AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Tomoya

avatar

Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 383
: 208
Célébrité : Kim Jaejoong
DC : Han Eunae - Seo Hyesung - Lee Hana
Adresse : Seoul North
Age : 32
Métier/études : Pédiatre
Orientation : Amoureux même si ca fut laborieux entre eux.

MessageSujet: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   Jeu 8 Fév - 20:23

Kim Tomoya & Park Min-Ho [FLASHBACK]
Une journée aux urgences pédiatriques
(02/02/2014)

Cela faisait déjà quelques années que j'avais eu mon diplôme pour être médecin et après un certain nombre d'années de spécialisation en pédiatrie, j'étais enfin arrivé au but que je m'étais fixé à l'age de 16 ans quand j'avais commencé la faculté de médecine.  En effet c'était très jeune mais j'avais eu la chance dans mon parcours scolaire de passer une classe ce qui faisait que je commençais trop tôt sans doute pour un jeune homme une faculté qui allait demandé réellement beaucoup de mon temps mais c'était mon choix, personne ne me l'avait imposé bien au contraire, ca avait toujours été mon choix de faire médecine et par la suite pédiatrie.  Ce n'était pas forcément un choix évident parce que tous médecins dirait que soigner des adultes, était bien plus évident que des enfants parce que parfois les patients étaient dépourvus de la parole ce qui ne facilitait pas pour trouver les sources des douleurs pour les petits patients mais même si c'était pas évident j'aimais travaillé avec les enfants qui avaient une force et un courage dont beaucoup d'adultes devraient s'inspirer.  

Aujourd'hui j'avais enfin fini mes études et j'en étais réellement heureux, bien sûr travaillait aux urgences faisait que je n'avais plus de réelle vie privée mais j'en avais déjà plus depuis un moment.  J'avais à présents 28 ans et cela faisait presque douze ans que je vivais à ce rythme de fou, donc j'y étais habitué et j'aimais cette adrénaline qui me donnait le boost nécessaire à faire du mieux possible mon travail.  Ce matin là était un matin  comme les autres. A peine arrivé, j’avais été appelé pour m’occuper d’un jeune enfant de quatre ans qui avait échappé au contrôle de ses parents et avait réussi à se casser le bras alors qu'il devait être sous la surveillance de son grand frère.  

C'était la supposition que j'avais faite car depuis leurs arrivés ,les deux parents de l’enfant s’en prenaient depuis leurs arrivés à un autre petit garçon âgé à peine de sept ans qui semblait tellement fautif que j’avais été tenté de virer les deux parents qui s’occupaient même pas de leur plus jeune trop occupaient à rouspéter sur leur aîné, un truc que je détestais au plus au point et qui ne m'aidait pas dans les soins que je devais pratiquer sur le plus petit.  Je m’occupais donc de l'enfant qui était le patient idéal et qui me laissait faire, j’eus la joie de voir qu'un plâtre ferait l'affaire et ferait que cette triste affaire soit une histoire ancienne. Il était jeune donc guérirait très vite et il n’aurait pas besoin d’une opération ce qui était un soulagement.  J'avais fini par demander le silence aux deux parents pour leur donner le diagnostic de leur enfant en leur disant que s'en prendre au plus grand n'était pas nécessaire, les enfants de cet age se blessait très facilement parce que leurs os n'étaient pas aussi solides que ceux des adultes.  Je leur fis un sourire puis je quittai la pièce, le temps que l'infirmier qui travaillait avec moi s'occupe du petit garçon.  

Je pris la direction de l’accueil des urgences et m’occupai d’un autre jeune patient, les enchaînant pendant la matinée, et finissant par oublier ma mauvaise humeur grâce à tous ses jeunes enfants mais aussi adolescents qui étaient réellement les seuls à réussir à me redonner le sourire, trouvant parfois les adultes trop crétins pour les supporter plus que nécessaire dans mon métier, j’avais pas choisi la pédiatrie pas pour rien non plus même si je voyais quand même des adultes avec eux mais mes patients étaient les enfants pas les parents.  Une ambulance fit son entrée dans l'espace dû à cet effet, et je tournai la tête vers le véhicule avant de voir les ambulanciers sortirent une civière où se trouvait un jeune homme d'à peine dix huit ans à ce que je pus en voir, je m'approchais vu que je n'avais personne à m'occuper pour une fois et je demandais aux deux hommes ce qui s'était passé, je  pris le dossier qu'ils avaient avec eux pour lire les circonstances de ton accident. Je vis noter les mots « Chute dans l'escalier » et je me mis à froncer les sourcils avant de te prendre en charge en te demandant alors que je me penchais au dessus de toi

" Vous m'entendez ?  Je suis le docteur Kim je vais m'occuper de vous.  Vous pouvez me dire ce qui s'est passé pour que vous chutiez dans les escaliers ? Et où vous avez mal également ? "

Je te fis un léger sourire puis je poussais la civière vers la salle où j'allais pratiquer les premiers examens de bases avant de penser à te faire une radio ou un tas de batterie d'examen si la chute n'étais pas du à un malaise préalable de ta part. On te transféra de la civière des ambulanciers à ceux de la salle des urgences où l'on t'avait conduit, puis je pris mon stéthoscope pour écouter tes poumons pour voir si tu n'avais pas un souci respiratoire qui aurait pu être causé par une côte cassée.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://butterfly-of-imagination.skyrock.com/
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1054
: 85
Célébrité : Min Yoongi
DC : Yoshi, Ye Sun, Tae Yong
Adresse : Dortoir, Seoul North
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   Jeu 8 Mar - 3:49

une journée aux urgences pédiatriques ft. tomoyette

02.02.14
-Flashback || Seoul North Hospital


Il s’en rappelait comme si c’était hier, cet incident qui avait failli lui coûter sa passion. Min-Ho n’était qu’un jeune garçon d’à peine dix-huit ans, il venait d’entrer dans l’Agency et il était devenu un trainee aussi rapidement que les autres, chose qu’il n’avait au départ pas compris avant qu’il ne sache qu’il allait devenir le leader des GR7. Il était alors vraiment très heureux de savoir qu’il était retenu par une petite agence qui avait déjà fait ses promesses avec un ancien groupe qui s’était séparé Novembre dernier. L’Agency était l’agence de rêve à l’époque, aucunes idoles étaient soumise à des choses qu’on ne voudrait pas nous infliger. Alors être retenu par l’Agency était une chose merveilleuse pour le jeune Min-Ho.

Ce jour-là, Min-Ho était tranquillement entrain de marcher avec l’une des trainees, une journée plutôt normale s’annonçait, jusqu’à ce qu’il ait un petit vertige. Et comme à son habitude, il insinuait que tout allait bien, qu’il ne fallait pas s’inquiéter, que ce n’était rien. Mais la raison de son petit vertige était pire qu’on ne le pensait, Min-Ho avait été obligé de faire un régime pour être au top lors de la sortie de leurs premier album. Chose qu’il avait suivit, mais d’une mauvaise façon, réduire la quantité de nourriture était une mauvaise chose en soit, surtout quand la personne se prive de manger la journée.

C’est alors que quand il s’approchait finalement des escaliers de son agence, qu’il eut un nouveau vertige, mais beaucoup plus fort cette fois-ci. Puisqu’il en fit un mini-malaise. Malchance pour lui, il tombait directement dans les escaliers, le trainee qui était avec lui, n’avait pas réussi à le rattraper. S’en suivit une chute, l’une des plus douloureuses pour le futur rappeur, puisqu’il s’en était blessé à la jambe. Le trainee s’empressait finalement d’appeler les secours, afin que Min-Ho soit soigné au plus vite.

•••

Arrivé à l'hôpital, Min-Ho ne savait plus vraiment comment réagir, il y avait beaucoup trop de personnes autour de lui, son anxiété était toujours un problème majeur dans sa vie, mais il essayait de la combattre, c’était déjà ça. Voilà que des médecins s’ajoutaient pour l’examiner. Il fronçait des sourcils, montrant sa gêne et surtout sa douleur. Toute cette agitation autour de lui, était extrêmement gênante et ça le rendait encore plus anxieux. C’est là qu’un soudain médecin fît son apparition, c’était sûrement le moment où il allait avoir plusieurs question dont il allait devoir répondre…

- Vous m'entendez ?  Je suis le docteur Kim je vais m'occuper de vous.  Vous pouvez me dire ce qui s'est passé pour que vous chutiez dans les escaliers ? Et où vous avez mal également ?

Bonnes questions, Min-Ho affichait un air perdu, il devait vraiment répondre à ces questions ? Ou était le trainee qui avait appelé les secours, lui pourrait répondre convenablement, non ? Ooh, Min-Ho ne savait toujours pas que le manager était au courant de cet accident. Comment allait-il réagir, allait-il se faire engueuler ? Le futur rappeur, regardait le médecin, il n’osait pas vraiment répondre, car au final c’était également de sa faute s’il était dans cet état… Alors il prenait finalement son courage à deux mains…

- Je… J’avais d-des vertiges et quand j-je me suis approché des escaliers, j’ai f-fais une sorte de mini-malaise et j’ai chuté… Dit-il d’une voix timide.  J-J’ai mal à ma jambe droite e-et aussi à la tête…

Il laissait alors le médecin faire son travail, il avait tellement mal, il était mal-à-l’aise… Min-Ho se sentait simplement, mal. Il espérait énormément que ça n’allait pas lui enlever l’opportunité de devenir le rappeur qu’il a toujours voulu être. Le silence était agréable, jusqu’à ce que le fameux manager n’entre dans la salle, et ça se voyait… Il était en rogne.


- Min-Ho ! Excusez-moi Docteur, mais est-ce que Min-Ho va pouvoir sortir en bon état ? C’est très important, IL est très important ! Il doit être en état pour pouvoir se présenter à son premier show !

Min-Ho se sentait vraiment nul.

acidbrain

________

† No matter what he could say, no one knew he wore this mask that gave hope to others. the others were so blind not to see, that the mask was falling off little by little.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Tomoya

avatar

Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 383
: 208
Célébrité : Kim Jaejoong
DC : Han Eunae - Seo Hyesung - Lee Hana
Adresse : Seoul North
Age : 32
Métier/études : Pédiatre
Orientation : Amoureux même si ca fut laborieux entre eux.

MessageSujet: Re: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   Jeu 29 Mar - 18:18

Kim Tomoya & Park Min-Ho [FLASHBACK]
Une journée aux urgences pédiatriques
(02/02/2014)


Avant que tu me répondes, je continuais à pratiquer les premiers soins sur ta personne, je savais que tu n'étais pas bien et j'avais remarqué ta jambe surtout mais je ne voulais pas t'inquiéter plus que nécessaire et éviter au maximum d'y toucher encore, lorsque tu finis par me répondre, je tournais la tête vers toi en te disant avec un léger sourire rassurant :  

" On va arranger ça, ne t'inquiète pas.  Tu peux regarder cette lumière ? " te dis je en commençant à bouger une petite lampe que j'avais allumé devant tes yeux, regardant le mouvement de tes pupilles pour juger d'un possible traumatisme crânien important ou pas chez toi. " On va te faire passer une radio, et aussi un scanner puis une batterie d'examen sanguin pour déterminer les causes de ton malaise … "

Mon ton était posé et calme, surtout très doux comme toujours quand je parlais à mes petits patients , je savais que parlais trop fort et trop vite avait tendance à stresser les gens et surtout les jeunes patients et même si tu essayais de faire le brave je voyais que tu étais un peu stressé.  Quand soudain ton manager entra dans la pièce, je relevais les yeux sur l'homme quand ce dernier me demanda de tes nouvelles et son ton ne me plus pas du tout, je l'écoutais me poser sa batterie de questions puis je finis par répondre en prenant énormément sur moi pour ne pas l'envoyer chier vu ton état et ce qu'il osait me demander :

" Vous voyez bien qu'il n'est pas en état pour faire quoi que ce soit et sans doute pas pour monter sur une scène.  Je vous informe que votre protégé a tout de même fait un malaise, ce qui a conduit à cette chute dans les escaliers, donc avant de le laisser sortir et vadrouiller dans la nature, je dois faire un examen plus poussé et aussi lui faire passer un scanner pour son mal de tête et une radio pour sa jambe.  Alors veuillez aller dans la salle d'attente plutôt que de me faire perdre mon temps en restant dans mes pattes. "

Le ton n'était pas très aimable j'en avais conscience mais tu n'étais pas le premier jeune homme qui arrivait dans cet hôpital qui était un trainee et j'avais pris l'habitude de reconnaître les gens qui étaient des managers par leur arrogance souvent flagrante et surtout par leur inaptitude à voir une gravité pour la santé de leur protégé comme le cas présent.  Une infirmière l'obligea à sortir et j'appelais en radiologie pour t'y envoyer non sans te dire avant calmement :

" Reste calme et t'occupe pas de ton manager pour le moment.  C'est ta santé qui compte et je te promets de tout faire pour que tu sortes sur tes deux pieds d'ici. Je t'en fait la promesse. "

Le brancard fut ensuite sorti de la salle d'examen et tu fus conduit en radiologie pour passer la radio et le scanner que je t'avais dit que tu aurais à faire. Je savais que c'était nécessaire pour que je vois l'étendu des dégâts. Ton sang qui avait été prélevé fut envoyé pour analyse au laboratoire de l'hôpital.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://butterfly-of-imagination.skyrock.com/
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1054
: 85
Célébrité : Min Yoongi
DC : Yoshi, Ye Sun, Tae Yong
Adresse : Dortoir, Seoul North
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   Lun 14 Mai - 1:38


Min-Ho & Tomoya
Cet homme, je ne le remercierai jamais assez.
Flashback, 02.02.14

C’était une douleur insupportable, sa jambe s’était mal réceptionnée lorsqu’il avait chuté dans les escaliers. La fatigue qu’il cumulait, n’était pas vraiment conseillée, mais, il avait été obligé à cause du manager de l’Agency, qui allait être bientôt le manager du nouveau groupe, GR7. C’était Min-Ho qui avait choisi le nom du groupe, avec l’avis des autres bien évidemment. Et comme ils étaient d’accords, ils étaient désormais partis pour ce nom de groupe jusqu’à la fin. Mais il ne fallait pas penser à la fin, le groupe n’avait même pas débuté encore. Ils étaient toujours de simples trainees qui s’entraînaient sans relâches pour le début du groupe. Et c’est pour cela que Min-Ho stressait, le show était les débuts du groupe avec leurs premier single, nommé “Get Real”. C’était la signification du nom du groupe, GR7 voulait dire en réalité “Get Real Seven”. “Get Real” voulait dire “Soyez réalistes” et le sept était seulement le nombre des membres du groupe. Le groupe était mixte, quelque chose de rare dans la k-pop, alors Min-Ho espérait au fond de lui, que ça allait marcher. Au fond, il se demandait comment les autres réagirait en le voyant revenir à l’agence avec une jambe cassée. Ils allaient devoir repousser leurs débuts, et le rappeur s’en voudrait, il aurait dû faire attention! Mais le moment était venu de faire plusieurs examens, comme disait le pédiatre devant lui. Tout ce que faisait Min-Ho était de hocher la tête ou de plisser les yeux lorsque le médecin venait lui mettre la lumière de sa lampe dans les yeux. Il était perdu, l’hôpital n’avait jamais été son endroit favori, et encore moins les médecins. Mais il laissait cet homme faire son métier, il espérait seulement qu’il ne lui annonce pas que ce serait fini pour lui.

Mais un second problème faisait son entrée dans la salle. Le manager était entré en trombe dans la salle avant de poser énormément de questions au médecin, avec un ton plus de détestable. Min-Ho ne put s’empêcher de souffler dans sa barbe, il ne l’aimait pas vraiment cet homme, mais maintenant qu’il avait signé avec le label, il ne pouvait plus faire machine arrière, et c’était hors de question d’abandonner les autres ! Au final, il savait qu’au bout d’un moment, le contrat ne serait plus valable et il pourrait trouver un autre label beaucoup plus chaleureux et sûr, que celui de l’Agency. Il n’aimerait pas savoir que les autres font aussi des malaises, il ne veut que le bien des autres membres, assurer leurs sécurités et leurs santés. Mais avec le travail qu’il avait à côté, c’était presque impossible pour lui d’encaisser la tristesse des autres et la sienne. Parce que oui, Min-Ho n’était pas un joyeux télétubbies multicolore, on l’avait surnommé comme ça, parce qu’il serait le membre avec le plus de couleurs de cheveux au fil du temps. Imposé par le manager, encore et toujours. Et aussi parce qu’il avait l’air joyeux, et rempli de joie de vivre. Alors que c’était le contraire, en partant de sa ville natale, Min-Ho avait développé une dépression, entourée d’une énorme anxiété qu’il essayait de battre, il avait peur qu’elle empire, mais ça ne lui empêchait pas d’essayer de s’en sortir. Exactement, personne ne s’en doutait, il ne savait même pas s’il pouvait se confier à quelqu’un. Et c’était hors de question pour lui d’employer de psychologue.

Mais voilà que le pédiatre répondait avec politesse mais avec ce brin d’agacement au manager, le futur leader levait ses yeux vers cet homme, qu’il trouvait très brave de répondre ainsi à cet autre homme qui avait tant de pouvoir contre le jeune trainee. S’il aurait pu, Min-Ho l’aurait applaudi et lui aurait donné un 10/10.

- Reste calme et t'occupe pas de ton manager pour le moment.  C'est ta santé qui compte et je te promets de tout faire pour que tu sortes sur tes deux pieds d'ici. Je t'en fait la promesse.

Sur le coup, c’était rassurant, alors Min-Ho hochait simplement sa tête avant de se voir partir dans la salle de radiologie pour sa jambe. Il avait soudainement peur, son coeur continuait à battre plus vite qu’un batteur dans groupe de hard-rock. Et si, on lui disait que c’était impossible à soigner ? Et s’il ne pourrait jamais devenir rappeur au sein des GR7 ? Il restait silencieux, écoutant les consignes pour passer la radio, il inspirait grandement avec d’expirer toute sa respiration afin de calmer son coeur. Il n’aimait pas du tout les hôpitaux et il faisait le maximum pour éviter cet endroit, alors quand il devait y aller, c’était la fin du monde. Mais ce jour-là, il n’avait pas trop eu le choix que d’y aller et de poser sa totale confiance et son futur entre les mains du médecin Kim.

Radio passée,
stress,
peur,
anxiété,
oups.

Min-Ho était revenu avec l’aide d’une infirmière, il espérait que rien n’était grave et qu’il n’aurait juste qu'à se reposer convenablement pendant quelques jours, quelques mois, ce serait beaucoup trop chaud puisque le show était dans deux mois et que le groupe devait s’entraîner à la perfection pour être présentable devant la fameuse MBC. Et voyant que les résultats sanguins étaient revenus pendant qu’il passait sa radio, la curiosité prenait finalement la parole.

- A-Alors docteur Kim ?    
code by Chocolate cookie


________

† No matter what he could say, no one knew he wore this mask that gave hope to others. the others were so blind not to see, that the mask was falling off little by little.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Tomoya

avatar

Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 383
: 208
Célébrité : Kim Jaejoong
DC : Han Eunae - Seo Hyesung - Lee Hana
Adresse : Seoul North
Age : 32
Métier/études : Pédiatre
Orientation : Amoureux même si ca fut laborieux entre eux.

MessageSujet: Re: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   Mar 12 Juin - 13:39

Kim Tomoya & Park Min-Ho [FLASHBACK]
Une journée aux urgences pédiatriques
(02/02/2014)


Cela faisait déjà un petit moment que je t'avais pris en charge et j'avais réussi le prodige à me faire desaimer par ton manager très certainement mais je n'étais pas là pour caresser les gens dans le sens du poils ou tout simplement apaiser les égos.  Ma préoccupation était ta santé avant tout, comprendre la raison de ton malaise déjà dans un premier temps mais aussi savoir ce que tu avais à ta jambe et surtout si tu aurais besoin d'une opération où pas, ce que j'espérais réellement pas, mais bon tu étais jeune donc bon candidat pour une opération et cela même si on pouvait pas toujours savoir comment aller se passer une opération.  

Je reçus dans un premier temps tes résultats sanguins qui étaient tellement alarmant qu'un moment j'eus une furieuse envie d'aller frapper ton manager, tu avais de grave carence alimentaire pas au point d'être affamé mais tu manquais sérieusement de certaines vitamines, présentes dans le sang en générale, qui chez toi faisait cruellement défaut. Déjà que ta fréquence cardiaque m'avait fait un peu tiquer et ne parlons pas de ta tension trop élevé pour un jeune homme de ton age, tu étais stressé,soumis à une pression énorme et l'homme que j'avais viré de la pièce était sans doute pas étranger à ton état.  Quand tu revins avec l'infirmière je tournais la tête vers toi vu que je lisais encore tes résultats sanguins à ce moment, notant les différents chiffre pour ton dossier. Je me levai et m'approchai de toi à ta question en disant d'un air calme, posé et professionnel :

"Je vais te poser quelques questions déjà avant de poser un diagnostic sur la raison de ton malaise … et ensuite je regarderais ta radio et je te soignerais en conséquence." Je fis un léger sourire en disant "Tu as mangé ce matin ? Et si oui quoi exactement ? Est ce que tu as été mis au régime forcé par ton agence ? Si oui qu'as tu le droit de manger en générale ? Et la dernière question : Est ce que ca t'es déjà arrivé d'avoir des malaises comme ca ou bien est ce la premier fois ? "

J'attendais tes réponses tranquillement en te regardant puis te laissa me répondre tout en regardant la dites photo, je l'examinais avec attention, comme je le craignais il y avait une fracture que j'allais devoir réduire avant de faire mettre un plâtre pour maintenir ta fracture en place sans nulle doute, je demandais à l'infirmière d'aller chercher l'orthopédiste de garde pour avoir son avis aussi et son aide dans le protocole de soin que j'allais mettre en place pour toi. Je revins vers ta personne en disant :  

"Bon tu as une fracture de la jambe mais visiblement aucune opération n'est nécessaire … On va devoir réduire ta fracture c'est à dire remettre ta jambe en place et dans le bon axe.  Je te cache pas que malgré les anti douleurs ca va faire mal mais si tu veux continuer à marcher ou bien encore à danser ce sera nécessaire … Tu vas devoir me faire confiance. Tu garderas le plâtre trois semaines pendant lesquels tu devras fournir aucun effort physique si tu veux pas aggraver ta blessure réellement cette fois. Tu as compris ? "

Je me levais du tabouret près de toi quand mon collègue entra dans la pièce à son tour puis je tournais la tête vers lui avant de venir à ses cotés, alors qu'il observa ta radio et confirma mon diagnostic, je hochais la tête et je souris quand il me proposa son aide pour remettre la jambe en place donc réduire ta fracture.  Je lui dis :  

"On va faire ca mais je dois prévenir son tuteur qui est dans le couloir aussi donc je vais le revoir pour le prévenir de l'état de son protégé."

Je savais déjà que cette conversation allait me faire patience, je savais que l'homme me dirait que je devais faire autrement que tu étais très sollicité en ce moment et que tu allais besoin de tes deux jambes surtout.  Et je finirais par lui répondre que mon devoir c'est de te soigner et pas de faire en sorte que lui puisse te faire bosser comme une bête de somme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://butterfly-of-imagination.skyrock.com/
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1054
: 85
Célébrité : Min Yoongi
DC : Yoshi, Ye Sun, Tae Yong
Adresse : Dortoir, Seoul North
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   Dim 15 Juil - 3:01


Min-Ho & Tomoya
Cet homme, je ne le remercierai jamais assez.
Flashback, 02.02.14

En revenant dans la pièce d’examen, Min-Ho ne savait pas à quoi s’attendre. Car oui, cette grande douleur n’était sûrement pas rien et il s’attendait très certainement au pire. Tout ce qu’il espérait, était de pouvoir marcher à nouveau, il ne voudrait pas que son rêve lui passe sous le nez et disparaisse à tout jamais. Surtout qu’il avait réussi pour la première fois à tisser quelques liens avec les stagiaires. Et puis, si son rêve lui passe à la trappe et bien… Il retournerait à Songdo pour aller se réconforter dans les bras de ses parents et se noierait dans une piscine de cookies par la même occasion. Cependant, le docteur Kim s’approchait de lui d’un air plutôt calme et lui posait plusieurs questions. Dont, Min-Ho essayait de noter dans son pauvre cerveau qui avait du mal à fonctionner après toute ces secousses et cette fatigue qu’il cumulait également. Le jeune garçon réfléchissait quelques secondes avant de pouvoir répondre convenablement… Cela faisait un an qu’il était devenu stagiaire au sein de The Agency pour devenir un rappeur dans un groupe qui allait démarrer dans quelques semaines. Il s’était entraîné avec acharnement et avait fait des efforts incroyable pour arriver aux attentes du manager, dont, éliminer beaucoup de choses de ses routines; dont, manger beaucoup et faire des nuits pleines.

- Euh.. Hé bien… Ce matin, si je me souviens bien… Je n’ai mangé qu’un fruit et je suis directement parti m’entraîner… Répondait-il en premier temps. Bah, en fait notre manager veut qu’on ne dépasse pas les soixantes kilos… Il veut qu’on ait un corps parfait pour les débuts du groupe qui se déroulent dans quelques semaines… Il se grattait la nuque, gêné d’expliquer autant de choses au pédiatre. On n’a pas le droit de manger des trucs qui font grossir, comme des gâteaux, des fast-food ou parfois même de la viande… Il nous fait acheter une viande spécifique. Ajoutait-il innocemment, Hum, bah, ça fait quelques semaines que j’ai des vertiges, mais je pensais que ce n’était que la fatigue due aux entraînements…

Après avoir répondu convenablement, Min-Ho regardait le médecin… Il espérait que ce n’était pas grave, il avait peur… Il ne voulait pas mettre sa santé en danger, même si ça devait être déjà trop tard. Il l’écoutait alors attentivement, le futur rappeur baissait alors sa tête en l’écoutant… Rien n’était perdu mais, comprendre que c’était assez ‘grave’ et la façon dont il allait le guérir le rendait un peu triste sur le sujet… Pas que ça le dérangeait, il aurait légèrement du repos, sans nul doute… Mais, il allait avoir affaire au manager en sortant de l’hôpital, personne ne pouvait lui faire changer d’avis sur sa méthode de créer des idoles hors pair ! Enfin, ce n’était que l’avis de Min-Ho, après si le pédiatre réussissait à changer les idées du manager… Hé bien, il le féliciterait.

- D’accord monsieur… Répondait-il simplement.

Par la suite, il regardait le collègue du pédiatre rentrer, et il avait l’air d’approuver ses diagnostiques… Min-Ho triturait les doigts, stressé à l’idée que ça allait faire mal… Déjà qu’il ne supportait pas bien la douleur, alors si malgré les antis-douleurs ça faisait mal… Dans quel état allait-il se retrouver ?
 
code by Chocolate cookie


________

† No matter what he could say, no one knew he wore this mask that gave hope to others. the others were so blind not to see, that the mask was falling off little by little.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Séoul :: Seoul North :: Seoul North Hospital-
Sauter vers: