AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Tomoya

avatar

Date d'inscription : 21/01/2018
Messages : 144
: 226
Célébrité : Kim Jaejoong
Adresse : Seoul North
Age : 32
Métier/études : Pédiatre
Orientation : Bisexuel, le jeune homme n'a jamais eu vraiment à faire un choix et part du principe qu'on a qu'une vie mais que surtout l'orientation sexuelle n'est pas une question de sexe mais de coeur uniquement.

MessageSujet: Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]   Jeu 8 Fév - 20:23

Kim Tomoya & Park Min-Ho [FLASHBACK]
Une journée aux urgences pédiatriques
(02/02/2014)

Cela faisait déjà quelques années que j'avais eu mon diplôme pour être médecin et après un certain nombre d'années de spécialisation en pédiatrie, j'étais enfin arrivé au but que je m'étais fixé à l'age de 16 ans quand j'avais commencé la faculté de médecine.  En effet c'était très jeune mais j'avais eu la chance dans mon parcours scolaire de passer une classe ce qui faisait que je commençais trop tôt sans doute pour un jeune homme une faculté qui allait demandé réellement beaucoup de mon temps mais c'était mon choix, personne ne me l'avait imposé bien au contraire, ca avait toujours été mon choix de faire médecine et par la suite pédiatrie.  Ce n'était pas forcément un choix évident parce que tous médecins dirait que soigner des adultes, était bien plus évident que des enfants parce que parfois les patients étaient dépourvus de la parole ce qui ne facilitait pas pour trouver les sources des douleurs pour les petits patients mais même si c'était pas évident j'aimais travaillé avec les enfants qui avaient une force et un courage dont beaucoup d'adultes devraient s'inspirer.  

Aujourd'hui j'avais enfin fini mes études et j'en étais réellement heureux, bien sûr travaillait aux urgences faisait que je n'avais plus de réelle vie privée mais j'en avais déjà plus depuis un moment.  J'avais à présents 28 ans et cela faisait presque douze ans que je vivais à ce rythme de fou, donc j'y étais habitué et j'aimais cette adrénaline qui me donnait le boost nécessaire à faire du mieux possible mon travail.  Ce matin là était un matin  comme les autres. A peine arrivé, j’avais été appelé pour m’occuper d’un jeune enfant de quatre ans qui avait échappé au contrôle de ses parents et avait réussi à se casser le bras alors qu'il devait être sous la surveillance de son grand frère.  

C'était la supposition que j'avais faite car depuis leurs arrivés ,les deux parents de l’enfant s’en prenaient depuis leurs arrivés à un autre petit garçon âgé à peine de sept ans qui semblait tellement fautif que j’avais été tenté de virer les deux parents qui s’occupaient même pas de leur plus jeune trop occupaient à rouspéter sur leur aîné, un truc que je détestais au plus au point et qui ne m'aidait pas dans les soins que je devais pratiquer sur le plus petit.  Je m’occupais donc de l'enfant qui était le patient idéal et qui me laissait faire, j’eus la joie de voir qu'un plâtre ferait l'affaire et ferait que cette triste affaire soit une histoire ancienne. Il était jeune donc guérirait très vite et il n’aurait pas besoin d’une opération ce qui était un soulagement.  J'avais fini par demander le silence aux deux parents pour leur donner le diagnostic de leur enfant en leur disant que s'en prendre au plus grand n'était pas nécessaire, les enfants de cet age se blessait très facilement parce que leurs os n'étaient pas aussi solides que ceux des adultes.  Je leur fis un sourire puis je quittai la pièce, le temps que l'infirmier qui travaillait avec moi s'occupe du petit garçon.  

Je pris la direction de l’accueil des urgences et m’occupai d’un autre jeune patient, les enchaînant pendant la matinée, et finissant par oublier ma mauvaise humeur grâce à tous ses jeunes enfants mais aussi adolescents qui étaient réellement les seuls à réussir à me redonner le sourire, trouvant parfois les adultes trop crétins pour les supporter plus que nécessaire dans mon métier, j’avais pas choisi la pédiatrie pas pour rien non plus même si je voyais quand même des adultes avec eux mais mes patients étaient les enfants pas les parents.  Une ambulance fit son entrée dans l'espace dû à cet effet, et je tournai la tête vers le véhicule avant de voir les ambulanciers sortirent une civière où se trouvait un jeune homme d'à peine dix huit ans à ce que je pus en voir, je m'approchais vu que je n'avais personne à m'occuper pour une fois et je demandais aux deux hommes ce qui s'était passé, je  pris le dossier qu'ils avaient avec eux pour lire les circonstances de ton accident. Je vis noter les mots « Chute dans l'escalier » et je me mis à froncer les sourcils avant de te prendre en charge en te demandant alors que je me penchais au dessus de toi

" Vous m'entendez ?  Je suis le docteur Kim je vais m'occuper de vous.  Vous pouvez me dire ce qui s'est passé pour que vous chutiez dans les escaliers ? Et où vous avez mal également ? "

Je te fis un léger sourire puis je poussais la civière vers la salle où j'allais pratiquer les premiers examens de bases avant de penser à te faire une radio ou un tas de batterie d'examen si la chute n'étais pas du à un malaise préalable de ta part. On te transféra de la civière des ambulanciers à ceux de la salle des urgences où l'on t'avait conduit, puis je pris mon stéthoscope pour écouter tes poumons pour voir si tu n'avais pas un souci respiratoire qui aurait pu être causé par une côte cassée.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://butterfly-of-imagination.skyrock.com/
 
Une journée aux urgences pédiatriques (Flashback) -[PV Park Min-Ho]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Séoul :: Seoul North :: Seoul North Hospital-
Sauter vers: