AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tu veux des excuses? hiro&sojung

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: tu veux des excuses? hiro&sojung   Sam 31 Mar - 22:25

tu veux des excuses?
feat. Seon Sojung
C'est quelques heures après que Joy soit partie que je me retrouve dans ma chambre, assis sur mon lit la cigarette dans la bouche. Je sais que Sojung déteste quand je fume à l'intérieur mais je m'en fous concrètement à cet instant-là. Je fixe la fenêtre devant moi, en espérant qu'elle revienne à la maison et qu'on puisse parler. C'est à peine si j'entend un bruit de clef résonner dans notre maison, que Sojung débarque dans la chambre en posant ses affaires, je n'ose même pas la regarder alors je continuer de fumer tranquillement pendant qu'elle me demande des foutues explications. Et, à ce moment-là je me sens comme si j'étais encore au lycée, en Californie, même si maintenant on peut dire que j'suis beaucoup plus agréable et gentil, bien là c'est pas le cas. Je me retourne vers elle en reprenant ce regard, du mec qui en a rien à foutre comme je le maîtrisais si bien à l'époque, n'ayant même pas la capacité de lui répondre. Elle croise les bras et je souris, ce sourire bête que Sojung connait parfaitement. Je décide alors de simplement lui expliquer tout ce qui s'est passé, de mon air froid et méchant comme auparavant.

- Juste, avec Joy on est amis, c'est clair? Parce que laisse moi t'expliquer mademoiselle Sojung, que moi et elle on a été choisis pour participer à We Got Married, j'aurais pu refuser certes, mais moi c'était pour l'amusement vois-tu. Mais toi, tu as juste présenté des émissions avec ton Bogum à deux balles là, et tu es super proche avec lui. Surtout que j'ai filmé un Music Vidéo avec Joy et il fallait bien que je fasse mine de l'aimer pour le clip, non? Mais toi tu n'as absolument rien fait de spécial que je sache, encore tu aurais fais un truc ou il fallait bien vous rapprocher je serais d'accord. Et de plus je vois pas qu'est-ce que tu as contre Joy, elle est superbe à l'intérieur, tout comme à l'extérieure.

Rien que d'avoir sorti tout ça à Sojung, j'me sens mieux, j'écrase ma cigarette sur le carrelage et me dirige sur le balcon, en frôlant l'épaule de Sojung. Je regarde un peu le ciel tout en essayant d'expulser ma petite amie, si j'peux l'appeler comme ça, de mes pensées. Mais malheureusement il faut quand même qu'elle vienne me rejoindre et se mettre à côté de moi, elle ne dit rien alors je lance un sujet.

- Sojung, rappelles-toi que j'suis pas Bogum moi. J'suis juste pas parfait en fait, et tu le sais. Tu me connais depuis le lycée alors tu sais très bien comment je suis. J'peux être vraiment très gentil au fond. Mais j'aurai toujours une part de l'ancien Hiro en moi, tu connais mes Hiro, y'a Hiroto, mon moi qui est tout doux et sensible, et Hiroki, le gars sans pitié et affreux que je suis. Alors gardes bien en tête que même malgré ça je t'aime, et je t'aimerai toujours. C'est pas facile pour moi d'te voir en train de câliner un gars comme si t'étais amoureuse de lui et ensuite venir me reprocher d'être un peu trop avec Joy.

Je la fixe et c'est sans attendre une réponse de sa part que je la prend dans mes bras et lui répète une vingtaine de fois que je l'aime.
☾ anesidora


Dernière édition par Hiro Lee le Mer 4 Avr - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Dim 1 Avr - 14:15


tu veux des excuses ?

 







Après avoir terminé le live, je range l'ensemble de mes affaires dans mon sac, plutôt en colère. Hiro a osé embrassé Joy ? S'il me dit que c'est pour l'émission ou le MV, je rigolerais bien. Je vais rapidement dire au revoir à Bogum, avant de partir en furie de son appartement pour rentrer chez moi. A peine devant la maison que je me précipite dans la chambre. Je balance mon sac dans un coin de la pièce, avant de regarder Hiro en croisant les bras. Je ne lui ai toujours pas adressé la parole, mais mon regard demande beaucoup d'explications de sa part. Il m'adresse ce sourire que je connais si bien, et qui d'ailleurs m'énerve au plus au point.

Après ses explications, je reste bouche bée. C'est une blague là ? Moi qui suis proche de Bogum, je veux bien mais il sait qu'il n'y aura jamais rien entre nous. C'est pas comme si il était célibataire, contrairement à Joy. Je veux bien qu'il fasse mine de l'aimer pour son clip, ok. Mais est-ce qu'il a au moins lu le contrat pour l'émission de moi et Bogum ? Non, voilà. C'est pour ça qu'il réagit au quart de tour avec lui. Il se dirige rapidement vers le balcon, tandis que je le suis sans parler. Et là il recommence à parler, comme quoi il n'est pas parfait et tout le tralala. Et ça m'énerve au plus au point. Je le câline à quel moment ? Peut-on m'expliquer ? Il me prend dans ses bras, en répétant un bon nombre de fois "Je t'aime". Cette phrase que je connais si bien. Et pourtant, je le repousse, cherchant à lui donner des explications. Je retourne voir mon sac dans le coin de la chambre, attrapant une pile de feuilles pour ensuite le garder fermement entre mes mains. Tout en commençant à prendre la parole – ou plutôt j'explose –, je me retourne et fixe mon petit-ami.

- Ok, je te dois des explications aussi je suppose. Ouais, c'est vrai, je suis plutôt proche de Bogum. Mais est-ce que au moins tu as lu le contrat ? Non. Et qu'est-ce qui est noté dans le contrat. Oh tiens, je cite : "Être proche de mon partenaire". Tiens, c'est qui mon partenaire ? Bogum ! Non, incroyable n'est-ce pas ?

Je marque un temps d'arrêt, et en profite pour balancer mon contrat sur Hiro.

- Tiens, tu pourras le lire pour en savoir un peu plus sur notre relation du coup, non ? C'est purement professionnel Hiro, tu le sais bien. Et ouais, j'veux bien que tu sois proche de Joy, pour l'émission. Mais pas en dehors, justement. Pareil pour le MV. Oh, et, une chose : Tu peux me dire tout ce que tu veux comme excuse, je vais pas te croire. Pas croire quoi tu te dis sûrement ? T'as embrassé Joy, putain. Je sais que c'était pas visible à la caméra, mais t'as embrassé cette meuf quoi. Et ça, je ne te le pardonnerais pas. J'veux bien que tu sois proche d'elle, mais de là à l'embrasser ? Tu te rends compte de tes actes au moins ? J'espère que t'en a conscience, parce qu'il faudra pas être étonné que j'te fasse la gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Dim 1 Avr - 14:38

tu veux des excuses?
feat. Seon Sojung
Attendez, je rêve? Sojung qui me repousse quand j'lui fais un câlin. D'accord, elle cherche vraiment les ennuis ou..? Elle va chercher je-ne-sais-quoi dans la chambre avant de revenir avec un tas de feuilles, elle me fixe et commence à me parler de son contrat de merde avec son émission pourrie là. Elle s'arrête de parler et me jette son contrat que j'attrape rapidement avec mes mains et elle recommence son discours alors que j'en ai rien à cirer. Je balance son contrat par terre tout en la regardant un peu de travers, énervé par ce qu'elle vient de dire.

- Ah, tiens ça fais longtemps que t'as pas été comme ça dis donc. J'ai l'impression qu'être devenu aimable c'était pas une bonne idée, et c'est ta faute d'ailleurs. J'ai embrassé Joy, certes, mais c'était juste parce que j'étais confus et tu me connais non? Après toutes ces années je vois que tu ne sais pas vraiment qui je suis en fait. C'est dommage, "Hiroto" n'existe plus à présent, compris? Mais Hiroki prend le contrôle de moi-même maintenant, donc tes histoires de contrats machin gardes-les pour toi j'en ai rien à faire. Ah et si tu veux me faire la gueule, je t'en prie, Sojung.


Je lui adresse un bref regard avant de rejoindre ma chambre pour prendre une de mes valises et la remplir avec ce qu'il me faut pour partir de cette fichue maison. Sojung se met juste devant la porte en me regardant, mais pour moi elle est inexistante là. Une fois ma valise faite je m'assois sur mon lit et appelle un de mes potes, pour lui dire que j'dors chez lui pour l'instant, et on verra si j'abandonne cet endroit misérable. Je me lève et bouscule Sojung avec mon épaule tout en l'ignorant et en sortant de sa maison. J'attends que mon ami vienne me chercher tout en recevant un SMS de Joy me demandant si je vais bien, je lui réponds juste que ça va super et qu'elle a pas à s'en faire pour moi. Après quelques minutes une voiture se gare à l'entrée, celle de mon ami, il descend et me demande pourquoi je veux partir d'ici, je lui explique simplement que j'ai besoin de prendre l'air. Je fixe mon poignet droit où il y a écrit le prénom de ma soit-disant petite amie dessus pour ensuite le recouvrir avec le manche de ma veste.


- Bon sinon, on y va. J'crois que j'vais me faire un nouveau tatouage par dessus celui que j'ai sur le poignet, c'est une bonne idée non?

[justify]Mon ami me regarde tout en soupirant et en acquiesçant pour me dire de monter dans la voiture et on s'barre de ce trou à rats rapidement pour aller chez lui.
☾ anesidora


Dernière édition par Hiro Lee le Mer 4 Avr - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Dim 1 Avr - 15:11


tu veux des excuses ?

 







Je crois qu'en l'espace de 5 ans de mannequinat, je n'ai jamais changé d'expression aussi facilement. Hiro vient de se barrer de la maison, me laissant seule. Ok, là j'ai merdé. Je suis devant la porte de la maison, en simple robe alors qu'il fait un froid de canard. Mais pourtant je ne bouge pas, le regard dans le vide. Je crois que je n'ai pas encore réalisé. Mais ça arrive, je sens les larmes me monter aux yeux, avant de les laisser couler à flots sur mes joues. La dernière fois que j'ai pleuré comme ça, c'était lorsque papa est décédé. Le quartier qui d'habitude est si calme et noir à cette heure-ci, est bien réveillé. Et je pense que c'est de notre faute. Les cris qui retentissaient il y a quelques minutes de cela les on réveillé. Mais je m'en contre fiche. Je laisse la maison ouverte, et décide de partir. J'ai besoin d'air.


Quelques minutes plus tard, me voilà dans les glaciales rues de Séoul en ce début du mois d'Avril.  J'ai froid, mais c'est normal vu ma tenue. C'est pas une petite robe d'été qui va me réchauffer. Les larmes qui ont cessé de couler depuis un moment ont laissé place à de longues traces noires provenant de mon mascara. Je marche sans but précis, avant de m'arrêter en plein milieu d'un pont. Aish, j'avais jamais compris qu'est-ce qu'il y avait de bien de sauter de là, mais maintenant je commence à comprendre. Je monte sur la rambarde du pont, avant de laisser mes pieds dépasser dans le vide. Attendez. Qu'est-ce que vous croyez ? Je vais pas sauter, je tiens trop à ma vie pour ça. Non, j'aime juste le vent qui caresse mes jambes, parce que ça me donne encore plus froid et je peux arrêter de penser à lui. Alors que je regarde les passants autour de moi, eux me fixent bizarrement. Ils pensent bien que je vais me suicider. Aish... Je lâche un petit soupire, avant de me remettre debout et me reculer du bord. Les quelques passants qui sont présents s'approchent immédiatement de moi, me demandant si ça va bien, et pourquoi j'ai voulu faire ça.


- Parce que j'ai l'air d'aller bien peut-être ? 


Je les fixe tous, avant de reprendre mon chemin. J'ai envie de me noyer sous les mouchoirs.. D'un coup, je repense à Hiro. Je sais qu'il n'est pas allé chez Joy, et heureusement. Tout en marchant, je sens quelques gouttes, puis une averse commence. Je me retrouve alors trempée, cheveux en pétard, mascara qui a coulé et robe toute sale. Je suis au maximum de ma beauté là, je crois bien. Sans vraiment y faire attention, je me retrouve devant une maison que je connais particulièrement. Ouais, c'est le pote chez qui Hiro est actuellement. Bon, même si je sais qu'il va me repousser et refuser de me voir, j'vais y aller. Comme ça, j'aurais essayé. C'est ainsi que je me retrouve à presser la sonnette de la maison, pour ensuite m'asseoir sur les marches de sa maison, faisant dos à la porte, et totalement trempée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Dim 1 Avr - 15:44

tu veux des excuses?
feat. Seon Sojung

Assis au bord de la fenêtre d'la chambre à mon meilleur pote, j'entends sonner à la porte. J'me précipite vers celle-ci sachant que mon ami est en train de se doucher tranquillement. Je l'ouvre et j'remarque une fille assise de dos devant la porte, elle se retourne et surprise, la fille que je ne veux absolument pas voir est là. Je lui demande simplement ce qu'elle fait là et elle ne me réponds même pas, qu'elle est l'intérêt de venir ici pour ensuite baisser la tête et me foutre un vent. Je m'apprête à lui fermer à porte au nez quand Sojung retient celle-ci. Je reste face à elle en la regardant de travers tout en lui disant de partir parce qu'elle m'intéresse pas. C'est seulement quelques secondes après que je reçois un appel de Joy, fallait bien que je répondre, non? Je colle mon Iphone sur mon oreille afin de mieux l'entendre, avec toutes ces stupides voitures qui passent. Elle m'invite à aller faire du shopping avec elle demain après-midi au centre commercial, j'accepte avec plaisir quand je me souviens de tout ces délires qu'on avait passé à We Got Married quand on allait au magasin. Je lui souhaite bonne nuit et je raccroche pour ranger mon téléphone dans ma poche. Mon ami me demande en hurlant qui est à la porte et je lui répond "personne". Sojung me fixe et je me décide enfin à lui claquer la porte parce que j'ai froid et que j'ai pas que ça à foutre. Je retourne dans la chambre où j'étais tout en reprenant ce que j'étais en train de faire, regarder la pluie devant la fenêtre. J'repense à Sojung un instant et je me demande si j'devrais pas rompe avec elle, de toute manière j'm'en fous un peu, et puis ça serait plus facile. Les filles c'est trop de choses à gérer tandis que les garçons.. Argh pourquoi je pense à ça moi. Je me lève et va voir mon pote dans la salon, il semblerait qu'il ai finit. Oh j'ai toujours pas précisé, il s'appelle Ilhoon et c'est un acteur, si j'devais ressortir avec un gars j'le choisirai bien lui. Je décide de m'asseoir à côté de lui sur le canapé et on discute un peu de tout et de rien, on regarde des vidéos sur nos téléphones et on s'amuse, le temps d'me vider la tête. 

- Bon, et sinon Hiroki, tu dors avec moi? Oups j'ai oublié, tu dors qu'avec des filles toi.. C'est vrai

- Moi? Ok on verra bien, allons-y.

Comme des gamins, on décide de faire la course, le premier qui saute sur le lit a gagné, bon c'était ma première défaite depuis des années.. Mais j'rigole toujours avec mon Ilhoon de toute manière. On s'fait une partie de carte vite fait avant de se coucher puis on éteint les lumières et on dort tranquillement. C'est à peine que j'ferme les yeux que j'entends Ilhoon parler dans son sommeil, qu'il est chiant. Il comment à sortir des monologues tout seul dont je comprend pas un seul mot, avant de venir se coller à moi. J'essaye discrètement de partir de ses bras parce que honnêtement c'est gênant de dormir comme ça mais il est bien décidé a pas me lâcher, j'me demande même s'il fait pas semblant de dormir. Finalement j'passe ma nuit comme ça, toute façon j'avais pas trop le choix en fait.
Le lendemain matin j'me lève juste après Ilhoon qui est en train de se changer à la salle de bain, je me douche, m'habille, me brosse les dents et me coiffe pour ensuite envoyer un SMS à Joy lui disant que j'viens la chercher vers 15h30 et qu'elle a intérêt à se faire belle.
☾ anesidora


Dernière édition par Hiro Lee le Mer 4 Avr - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Dim 1 Avr - 16:24


tu veux des excuses ?

 







Alors que j'pensais à tout et n'importe quoi, j'entends qu'on ouvre la porte derrière moi. Et là, je tombe sur la personne sur qui j'voulais absolument pas tomber : Hiro. Il me dévisage avant de me demander ce que je fais là, mais je lui réponds rien et me contente de baisser la tête. Alors qu'il s'apprêtait à me fermer la porte au nez, je bloque la porte comme je peux, puis son pote lui demande qui c'est. Hiro me regarde de haut en bas avant de répondre "personne" puis il me claque la porte au nez. Super. Je lâche un long soupire avant de taper ma tête contre la porte. Je me tourne ensuite, me laissant glisser contre celle-ci, restant quelque temps contre la porte.


Quelques minutes plus tard, je me relève, ayant besoin de marcher. Je marche à travers les rues de Séoul, sans but précis. Je repense à Hiro, à ce que je lui ai dit. Et je crois que je regrette amèrement mes paroles. De toute façon, on sera bien obligés de se reparler, et je compte bien m'excuser. J'ai pensé à essayer de le rendre jaloux, ouais. Mais ça ne fera qu'aggraver les choses. Alors j'le fais pas. D'un coup, je regarde autour de moi. Ça y est, je suis perdue. Su-per. Non loin d'ici, je trouve un petit parc, alors je décide d'y faire un tour. Je sais même pas il est quelle heure. Environ 01:00 du matin, je dirais. Ça fait beaucoup de temps que je marche après tout. Bon, je serais malade demain, ça c'est sûr. Dans à peu près 07:00, le centre commercial va ouvrir. Je cherche un quelconque portefeuille dans mes poches. Bingo ! J'en ai un, j'vais pouvoir m'acheter un manteau à l'ouverture du magasin. Assise sur une balançoire, je me relève alors, prête à marcher vers ma destination. 


Sauf que y'a un petit problème.. Je suis perdue, du coup j'connais pas la route. Bon, on va faire avec écoutez. Je me lève, avant de partir du petit parc pour enfants. Et c'est là que démarre une petite course à travers les rues de Séoul. Maisons, magasins, maisons.. Je trouve que ça, mais pas de centre commercial en vue. Je m'arrête assez souvent, gelée par la nuit ou pour m'asseoir parce que marcher pendant des heures et des heures, c'est clairement pas mon truc. Je finis par m'endormir sur un banc, alors que le jour commence à se lever.


Lorsque je me réveille, en sursaut, je constate que le Soleil est déjà bien haut dans le ciel. Il doit être 12:00 passé. Chose que je ressens en sentant mon ventre se tortiller de faim. Bon, là c'est question de survie. Je marche de nouveau à travers les rues de Séoul, toujours dans un piteux état. Perdue dans mes pensées, je ne remarque pas que le feu pour piéton est rouge. J'étais juste devant le centre commercial. J'ai à peine le temps de me rendre compte de mon erreur.. Une voiture klaxonne, et me fonce dedans. Pas assez pour me tuer, mais pour me blesser légèrement, au point de m'assommer. J'ai quand même de la chance de pas ressentir la douleur, au moins ça fait pas "mal" au sens propre du terme. C'est ainsi que je me retrouve étendue sur la route, assommée et devant le centre commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Lun 2 Avr - 21:51

tu veux des excuses?
feat. Seon Sojung
Bon, je me suis encore paumé dans les fichues rues de Séoul, super j'adore ma vie. Je suis censé aller chercher Joy quand elle m'appelle, je décroche et je l'entend crier limite, mais je n'arrive pas trop à l'écouter avec tous ces bruits de voitures qui passent et.. attendez elle était pas censée être chez elle, m'enfin bref. Elle me hurle qu'elle était simplement en train de faire un tout au centre commercial pour me prévenir qu'il fallait pas que je vienne la chercher, quand elle a vu les ambulances amener Sojung à l'hôpital en plein milieu de la route. Je lui demande aussitôt dans quel hôpital elle a été amenée et elle me répond juste celui de North Séoul. Après ça je raccroche sans vraiment lui accorder une réponse de plus. Je me précipite vers ce fameux hôpital en courant presque. Une fois arrivé je demande dans quelle chambre est Seon Sojung, ces imbéciles ne me donnent pas accès à la chambre, alors je dois la trouver de mes propres moyens. Je sors mon téléphone et essaye d'appeler Sojung sur le sien, ça sonne et ça tombe sur le répondeur, bravo. Je réessaye de demander aux nanas sur le comptoir de l'accueil et finalement elles m'accorde le numéro de la chambre. Je cours dans les escaliers pour la chambre 43 du deuxième étage. Une fois arrivé je toque et une voix féminine me dit de rentrer. Je pousse la porte et je remarque que Sojung est réveillée, avec une infirmière accroupie devant elle qui me fixe et se lève en même temps. Elle me dit qu'elle va s'en aller et qu'elle me laisse avec Sojung, elle ferme la porte en s'en allant et moi je m'installe sur un siège en face du lit de Sojung, l'air un peu blasé. Je regarde au sol pendant qu'elle me demande pourquoi je suis là.

- J'sais pas moi-même, mais j'en profite pour te dire un truc. Toi même tu devrais être de cet avis, si j'suis pas débile. Je pense qu'on devrait prendre nos distances, toute façon on peut pas continuer comme ça. Tu sais que j'suis amoureux de toi mais ça serait mieux de cette façon. C'est tout ce que j'avais à dire.

Sans même lui accorder un dernier regard ou autre, je me lève et sors de la chambre de Sojung en soupirant et en reprenant ma route de tout à l'heure, celle qui me mène vers le centre commercial. J'y arrive après quelques temps de marche, tout en apercevant Joy qui m'attend assise sur un banc. Je l'appelle de loin tout en lui faisant un coucou avec ma main droite et en lui souriant gentiment avant de me diriger vers elle et m'asseoir à ses côtés. Elle me regarde et sort une boîte de nouilles Vietnamiennes épicées, un de mes plats préférés.. Elle me tend la boîte et me sourit, je l'attrape et la remercie. J'ouvre le contenant et attrape les baguettes fournies avec les nouilles, puis je mange directement. Après avoir terminé on entame une série de visite dans les boutiques avec Joy. Elle essaye des tas de vêtements et je la conseille pour lui dire si ça lui va bien ou pas. On s'amuse et on profite un peu, j'oublie deux secondes Sojung le temps de rester avec une amie pour ne pas avoir les pensées embrouillées.
☾ anesidora


Dernière édition par Hiro Lee le Mer 4 Avr - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Mar 3 Avr - 13:47


tu veux des excuses ?

 







Alors que Hiro vient de sortir de la chambre, je reste là à fixer la chaise où il se trouvait il y a encore quelques secondes. Les paroles qu'il m'a dites repassent en boucle dans ma tête, sans jamais s'arrêter. Je crois bien qu'il aurait mieux fallut qu'il ne vienne jamais, si c'était pour me dire ça.. Lorsque l'infirmière revient, elle m'informe que je peux partir, mais qu'il faut que je revienne plus tard pour faire quelques examens. Je la remercie avant de me vêtir de nouveaux vêtements, pour rapidement sortir. Je pose à peine un pied dehors qu'une dizaine de journalistes sautent sur moi. Ah oui, j'avais oublié que j'allais faire les gros titres de tous les journaux. Sojung à l'hôpital, parce qu'elle regarde pas le feu pour piétons et elle se prend une voiture dans la figure qui la fait valser de quelques mètres. Bon en vrai ils vont pas noter ça, mais je l'imagine quand même. Je sens une main se glisser dans la mienne, avant que l'on commence à courir en direction de l'appartement de Bogum. En pleine course, je fronce les sourcils et regarde la personne ; ah ouais normal, c'est lui. On arrive assez rapidement chez lui, en quelques minutes de course poursuite avec les journalistes. 

Arrivés à son appartement, il lance les clefs sur la table basse de son salon avant de se tourner vers moi et de croiser les bras. Il me demande qu'est-ce que je faisais là, et pourquoi j'étais pas chez moi cette nuit. Questions auxquelles je ne perd pas de temps pour répondre. 

- Calme toi, calme toi. Laisse moi t'expliquer. En fait je.. J'ai merdé tout simplement. J'aurais jamais dû faire ce live, j'aurais.. J'aurais pas dû venir chez toi, je suis désolée. Maintenant Hiro il veut qu'on reprenne nos distances, et, sérieux, j'aurais pas dû. Qu'est-ce que je peux bien faire maintenant.. C'est terminé..

Alors que je pars dans un long monologue, Bogum me coupe. Je garde ma tête baissée vers le sol, jouant avec mes pouces. Il me rassure, et commence à me parler d'un plan qu'il s'est imaginé.

- Eh, Sojung, ça va aller. Je sais ce qu'on peut faire. Faut juste le rendre jaloux, lui faire comprendre qu'en réalité t'es super importante pour lui. Lui faire comprendre qu'il peut pas vivre sans toi, que tu es une fille magnifique. Et je sais comment faire. Tu me fais confiance ?

J'hoche la tête, pressée de savoir la suite. Et là, il m'annonce simplement que je vais faire semblant de sortir avec lui. Attends, mais il a une copine, je peux pas faire ça.. Je le regarde, en fronçant les sourcils. Ouais, j'attends des explications de toi très cher.

- Oui je sais, c'est improbable comme idée, mais fais moi confiance je t'assure. Ah, et concernant ma copine, je suppose que tu te poses la question.. Je l'ai quittée, c'était pas la bonne en fait. J'crois bien qu'elle jouait avec moi en me trompant, et elle était fière en plus. Bref, passons. On fait semblant de sortir ensemble, face aux caméras et face à lui. Et tu verras, ça fonctionnera.

Je lui pose plusieurs questions en tout genre ; et s'il profiterait de ça pour me quitter officiellement, et sortir avec sa Joy ? et si au final il préfère que tout ça se passe comme ça ? Je le sens mal, vraiment. Mais Bogum réussit à me convaincre, et on commence à élaborer un plan parfait, pour que tout le monde y croit, et que ça donne LE déclic à Hiro. Celui qui peut tout faire changer. Et j'espère vraiment que ça va fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Mer 4 Avr - 15:41

tu veux des excuses?
feat. Seon Sojung
Après une longue après-midi de shopping avec Joy, on se retrouve tout les deux allongés à côté dans l'herbe d'un parc à Séoul. Il fait noir, on est tout seuls dans ce grand espace observant les étoiles. Je décide de me lever et tendre la main à Joy qui attrape celle-ci et qui se met debout aussitôt. Elle reprend ses sacs qui se trouvait à sa droite par terre, tout en me remerciant pour avoir passé du temps avec elle. Joy se retourne puis s'en va, mais avant qu'elle n'aille loin je l'appelle et lui demande si elle veut que je la raccompagne chez elle. Elle acquiesce de loin avec sa tête et je cours pour qu'on prenne ensuite la route, en marchant au même rythme. Une fois arrivés devant sa porte, elle m'accorde un bisous sur la joue et rentre chez elle. Je marche calmement vers la maison d'Ilhoon tout en recevant un appel d'Ilhoon. Je décroche et n'ai même pas le temps de demander qu'est-ce qui se passe qu'il me hurle que les médias ne font que parler de Sojung et Bogum, ils seraient apparemment en couple tout les deux. Je fronce les sourcils tout en essayant de rester calme et laisser Ilhoon continuer de parler. Il me dit qu'à son avis je devrais retourner voir des garçons plutôt que des filles. J'affirme ensuite son constat et lui dit que je vais simplement rendre une petite visite à Bogum juste pour lui dire quelques mots. Je raccroche et me précipite vers le logement de Bogum tout en toquant rapidement à la porte. Je vois une femme m'ouvrir, et cette fille c'est Sojung. Je la regarde tout en gardant un visage menaçant, lui faisant comprendre qu'elle a eu tord de faire ça.

- T'as pas perdu de temps à ce que je vois, ma jolie Sojung qui vient me reprocher d'être "collé"
à Joy, mais qui pendant ce temps, sort avec Bogum. Bon bah sur ce je te souhaite une bonne continuation. Ah et, j'ai bien réfléchi et la maison où on dort, c'est la mienne.


Dis-je tout en reprenant ma route, sur le chemin de la maison d'Ilhoon. J'arrive devant et l'ouvre avec le double de clef qu'il ma donné. J'entre et je claque la porte tout en arrivant dans le salon et en m'affalant sur le canapé. Je me redresse correctement et vois Ilhoon arriver pour se mettre à côté de moi et me demande si ça va. J'lui répond juste que je vais à merveille. Il se lève et se met face à moi tout en étant sûr de pouvoir me "remonter le moral".

- Yah, Hiro je t'ai pas connu comme ça moi. Arrête de te soucier d'une pauvre fille sans cervelle, elle est comme toutes les autres t'façon. Alors sois un peu plus heureux, allez viens on va en boite de nuit Hiroki !

Je fixe Ilhoon et accepte avec plaisir, on embarque pour la boite de nuit la plus réputée de Séoul. On entre et une dizaine de filles sautent déjà sur moi en me reconnaissant. Elle m'emmènent sur un fauteuil et j'en profite pour faire signe à mon ami que je reviens, il me dit simplement de m'amuser un maximum. Je m'assiège sur le sofa en cuir près du comptoir du barman. Les filles autour de moi demandent au barman de me servir un peu de vodka, ce qu'il fait aussitôt en me tendant le verre que je prend alors. Je bois une gorgée tout en répondant aux questions des jeune femmes assise à mes côtés. C'est vrai que tu es maintenant célibataire? On pourrait tenter quelque chose.. Telle est la questions de chacune d'entre elles. Au début je ne répond pas mais plus je bois plus mes pensées deviennent fausses. Elle m'entraînent ensuite sur le dance-floor où je danse un peu avec les filles tout en continuant de boire de plus en plus, tellement au point de dire et faire n'importe quoi. Je décide de revenir m'asseoir sur le canapé en laissant les filles s'amuser entre elles. Un garçon se place à mes côtés et parle un peu avec moi. Il me prend ensuite à part dans les couloirs de la boite de nuit pour m'embrasser, rien de plus. On retourne sur la piste de danse et on apprend à se connaître. Il est sympa et amusant. Une fois la soirée terminée pour nous deux, on s'échange nos numéros et on repart chacun chez nous. J'espère le revoir, Hakyeon.

☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   Mer 4 Avr - 16:11


tu veux des excuses ?

 







Alors que j'suis affalée sur le canapé de Bogum, celui-ci arrête pas de se dandiner partout en faisant la cuisine. Quel con, il est grave drôle mais quand même. Je rigole toute seule et tandis qu'il me demande pourquoi j'rigole, la porte vient à sonner. Je cours vers cette dernière pour l'ouvrir, et mon dieu.. J'aurais pas dû. Le large sourire qui était affiché sur mon sourire se transforme en une gueule de 3 mètres. Il commence à me reprocher de sortir avec Bogum ou je ne sais quoi, et avant de partir il m'annonce que MA maison est la sienne. Quel connard. Ah non, mais m'en voulez pas pour ce coup, mais c'est ma maison et pas la sienne. C'est moi qui l'ai payée, c'est lui qui vient s'incruster, et maintenant il dit que c'est sa maison ? Ahahahah, il me fait bien rire lui. Je le regarde partir, avant de simplement hausser les épaules et fermer la porte. Bogum me demande qui c'était, et je lui réponds simplement "personne". Oui, exactement le même mot qu'il a dit à son pote. 

Je crois bien que j'ai atteint un stade de dépression tellement élevé que je m'en fiche de tout maintenant. Je peux vivre ma vie tranquillement, en fait j'ai juste besoin de pas voir sa tronche de macaque. Avec Bogum cet après-midi on a fait un tour main dans la main, et forcément des paparazzis nous ont vu et ils ne pouvaient pas s'empêcher de raconter qu'on sort ensemble. Ouais c'est tout ce qu'ils ont trouvés pour faire le buzz. Parce qu'ils savent que c'est tendu entre moi et l'autre, ils veulent pas arranger les choses, je vous le dit. Un jour j'vais exploser et leur dire leurs 4 vérités, ils vont moins faire les malins. Bref, je m'égare là. 

Je regarde l'heure, indiquant qu'il est précisément 23:02. Je baille, avant de dire bonne nuit à Bogum pour aller me diriger vers sa chambre. J'y récupère juste mes vêtements de nuit, avant d'aller dans la chambre d'amis. Oh, avouez.. Vous avez cru que je dormais avec lui ? Bande de fous, j'vais jamais faire ça.. Je tiens trop à Hiro. Je sais que je ne supporte pas de le voir en ce moment même, mais.. Je l'aime toujours. Je peux pas arrêter d'aimer quelqu'un du jour au lendemain, c'est beaucoup trop compliqué. Ouais, j'suis devenue bien niaise depuis que je suis tombée amoureuse. Et j'arrive toujours pas à savoir si c'est la meilleure ou la pire chose qui puisse m'être arrivée. J'y réfléchis encore, et je vais réfléchir longtemps je pense.

Le matin, je me réveille à peine que je repense à un truc. La maison. Je fonce vers mon téléphone laissé dans le salon, avant d'envoyer un rapide SMS à Hiro.

De Sojung à Hiro
07:03
Par contre mec, crois pas, c'est MA maison. 
C'est moi qui l'ai payée TOTALEMENT, et j'ai
 les papiers qui justifient que j'en suis la 
propriétaire.
Sur ce, bisous petit cœur.

Ah, ça y est, je me sens beaucoup mieux. Toute contente, je jette mon téléphone dans le canapé, avant de me retourner vers Bogum dans la cuisine. Il me dévisage, se demandant sûrement d'où vient toute cette joie alors qu'il y a quelques heures encore j'était en totale dépression. J'hausse simplement les épaules, avant de le rejoindre pour manger le petit déjeuner. Alors que j'attrape mes baguettes, Bogum me demande pourquoi toute cette bonne humeur.

- Oh tu sais, y'a des jours avec et des jours sans. Bref, j'veux plus parler de lui, j'ai juste envie et surtout, besoin de l'oublier. Ça te dit qu'on sorte au parc olympique de Séoul aujourd'hui ? Y'a pleins d'animations, ça pourrait être pas mal.

Après quelques secondes de réflexion, il me sourit et acquiesce. Super, enfin une bonne journée après tout ce raffut !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tu veux des excuses? hiro&sojung   

Revenir en haut Aller en bas
 
tu veux des excuses? hiro&sojung
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Hors Jeu :: Les archives-
Sauter vers: