout, au début tout aller bien, seulement il avait prit la grosse tête, se faisant mousser sur le dos des idoles.

« - Il faut le laisser parler dans le vide écoute… Je pense pas qu'il arrête un jour de lancer des piques à tout va et à jouer avec les failles de chacun… malheureusement. »

Il chercherait toujours la petite bête ce fichu manager, mais Nagi était convaincu que s'il laisser l'homme parler dans le vide, ça l'arrêterait un peu dans ses mauvais tour. Même si au fond ce n'était pas certains, vu la fourberie du gars. Mais qui ne tente rien n'a rien aussi.

« - Ce n'est pas t'as faute. Je comprend que tu es peur que plusieurs personnes le voit, mais pour l'instant ça n'est pas arrivé, y a pas eu de journaliste, alors dis-toi que tout va bien se passer et que ça va vite passé, soit optimiste. »

C'était le conseille d'un gars plutôt pessimiste dans l'âme, mais il faisait de son mieux pour la rassurer. Après tout, si cela arrivait, le groupe serait là pour la soutenir, ils n'allaient pas la lâcher parce que des cons ont l'esprit déranger, assez pour essayer de détruire quelqu'un, se croyant malin et drôle, alors qu'ils sont plutôt pitoyable. Lui aussi avait fait partie de ce genre de gars exaspérant à ce croire plus malin en usant de point, en se bousillant la santé, en essayant de faire peur au autre, en suivant comme un mouton sa drôle de bande. Mais il c'était pris les pieds dans son propre jeux, il n'a jamais fait de tord au point de bousiller la vie d'une personne, mais il a détruit sa propre famille, cherchant maintenant à se racheter. Le jeune homme vient poser sa main sur l'épaule de la chanteuse quand elle commence à flancher, pour montrer qu'il était là pour la soutenir, n'étant tout de même pas très douer pour ça, ne sachant que faire pour lui remonter le moral. Il lui dit tout de même qu'il serait là pour elle, même s'ils ne sont pas aussi proche qu'elle ne l'est avec les autres. Après tout, ils vivaient ensemble tout de même et s'appréciait, même s'il y avait toujours une certaines barrière qu'il n'y avait pas forcément avec les autres. Nagi c'était plus rapproché de In Sook et Hyesung, Li Xia des autres, mais au fond, ils s'aimaient bien quand même. Il sourit quand Li xia vient tapoter sa tête, il rougit légèrement quand elle vient déposer un léger baiser sur son front, l'écoutant parler, acquiescent alors, en souriant légèrement.

« - Je suis tout de même content qu'on s'entende quand même plutôt bien. En même temps ça aurait été dommage de s'entre-tuer dans un même groupe » rit-il un peu. « - c'était bizarre d'être avec une fille tout court… je traînais qu'avec des garçons avant donc bon… à part ma sœur j'avais pas vraiment passer du temps avec des filles avant. »

Assis en tailleur, il essaye de parler un peu de chose plus léger, pour que Li xia ne reste pas bloqué sur ce début de journée chaotique. Même s'ils empiétaient sur le temps d'entraînement, il avouerait tout de même appréciait de parler avec la jeune fille tout de même, plus que les quelques phrases échangé par ci par là. Le duo était populaire en soit au prêt du public, mais il se demandait encore comment les fans penser qu'ils étaient en couple, puisqu'en dehors du duo, cela ce voyait bien que les deux étaient plus proches d'autres membres, qu'entre eux. Nagi gardait un peu cette distance de l'aîné à respecter, il avait beaucoup de rester pour la jeune femme, peut être que cette barrière de politesse était dû à ça. Il se frotte la nuque un peu gêné.

« - Je ne suis pas le plus chaleureux c'est vrai… faudrait peut être que je corrige ça. »

Malgré le grain de folie en lui qui restait un gamin quand il s'y mettait, il gardait cette nonchalance, ce je m'en foutisme et ce sérieux qui ne rassurait pas vraiment les autres. Peu souriant, il observait plus qu'il ne parlait, il n'était pas le premier vers qui on se tournerait, il en a bien conscience, il a du mal avec les faux semblant, bien qu'il se soit un peu amélioré tout de même avec le temps à force qu'on lui répète d'être plus accessible, bien qu'il a encore du mal à le faire dans un naturelle propre.
CODE BY MAY




sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Re: Behind closed doors || ft. Nagisa   Jeu 26 Juil - 20:05



Behind closed doors
Li Xia n'aimait pas trop partager cet épisode sombre de sa vie. Il y avait déjà trop de personnes au courant à son goût, tout ce qu'elle voulait était de mettre ça derrière elle et avancer. Cet événement l'avait certes changé à jamais, mais la chinoise faisait tout ce qu'elle pouvait pour ne pas laisser le mauvais souvenir l'étouffer et l'empêcher de vivre. Satan, pour sa part, faisait tout son possible pour... la charcuter avec différentes piques sur le sujet, des regards qui la mettait mal à l'aise ou des gestes arrêtés à la dernière seconde, faisant naître en elle une douloureuse insécurité et une crainte certaine de cet homme. Il n'avait pas manqué à son habitude, orchestrant une scène de toutes pièces, jouant sur les habitudes du jeune homme et sur la situation délicate dans laquelle la chanteuse se trouvait. Il les avait quitté sur ce sujet tabou, ricanant dans sa tête en pensant envenimer les choses entre le duo. Le manager avait ce don de sous-estimer ses artistes, se prenant pour un être tout-puissant jouant avec de petits pantins. Or, il se mettait complètement le doigt dans l'oeil, allant jusqu'à se l'enfoncer jusqu'au coude. Li Xia était resté calme, ne prenant pas la peine d'essayer de cacher quoique ce soit non plus. L'idole ne devait pas vraiment la vérité à son bandmate, ce n'était pas ça. C'était plus une question... de ne pas laisser Satan s'en tirer si facilement et de ne pas laisser de mal-entendus venir dessiner n'importe quoi dans la tête de Nagisa. Elle préférait dire les faits plutôt que de penser qu'il se faisait mille suppositions, parce qu'après tout, comment ne rien penser après avoir entendu de telles choses? La chinoise prit la peine de lui demander de ne rien dire à leur leader, personne dont elle était probablement la plus proche dans le groupe. Elle ne voulait pas qu'il ne s'emporte et s'en mêle, c'était sûrement un des autres espoirs de Satan, puisqu'il pourrait se servir de ça pour atteindre le rappeur aussi.

-« Minho n'en saura rien, par moi en tout cas il n'aura aucune info. »

La chinoise hocha doucement la tête, reconnaissante et confiante du fait qu'il ne dirait rien. Elle ne connaissait pas très bien Nagisa, mais elle avait cru comprendre pouvoir compter sur sa discrétion au fil des années. Elle s'était installé par terre, l'invitant à en faire de même, le temps qu'elle ne se calme un peu. Li Xia vient d'une famille très riche et puissante, avant son viol, personne n'avait jamais osé levé le petit doigt contre elle. Satan était d'ailleurs la première personne à se permettre autant de choses avec elle et la petite princesse était loin d'apprécier. Elle n'était pourtant pas d'une nature hautaine ou chiante, ayant été bien élevée par ses nourrices et elle avait gardé un cœur d'or. Ce n'était donc pas une question de fierté mal placée, simplement du fait qu'un être humain est sensé être l'égal de l'autre et n'a pas ce droit de le violenter ainsi. Le manager et l'agence la rendaient tranquillement folle, lui mettant tant de travail qu'elle avait à peine le temps d'aller consulter sa psy qui la suivait pourtant depuis son retour en Corée. Si les choses continuaient à s'empiler ainsi, Li Xia ne pourrait plus se permettre ce ''luxe'' que d'aller pourtant s'occuper de sa santé mentale. L'idole était convaincue que Satan avait agi de la sorte avec de mauvaises intentions bien précises, fourbe personnage qu'il était.

-« Il faut le laisser parler dans le vide, écoute… Je ne pense pas qu'il arrête un jour de lancer des piques à tout va et à jouer avec les failles de chacun… malheureusement. »

Li Xia soupira puis acquiesça, étant tristement d'accord avec lui. Elle se mordilla la lèvre inférieure, hésitant alors qu'elle fixait le bout de sol qui les séparait.

-« Tu as raison... Je ne pense pas non plus que ça cessera un jour... Je crois plutôt que les choses n'iront qu'en s'empirant... » admit-elle, parlant sur un ton lourd de craintes. « Je m'inquiète sérieusement pour Min-Ho et Hyesung... Satan est sur le dos des filles aussi.. mais elles ont l'air de mieux s'en sortir... Pour Armin et toi... j'admets que je ne sais pas trop... » partagea-t-elle, relevant les yeux vers lui, se sentant un peu mal de ne pas connaître également tous ses bandmates. « Je pense toujours à nos sunbaes qui se sont suicidés récemment... j'ai peur qu'un jour... ce ne soit Min ou Hye qui fassent un truc comme ça... » dit-elle à mi-voix, sa gorge se serrant alors qu'elle ne voulait pas admettre de telles horreurs.

La chinoise soupira à nouveau un grand coup, puis s'excusa de tenir des discours si déprimant, que ce soit sur elle-même ou le groupe. Li Xia ne pouvait s'empêcher d'avoir peur que la vidéo ne soit vue, que le scandale ne soit la goutte qui ferait débordé le vase et qu'un de ses bandmates ne supporte plus la pression, les critiques et toutes les négativités qui en ressortiraient.

-« Ce n'est pas ta faute. Je comprends que tu aies peur que plusieurs personnes le voit, mais pour l'instant ça n'est pas arrivé, y a pas eu de journaliste, alors dis-toi que tout va bien se passer et que ça va vite passé, soit optimiste. »

L'idole força un petit sourire, essayant de suivre les conseils de son ami et se consoler avec le fait que personne ne l'avait su jusqu'ici et que si ça se trouvait, personne ne le saurait jamais non plus. Elle releva les yeux vers lui, se disant qu'au final... elle s'était longtemps trompé sur lui. Certes, Li Xia avait tenté de ne jamais le juger, ne le connaissant pas... mais elle avait toujours eu un peu peur de lui, le trouvant intimidant. Elle s'était toujours sentie petite à côté de lui, dans tous les sens du termes. Bien qu'il était plus jeune, il dégageait parfois plus de sérieux et de maturité qu'elle. La chinoise n'avait pu s'empêcher d'avoir cette impression qu'il connaissait plus de choses à la vie qu'elle, puisqu'elle avait été surprotégée et élevée dans un château doré à Taipei... Ce n'était qu'en venant en Corée qu'elle avait commencé à en apprendre sur la vie, puis, avait très durement appris certaines réalités. Li Xia avait donc l'impression d'avoir cette fissure dans sa personnalité, cette ignorance dû au manque d'expériences pendant toutes ces années... Elle avait pensé, durant tout ce temps, qu'elle devait embêter Nagisa avec sa personnalité, son manque de connaissances de la vraie vie, cette image agaçante qu'on lui imposait pour le public. Certes, ils vivaient ensemble et il pouvait voir sa vraie personnalité, mais Li Xia ne pouvait s'empêcher de se complexer quand elle se comparait aux autres.

La chinoise était la seconde plus âgée du groupe, le visage du groupe aussi... Elle avait donc beaucoup de pression sur les épaules, chose qu'elle supportait de son mieux, mais qui lui pesait, à l'occasion. Dans ces moments, ses insécurités en profitaient pour sortir de leurs cachettes et venir lui murmurer qu'elle était encore plus immature que le maknae et qu'elle n'était donc pas à la hauteur, qu'on devait lui en tenir rigueur et que c'était pour ça qu'elle n'arrivait pas à se rapprocher également de tous... Li Xia faisait quand-même des efforts pour passer outre tout cela et essayer de se rapprocher des autres, être amie avec la sœur de Nagisa l'aidait d'ailleurs à le voir autrement, à être moins intimidée. Puis, au fond, elle l'appréciait aussi. Elle ne le prenait pas pour une personne foncièrement méchante, elle ne se sentait pas en danger en sa présence non plus... La chinoise n'était pas complètement à l'aise, mais assez pour aller jusqu'à se permettre une petite preuve d'affection, probablement la première de sa part envers lui, justement. Elle sourit, surprise de le voir ainsi rougir pour si peu, elle qui le croyait plus qu'habitué à ce genre d'attentions et probablement plus de la part de filles.

-« Je suis tout de même content qu'on s'entende quand même plutôt bien. En même temps ça aurait été dommage de s'entre-tuer dans un même groupe. C'était bizarre d'être avec une fille tout court… je traînais qu'avec des garçons avant donc bon… à part ma sœur j'avais pas vraiment passer du temps avec des filles avant. »

Un petit rire lui échappa, riant avec lui à ses premiers propos. En effet, il aurait été bien triste que le groupe ne s'entende pas! C'était possible, mais à choisir, Li Xia préférait l'entente plus ou moins égale qu'elle avait avec les membres de son groupe!

-« Hmmm. Je sais, maintenant ~ »
admit-elle avec un sourire plein de douceur. « En réalité... c'est Yuki qui me l'a dit. Quand je t'ai rencontré, j'ai tout de suite pensé que tu étais le genre de garçon qui attirait les foules de filles et qui devait y être habitué et... ça m'a intimidé. » ajouta-t-elle avec un petit rire gêné. « Avant, j'étais facilement amie avec tout le monde, fille, garçon, pot de fleur, chat errant...! Mais bon... après ce qui m'est arrivé... j'ai eu de la difficulté à me rapprocher des garçons... surtout ceux qui... ont de l'expérience avec les filles? J'ai l'impression qu'il est écrit sur mon visage que j'ai quelque chose qui cloche et qu'ils peuvent très bien le lire, j'ai peur qu'ils s'attendent à quelque chose que... je n'arriverais pas à faire, justement... donc, je préfère en rester loin. » expliqua-t-elle sincèrement, un peu embarrassée.

Oui, elle avait eu peur que Nagisa ne lise quelque chose en elle, soit la vérité... soit la mauvaise chose qui le mènerait à tirer les mauvaises conclusions sur la jeune femme. Elle avait peur de se rapprocher d'une personne qui s'attendrait à une certaine intimité. Les hommes ayant beaucoup d'expériences avec les femmes, les chauds lapins, les players... n'ont-ils pas l'habitude de se rapprocher des femmes avec cette idée en tête, précisément? Or, Li Xia ne savait pas si elle arriverait à le faire, donc, préférait les éviter.

-« Je ne suis pas le plus chaleureux c'est vrai… faudrait peut être que je corrige ça. »

La tête de la chinoise prit une expression blasée, ses lèvres roses venant se pincer alors qu'elle hochait la tête de droite à gauche. Elle se pencha doucement vers son cadet et vint lui faire une pichenette sur le front.

-« Babo-yah! Pourquoi tu devrais changer alors que tu es très bien comme tu es? Ce n'est pas parce que je t'ai mal jugé que tu dois devenir quelqu'un d'autre ! Tu es une bonne personne, au fond, il faut juste apprendre à te connaître et mon interprétation de toi était faussée par mes peurs personnelles, donc, tu n'y peux rien. Des gens te comprendront tout de suite, d'autres jamais, ce ne sont pas eux qui vivent ta vie, donc, ça n'a pas d'importance. Ce qui en a est que tu sois heureux et que tu sois sincère dans ce que tu fais, non? » le corrigea-t-elle, faisant sa petite maman comme il lui arrivait souvent avec ses bandmates.

Le bien-être de ses bandmates était quelque chose de très important pour elle, souhaitant que tout le monde aille au mieux et goûte le bonheur, autour d'elle.

-« Si tu veux changer pour toi, parce que tu es malheureux à vivre ta vie ainsi, soit... vas-y, je peux même t'aider, si tu veux. Je ne sais pas comment... mais bon... » dit-elle, se demandant comment elle ferait ça. « Mais, ne change pas parce que tu crois que les autres veulent que tu changes. Ça ne ferait que te rendre malheureux, non? Tu aurais l'impression de vivre la vie d'une autre personne, non? » dit-elle sérieusement avec douceur, en le regardant dans les yeux.

CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Behind closed doors || ft. Nagisa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Behind closed doors || ft. Nagisa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Séoul :: Seoul North :: The Agency-
Sauter vers: