AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles ft Li Xia

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retrouvailles ft Li Xia   Jeu 8 Fév - 11:54

RetrouvaillesRyosuke & Li XiaLe café se remplissait petit à petit, des lycéens venus se reposer un peu après les cours, des employés se retrouvant autour d'un verre après le boulot, les personnes présentes dans ce café étaient diverses. Ryosuke avait fini ses cours depuis deux heures maintenant, aussitôt il s'était rendu au café pour prendre son service jusque dix-huit heures trente. Il s'occupait de servir les clients au fur et à mesure qu'ils se présentaient, mais il se laissa vite débordée avec cette vague de client qui arrivait, heureusement il n'était pas seul, un autre serveur l'aidait. Heureusement, l'arrivée des clients se fit plus calme et il en profita pour se reposer un peu. Ryo aimait bien observer les personnes présentes dans le café, sans doute dû à son intérêt pour le comportement des hommes, ce n'était pas pour rien qu'il avait choisit de faire des études de sociologie. Il s'amusait parfois à deviner quelle vie pouvait mener telle ou telle personne, bien sûr il ne pouvait jamais vérifier s'il visait juste ou non, mais ça l'amusait beaucoup.

Le café étant plus calme, Ryo fut autorisé à prendre sa pause, il sortit prendre l'air devant le café, son portable à la main, il vérifia ses mails. Il ne fut pas surprit d'en voir une dizaine, tous de personnes différentes, des victimes ayant besoin de ses services. Un soupir s'échappa de ses lèvres, il se demandait comment il pouvait exister un tel mal aujourd'hui, il recevait des demandes régulièrement, principalement de victimes d'arnaques, mais cela lui arrivait aussi d'en recevoir de personne harcelés. Ryo n'était pas du genre à se plaindre, c'est lui qui avait décidé d'aider les gens avec ses compétences de hackeur, mais cela l'horrifiait de voir de quoi les humains étaient parfois capable. A cette pensée, il se souvint de cette fameuse vidéo qu'il avait envoyé à la police, cette vidéo lui avait donné envie de vomir tellement cet acte l'horrifiait. Désormais ces personnes devraient payer. Il avait également supprimé cette vidéo juste après l'avoir envoyé anonymement. Il l'aurait sans doute fait dans tous les cas, mais ça l'avait bien plus touché étant donné que la victime dans cette vidéo était une personne qu'il connaissait, une fille d'un an sa cadette qu'il avait connu alors que lui se trouvait déjà au lycée. Il se souvenait encore de ces cookies qu'elle lui offrait souvent. Mais elle avait disparut d'un jour à l'autre et il n'avait plus eu de ses nouvelles, jusqu'à ce qu'il voit des photos d'elle sur des panneaux dans la ville ou dans des magazines, elle était finalement devenue une idole.

Sortant de ses pensées, Ryo rentra dans le café pour reprendre son poste tandis que son collègue en profitait pour prendre sa pause à son tour. L'endroit se vidait petit à petit au fils des minutes qui défilaient. La porte s'ouvra finalement pour laisser apparaître une personne que Ryo reconnut dès qu'elle tourna son regard vers lui. Li Xia. C'était assez drôle étant donné qu'il pensait justement à elle à peine quelques minutes plus tôt. Elle s'approcha du comptoir pour commander.

-Ca fait un bail,
déclara Ryo avec un sourire avant même qu'elle ne passe commande.

Elle semblait aller bien, ce qui rassura Ryo qui s'était inquiété pour elle après avoir envoyé la vidéo à la police, il espérait qu'elle ne souffrirait pas trop d'entendre parler à nouveau de cette vidéo. La police avait dû la contacter pour avoir son témoignage, et Ryo espérait qu'elle avait pu vider ce poids et ainsi envoyer pourrir en prison ces monstres...
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   Jeu 15 Fév - 1:31

Uchida Ryosuke & Wang Li Xia
Retrouvailles
Aperçu de sa tenue/de son look (sans les fleurs dans les cheveux)

La même chanson qui joue pourtant en boucle depuis six heures débutent à nouveau. Cinq, six, sept et huit. On relève la tête, on pose grâcieusement la main gauche sur sa hanche, on pointe le pied vers le sol, puis on replie la jambe en la remontant… Li Xia connaissait parfaitement la chorégraphie de cette nouvelle chanson, elle préférait ne pas compter le nombre d’heures, de journées et de nuits blanches qu’elle avait prise à perfectionner la danse. Mais, si elle se concentrait sur compter les temps de la chanson et faire les mouvements qui y étaient associés, elle ne pensait pas à la visite que lui avait rendu deux policiers, plus tôt dans la semaine. La Chinoise ne fermait que difficilement les yeux, depuis qu’ils étaient revenus dans sa vie. La fameuse vidéo leur avait été envoyé anonymement. Cette horrible vidéo. Ces images immortalisées du pire moment de sa vie. Quelqu’un les avait vu et avait décidé de les envoyer à la police. Certes, elle était reconnaissante que la police puisse ENFIN clore définitivement ce cas… puisqu’ils n’avaient pas pu le faire, alors qu’ils avaient pourtant plusieurs preuves accablantes contre les violeurs. Avec leurs visages, leurs voix, en plus de tout le reste, il n’allait plus rester aucun doute de leur culpabilité. La police avait tenté de la rassurer en lui disant que tout irait rapidement, à présent, tout serait bientôt fini. Certes, il serait peut-être difficile de devoir y repenser… puisqu’il y aurait un procès, mais avec la vidéo s’ajoutant à tout le reste, elle n’aurait peut-être pas à témoigner. Li Xia ne savait pas trop ce qu’elle en pensait… Elle n’avait pas envie de se présenter au tribunal et de raconter son histoire, non, du tout. Cela dit… Elle n’avait pas plus envie que cette monstrueuse vidéo ne soit vue par plus de gens encore qu’elle avait dû l’être déjà!

La Chinoise n’avait cessé de cauchemarder au sujet de cet enregistrement depuis ce fameux événement, craignant toujours le jour où il referait surface. Elle ne pouvait cesser de se tourmenter en se demandant qui l’avait envoyé, où la vidéo avait-elle été trouvée et surtout, pourquoi maintenant? Pourquoi pas avant? Pourquoi pas plus tard? Parce que la personne venait de la découvrir? Elle espérait, en un sens, que ce soit le cas… Elle pouvait espérer que la vidéo n’avait pas été vue par beaucoup de gens, mais Li Xia n’avait pas la naïveté nécessaire pour y croire. L’idole essayait de ne pas y penser, se plongeant corps et âme dans son travail. Elle se donnait toujours à fond, souhaitant donner la meilleure image possible à ses fans, mais aussi être à la hauteur de ses membres qu’elle considérait avec une très haute estime. Mais il faut admettre qu’elle s’appliquait encore plus, à présent. Si elle ne pensait qu’aux notes, qu’aux sons, au mouvements et aux paroles… Ses souvenirs douloureux pouvaient rester dans leur coin, le temps d’une chanson, puis d’une autre et encore une autre… Son corps devenait brûlant, tandis que ses muscles devenaient doucement endoloris à cause de l’exercice répété aussi ardemment. La jeune femme ne s’arrêtait pas pour autant, sinon quelques secondes pour prendre une gorgée d’eau.

Elle n’en avait parlé à personne encore, ni à sa meilleure amie, Eunae qui aurait pourtant pu la réconforter et la conseiller, ni à son leader, Min-Ho qui pourrait aussi l’aider, à sa façon. Puis, il devrait probablement le savoir… Après tout, même si ce genre de choses peut rester discrète puisque très douloureux et embarrassant… c’est tout de même une sacrée histoire concernant une idole d’un des plus gros groupes du moment! La Chinoise avait besoin de temps pour gérer tout ça, se faire à l’idée que la vidéo avait été vue… officiellement, au minimum par la personne qui l’avait trouvé et par les policiers qui l’avaient reçu. Sûrement par plus de gens encore et l’idée la répugnait, l’indignait et la retournait au grand complet. Les autres membres de son groupe avaient d’autres obligations, aujourd’hui, donc elle dansait toute seule dans la salle de pratique depuis le petit matin. La fatigue commençait à la gagner et la Chinoise finit par juger qu’elle pouvait s’arrêter. Elle poussa un long soupir, puis s’étira doucement avant de finalement aller arrêter la musique. Li Xia attrapa son sac de sport qui l’observait sagement depuis le coin de la pièce, puis sortit enfin. L’idole emprunta les douches du vestiaire, question de ne pas sortir complètement en sueur et ayant l’air de n’importe quoi. Étant l’image de la féminité des GR7, la demoiselle est presque toujours en robes, jupes, tenues très fluide et que rarement des pantalons. Certes, c’est archaïque comme image de féminité, mais c’était ce que son agence lui demandait de mettre. Puis bon, Li Xia aime bien porter ce genre de choses, donc ça ne la dérange pas trop. Elle se coiffa rapidement, s’appliqua une mince couche de maquillage qui restait dans des palettes naturelles, puis se cacha sous bonnet et masque noir, en plus de mettre son manteau et une mince écharpe pour affronter la température fraîche.

La Chinoise avait pris cette habitude de se rendre à ce café tout près de l’agence, après ses répétitions, ses enregistrements, longues ou courtes journées. Elle y connaissait à présent une partie des employés ou plutôt, elle reconnaissait joyeusement leurs visages et leur offraient des cookies maison quand elle en avait avec elle. Li Xia s’y sentait bien, certes, les gens avaient commencé à savoir que la chanteuse principale des GR7 se rendait souvent au café, donc… elle n’y avait pas toujours le calme et l’intimité rêvé… mais le thé y était bon et les sourires accueillants. C’est donc le coeur léger, malgré tout, que l’idole poussa la porte et entra. Elle tourna rapidement les yeux vers le comptoir, se demandant si ce serait un visage familier qui se trouverait derrière. La surprise se dessina sur son visage qui était à moitié caché par son masque, alors qu’elle se mettait d’ailleurs à sourire. La jeune demoiselle ouvrit son manteau, s’avançant vers le comptoir.

-« Ça fait un bail »

-« さしぶり りょすけさん!» lança-t-elle joyeusement, comme à l’époque, avec un adorable sourire.

Li Xia avait pris l’habitude de lui parler en japonais, se disant que la langue maternelle sonne toujours plus naturelle et plus sincère à l’oreille. La Chinoise baissa son masque, venant le glisser sous son menton même si cela venait un peu annuler les tentatives d’anonymat.

-« Désolée d’avoir disparu comme ça… mes cookies ont dû te manquer! » lança-t-elle avec candeur et légèreté comme avant. « Mes parents m’ont fait rentré en Chine sans préavis.. et quand je suis revenue… je ne savais pas comment te contacter… » admit-elle avec un petit sourire nerveux, en passant sa main sur sa nuque.

C’était vrai… mais c’était l’histoire très grossièrement résumée… Mais bon, Ryosuke n’avait pas envie de savoir la version longue et Li Xia n’avait pas envie d’en parler non plus. La Chinoise semblait aussi délicate et souriante qu’avant, mais son regard avait changé. Sa naïveté innocente l’avait clairement abandonnée et bien que ses vêtements semblaient légers et féminins, elle ne laissait voir de sa peau que ses mains et son visage. Ses bas étaient noirs opaques, si elle retirait son manteau, sa robe avaient de longues manches. En réalité, elle avait quelques cicatrices ici et là de ce qu’on lui avait fait subir. L’idole le faisait cacher sous vêtements, maquillages et accessoires, au besoin. Elle restait la même, tout en ayant définitivement quelque chose de changé pour ceux qui l’avaient connu avant.

-« Comment vas-tu maintenant? Qu’est-ce que tu deviens? Raconte-moi tout! » dit-elle, les yeux brillants comme si les années n’avaient pas passées.

Li Xia aurait tout aussi bien le croiser devant son lycée, comme à cette époque, la discussion n’aurait pas été différente. Elle avait toujours pris de ses nouvelles avec une avide curiosité, s’intéressant à sa personne, souhaitant sincèrement son bien. Elle était comme ça avec pas mal tout le monde et ça surprenait souvent les gens, au début, mais on s’y faisait.

-« Oh mais… je te dérange en fait… tu travailles, non? » ajouta-t-elle, sur un ton contrit, en se rappelant qu’elle devait le déranger.

C’était un peu ridicule que d’y penser ainsi après… mais c’était tout à fait elle que de se laisser emballer par la joie de revoir un visage familier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   Dim 25 Fév - 16:26

RetrouvaillesRyosuke & Li XiaLa jeune femme lui répondit dans sa langue natale, le japonais. Langue qu’il ne parlait presque plus depuis son arrivée en Corée. Seul ses coups de fil et mails réguliers à ses parents lui évitaient de perdre sa langue natale, ses racines, même si il ne pensait pas retourner un jour au Japon. Bien que cet incident s’était produit dans sa ville natale, cela ne l’empêchait pas de ne plus s’y sentir à son aise, comme si l’essence de sa soeur s’était insinuée dans tout le Japon. Désormais, il vivait à Séoul, et il ne se sentait pas encore près pour retourner au Japon. Même pour ses parents. Mais garder un lien avec son pays natale et sa langue maternelle, c’était une chose qui restait importante aux yeux de Ryosuke, même s’il ne désirait pas retourner à ses racines pour l’instant. La jeune femme semblait ravie de le revoir, elle s’excusa pour sa disparition subite en ajoutant que ses cookies avaient dû lui manquer, ce qui arrache un sourire au jeune nippon.

-C’est vrai, ils m’ont manqués, répondit-il. Mais ne t’inquiètes pas, tu n’as pas à t’excuser, si tu es partit c’est que tu devais avoir tes raisons, ajouta-t-il ensuite, évitant de dire qu’il se doutait des raisons de son départ.

Malgré le fait qu’elle semblait la même que celle que Ryosuke avait connu des années plus tôt, il voyait que quelque choses avait changé, sans doute dû au traumatisme qu’elle avait dû subir suite à cet affreux événement. Des images de cette horrible vidéos s’insinuèrent dans son esprit. Il n’avait pas pu regarder jusqu’au bout tellement l’atrocité de cet acte lui donnait envie de vomir. Il n’imaginait pas à quel point elle avait dû souffrir, même après que cet événement se soit passé. S’il avait pu, il aurait aimé être là pour l’aider, l’arracher à ces monstres, mais il n’était pas là, il n’en savait rien. Ca n’avait aucun rapport, et pourtant il ressentait ce même sentiment d’échec que lorsqu’il avait trouvé sa jumelle allongée sur son lit, sans vie… Bizarrement, il se rendait compte qu’il trouvait dans la jeune femme une ressemblance avec sa soeur, sans doute était-ce cette impression de ressemblance qui renforçait ce sentiment d’échec qu’il éprouvait depuis qu’il avait apprit ce qu’il lui est arrivé. Li Xia lui demanda comment il allait, quelles étaient les nouvelles, avant de s’excuser, se rendant compte qu’elle était sur son lieu de travail, et qu’elle le dérangeait sans doute.

-Oui, mais je finis mon service dans dix minutes, si tu veux on pourra parler après, tu n’as qu’à t’installer pour boire quelque chose en attendant, répondit-il avec un sourire.

Son service était bientôt fini, et il souhaitait avoir des nouvelles de la jeune femme, s’assurer qu’elle allait bien, même s’il ne comptait pas lui avouer qu’il savait ce qui lui était arrivé, et ce qui était sans doute la raison de son départ. Pas pour l’instant du moins. Il craignait de voir sa réaction si elle apprenait qu’il avait vu cette ignoble vidéo, ou du moins les quelques secondes qu’il avait difficilement supporter. De plus s’il le lui disait, il devrait sans doute lui avouer que c’était lui qui avait envoyé la vidéo à la police, et donc lui faire part de ses activités de hackeur. Même s’il était conscient qu’il pouvait avoir confiance en elle, il préférait éviter de le lui dire. Personne dans son entourage n’était au courant de ses activités de hackeur, et c’était très bien comme ça.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   Jeu 1 Mar - 4:07

Uchida Ryosuke & Wang Li Xia
Retrouvailles
Aperçu de sa tenue/de son look (sans les fleurs dans les cheveux)

Li Xia était contente de revoir Ryosuke, et ce, même si ce dernier lui rappelait une époque qui lui paraissait si lointaine et qui s'était horriblement terminée. Elle ne l'associait pas à cette nuit qui l'avait changée à jamais. Le nippon faisait partie de ces gens qui l'avaient connu innocente et naïve, complètement inadaptée face à ses camarades qui grouillaient déjà sous les effets des hormones. La Li Xia de ce temps ne connaissait rien aux rapports sexuels, ses parents et son entourage ayant souhaité préserver son innocence le plus longtemps possible n'avaient jamais abordé le sujet avec elle. Même au lycée, la chinoise avait surtout traîné avec d'autres étudiants étrangers. Tous ne parlaient pas aussi bien le coréen qu'elle, venant simplement en échange pour une période de quelques mois ou un an, pour justement apprendre la langue. Donc, il y avait beaucoup de conversations échangées en bribes de mots, dessins et gestes. Les discussions étaient plus fluides avec ses camarades parlant le chinois, le coréen, l'anglais ou le japonais, cela dit. Mais, dans tous les cas, les conversations restaient toujours prudes et innocentes. Les jeunes gens ne se connaissaient pas assez pour en venir à des conversations osées puis elles étaient encore jeunes, toutes n'avaient pas encore eu ne serait-ce qu'un petit copain ou échanger leur premier baiser. Li Xia, bien que très mignonne, n'avait absolument aucune expérience au niveau amoureux. En Chine, on avait toujours eu un peu peur du statut social imposant de sa famille. Après tout, son père figure parmi les 10 hommes les plus riches du pays... et il y avait toujours l'ombre protectrice de son grand frère qui effrayait aussi les jeunes gens qui auraient pu s'intéresser à elle.

Lili avait donc tout appris et tout vécu le même soir. Une claque de réalité plus que foudroyante pour la pauvre innocente qu'elle était à l'époque... Découvrir ainsi son corps n'avait pas été plaisant, loin de là. L'expérience l'avait laissé mortifiée et la chinoise n'a toujours pas osé se rapprocher d'une personne a ce jour. Il faut admettre qu'elle n'y voit pas trop d'intérêts, ayant plutôt peur même de ce que sera sa seconde première fois après cette expérience traumatisante... Mais ça, seule sa confidente, Eunae, le savait. Comment d'autres personnes pourraient le savoir? Ce n'est pas un sujet dont Li Xia parlait et si on lui demandait si elle avait un quelconque crush, elle répondait qu'elle avait un crush sur ses fans, que leur affection lui suffisait. Mais bon, ce n'était sûrement pas le genre de choses qu'allait lui demander son vieil ami. À l'époque, c'était elle qui le bombardait de questions. Les choses n'avaient probablement pas tant changées... La chinoise était toujours aussi avides de ses nouvelles, ne lui espérant que de bonnes choses. Ils n'avaient jamais été très proches, mais Lili s'était rapidement attachée à lui. Elle l'aimait bien, même si elle n'aurait pas trop su pourquoi. La chinoise trouvait une douceur dans sa personnalité et une certaine tendresse, même s'il n'était pas le plus expressif des hommes et qu'il semblait plutôt réservé et distant. En ce sens, il pouvait un peu lui rappeler Seung Joo, même si le coréen et le nippon étaient pourtant très différents. C'est avec un adorable sourire qu'elle avait retrouvé ce dernier.

-« C’est vrai, ils m’ont manqués. »

Son sourire s'agrandit à cette réponse. Li Xia ne pensa même pas au fait que ce pouvait être une simple réponse polie, plutôt qu'un aveu. Après tout, si ses cookies n'avaient pas réellement manqué à Ryosuke, il aurait pu simplement sourire et ne rien dire.

-« Mais ne t’inquiètes pas, tu n’as pas à t’excuser, si tu es partie c’est que tu devais avoir tes raisons. »

-«  Il est vrai que tout s'est passé de manières très... précipitées et imprévues... à l'époque... » admit-elle avec un petit sourire mal à l'aise, en détournant les yeux.

Elle avait encore honte à ce jour, d'avoir ainsi disparue, d'avoir vécu cet événement... Elle sait que ce n'est pas de sa faute, qu'elle n'a pas cherché à vivre cette soirée, loin de là et sa psy a franchement fait des miracles, mais certaines réactions restaient encore trop naturelles pour le moment.

-« À mon retour, je me suis dit que j'étais un peu idiote de ne jamais t'avoir demandé ton numéro... Alors que je venais si souvent te voir! » admit-elle avec un petit rire nerveux en reposant son adorable regard sur le nippon.

Il faut dire que Li Xia n'avait jamais prévu disparaître du jour au lendemain et comme ils savaient où se trouver... ils n'avaient pas le besoin d'échanger leurs numéros. Ils se voyaient de temps en temps, quand la chinoise passait devant son lycée ou s'y rendait pour des événements, mais n'étant pas spécialement proches, pourquoi l'auraient-ils fait? La chinoise avait changé, mais elle restait en partie la même. Ryosuke ne dut donc pas être surpris de l'entendre lui demander comment il allait et comment sa vie avait changé depuis leur dernière rencontre. L'idole avait toujours eu cette tendance à s'emballer, puis, à se rendre compte, ensuite, que ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour le faire.

-« Oui, mais je finis mon service dans dix minutes, si tu veux on pourra parler après, tu n’as qu’à t’installer pour boire quelque chose en attendant. »

-« Vraiment? » demanda-t-elle avec un grand sourire ravi. « Je prendrais bien un matcha latté avec une part de cheesecake à la mangue! » dit-elle alors, le visage rayonnant suite à cette proposition. « Mais, il ne faudra pas dire à mon manager que j'ai pris ça..! » ajouta-t-elle avec un petit rire innocent.

En effet, ce dernier imposait un régime draconien aux membres féminins des GR7. C'est à peine si les demoiselles avaient le droit de manger... si elles avaient le malheur de prendre un gramme, c'était la fin du monde et elles étaient d'horribles baleines hideuses que personne n'aimerait. Li Xia avait presque envie de grossir, juste pour ça... Si elle devenait vraiment si laide, personne ne la regarderait avec l'envie de lui faire ce qu'on lui avait déjà fait. Mais en même temps, être idole était son rêve de toujours... donc, elle faisait tout de même attention. Elle brûlait tout ce qu'elle avait mangé à la gym, se faisait vomir si les résultats ne suffisaient pas ou allait même jusqu'à prendre des coupe-faims ou des laxatifs. Tout pour essayer d'avoir un peu la paix avec ce manager qui devenait de plus en plus exigent, alors que la popularité du groupe augmentait. Li Xia n'avait toujours pas osé lui dire qu'elle ne pourrait peut-être pas participé à tous les événements prévus pour le groupe ou simplement ses propres engagements, puisque la police avait dit qu'ils voudraient lui reparler... son avocat aussi aurait besoin de son temps. L'idole craignait toujours le moment où elle devrait le lui dire, mortifiée en imaginant ses réactions. Elle qui avait pourtant joint The Agency puisqu'ils étaient plus gentils et plus sécuritaires que sa précédente agence... mais bon, entre ses débuts et maintenant, il y avait eu quelques changements... Li Xia était toujours en sécurité, on ne laisserait personne lui faire quoique ce soit. Mais, l'ambiance avait radicalement changée. Ne voulant pas que ses parents ne l'obligent à nouveau à rentrer, elle ne disait rien et encaissait en silence avec ses bandmates, espérant des jours meilleurs. Personne ne le savait, ne voyant que son sourire et son regard brillant.

-« Je vais t'attendre dans un coin tranquille, autrement... on se fera déranger... » admit-elle avec un petit rire gêné.

Elle prit sa commande, lui faisant un sourire débordant de reconnaissance et d'impatience, puis tourna les talons pour le laisser finir de travailler. À peine avait-elle fait deux pas qu'une fan l'arrêta poliment, lui demandant son autographe, après s'être excusée de la déranger. Li Xia lui sourit et accepta volontiers, prenant même une photo avec la fan, avant de lui souhaiter une très belle soirée et de s'éloigner vers le coin le plus tranquille et le plus à l'abri des regards. La chinoise s'y installa et enleva son manteau, le posant à ses côtés sur la banquette avec son écharpe. Elle sortit son téléphone, commençant à se balader sur les réseaux sociaux, en attendant l'arrivée de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   Dim 25 Mar - 21:07

RetrouvaillesRyosuke & Li XiaAu fond, Ryosuke s’en voulait de ne pas avoir été présent pour aider la jeune femme lors de cet événement, bien qu’il n’aurait sans doute pas pu battre ces hommes à lui seul, mais au moins il aurait été là. Il était conscient que ce n’était pas de sa faute, après tout il ne pouvait pas savoir et ils n’étaient pas si proches qu’on pouvait le penser, pourtant il s’en voulait. Cet événement lui rappelait ce qui était arrivé à sa soeur, bien que c’était différent. Mais les deux avaient soufferts, seules… Et Ryosuke avait l’impression de revivre la même chose qu’avec sa jumelle, c’est pourquoi il souhaitait s’assurer que la jeune femme allait bien. Il se doutait que la réapparition de cette vidéo n’avait pas dû être facile pour elle mais il espérait qu’ainsi, elle pourrait vivre plus facilement en se disant que ces monstres se trouvaient désormais derrière les barreaux, bien qu’avant ça, elle devrait sans doute témoigner à la police. Mais Ryo voulait être présent pour elle car il était plus ou moins la cause qui lui rappelait cet événement. Il voulait s’assurer qu’elle n’était pas trop chamboulée, bien qu’il ne pouvait le lui demander directement, la jeune femme ignorant qu’il était celui qui avait envoyé cette vidéo à la police. Alors il se contenterait d’être là pour elle si elle avait besoin. C’est pourquoi il lui proposa de l’attendre à une table en attendant qu’il finisse son service, ce qui n’allait pas tarder. La jeune femme accepta et passa commande avant d’aller s’asseoir. Ryo la suivit du regard, l’observant prendre une photo avec une personne avant d’aller s’asseoir à une table, dans un coin tranquille. Ryo détourna son regard, s’occupant de ressuyer une tasse et servir les derniers clients arrivés. Les dix minutes passèrent rapidement, avec l’accord de son patron, Ryosuke passa rapidement récupérer ses affaires dans la pièce réservée aux employées avant de rejoindre la jeune femme à sa table.

-Alors, comment ça va en ce moment? Ce n’est pas trop dur d’être une idole?
demanda-t-il avec un sourire.

Ryo se doutait que la vie d’idole ne devait pas être simple tous les jours, bien qu’il savait que c’était le rêve de la jeune femme, il lui paraissait évident qu’elle devait avoir des hauts et des bas, bien qu’il n’allait pas la cuisiner là dessus. Non, si elle voulait lui en parler, alors elle le ferait d’elle même, il n’irait pas la forcer, ce n’était pas son genre. La seule chose dont il voulait s’assurer, c’est qu’elle allait bien. Que cette histoire refasse surface ne l’avait pas trop chamboulée car c’était en partie sa faute, alors il voulait être là si besoin, bien qu’ils n’étaient pas spécialement proches par le passé. Mais Li Xia s’était toujours montrée chaleureuse avec lui, elle lui rappelait sa soeur, alors il se sentait comme un instinct protecteur.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   Dim 8 Avr - 3:43



Retrouvailles
Li Xia souriait beaucoup, riait aussi... mais c'était parce qu'elle se trouvait en public. Elle ne voulait pas inquiéter davantage ses fans. Entre le suicide de sa sunbae et amie, Jiyeon, l'an passé, et la mort de son idole et mentor, Tae Hyun, il y a à peine deux mois de cela... Les GRea7 se souciaient pas mal pour le bien-être de la jeune idole. Comme si ce n'était pas suffisant, cette vieille histoire qui avait maintes fois hantée ces nuits refaisait surface... La chinoise considérait que c'était trop, franchement, pour le coup. Elle voulait une pause des mauvaises nouvelles, une pause de ce monde déglingué et incongru. Mais sa pause... Elle pouvait toujours la rêver! Des producteurs avaient approchés son agence, ayant dans l'idée d'inviter la demoiselle aux auditions d'un prochain drama pour lequel ils l'imaginaient trop bien dans la peau du personnage principal. C'était une occasion que la demoiselle avait longtemps attendu, cela dit, et donc qui l'aurait réjoui, si elle avait été dans de meilleures circonstances. Puis, son manager avait parlé de lui faire reprendre son duo avec Nagisa, afin qu'il sorte quelque chose pour l'été. Donc, non, elle ne pourrait pas se déconnecter de sa vie avant... probablement pas avant sa mort. Agency allait continuer d'enchaîner les projets sans fin. Li Xia craignait de se voir bientôt hospitalisée pour épuisement, mais... même ça, c'était un luxe qu'elle ne pouvait pas trop se permettre. Ça lui causerait du retard qu'elle devrait ensuite rattraper!

La chinoise s'encourageait en se disant que si elle était aussi occupée, c'était un bon signe. Cela voulait dire que sa carrière allait bien, elle vivait son rêve, elle avait des fans qui voulaient la voir et l'encourageaient dans tout ce qu'elle faisait. Lili nourrissait une reconnaissance sincère pour ses fans et ne voulait donc pas les décevoir. Cette fameuse vidéo avait donc été source de stress pour plusieurs raisons. Li Xia la considérait comme une preuve, un souvenir de l'événement le plus traumatisant de sa vie, une trace presque indélébile, un témoin non-animé qui pourrait lui faire revivre encore et encore cet atroce moment... Elle avait aussi peur que des fans ne tombent sur la vidéo et se fassent de mauvaises idées sur sa personne. Certes, elle se rappelait s'être débattue, avoir crié, avoir pleuré et supplié qu'on arrête... Choses qui n'avaient servies à rien sinon à énerver ses agresseurs qui l'avaient laissé, dans les ordures, entre la vie et la mort... Son refus et sa détresse étaient donc très explicite dans la vidéo, mais bon... il ne suffisait que ce soit des haters qui tombent sur la vidéo et tout était fini. Son rêve serait mis en pièces de la pire manière possible, soit en utilisant ce qui pouvait le plus la blesser... Elle avait toujours été hantée par l'idée que la vidéo ne circule sur internet, mais n'avait jamais osé faire les recherches elle-même. Li Xia n'avait pu s'y résoudre, ne pas savoir la torturait... mais offrait la possibilité que la vidéo ne soit pas en ligne. Alors que si elle la voyait... elle verrait le nombre de vues aussi... elle avait aussi peur de revivre l'événement si elle posait les yeux dessus. Or, cela s'était produit il y avait 6 ans... Les jours s'étaient écoulés, devenant des mois, puis des années. La douleur insupportable s'était graduellement tassée et avec l'aide de sa psy, la chinoise avait réussi à tenter d'avancer.

Elle essayait de se dire qu'avec les policiers à nouveau sur son dossier, grâce à cette preuve irréfutable... elle pourrait définitivement passer à autres choses. L'idole n'aurait plus peur de croiser ses violeurs en ville, n'aurait plus peur de sortir seule la nuit ou qu'on ne trouve la fameuse vidéo... Mais avant de ressentir cette ultime libération, elle devait traverser un chemin qu'elle avait tenté d'éviter jusqu'ici. Li Xia avait décidé de ne plus penser à cette histoire, d'aller vers l'avant, et ce, même si le stress de la vidéo restait toujours là, au fond d'elle. Assise à une table dans le coin le plus tranquille du petit café, elle scrutait les réseaux sociaux. L'activité pouvait sembler anodine, mais elle avait un but précis : s'assurer qu'aucun journaliste n'avait mis la main sur l'histoire juteuse, mais surtout, qui devait rester secrète. Il ne semblait rien y avoir sur les internets, elle s'en sentait un peu soulagée. Elle ferma son téléphone et releva les yeux vers son ancienne connaissance... ou vieil ami, elle ne savait pas trop comment le considérer, à vrai dire. Enfin, aux yeux naïfs de Li Xia, il avait toujours été un ami. Cependant, en vieillissant, avec le recul... elle avait conscience qu'elle avait pu être la jeune collégienne envahissante, même si elle n'avait jamais eu aucune mauvaise intention. Elle prit une gorgée de son latté, alors qu'il s'installait en face d'elle.

-« Alors, comment ça va en ce moment? Ce n’est pas trop dur d’être une idole? »

Li Xia esquissa un sourire hésitant en reposant sa tasse dans sa petite soucoupe, puis elle poussa un léger soupir. À quoi bon mentir? C'était partout sur le net que ses fans s'inquiétaient pour elle, parce que même si elles faisaient des efforts, elle n'était pas au meilleur de sa forme.

-« Honnêtement... Ça va comme ça peut... » admit-elle avec un petit sourire désolé. « J'aurais aimé te dire comme avant que ma vie est pleine de gâteaux et de rires, mais ce serait faux. » ajouta-t-elle avec un petit rire nerveux.

Avec la diète imposée... on pouvait oublier les gâteaux! Elle en avait pris une part, maintenant, mais elle n'avait pas osé y toucher encore, la culpabilité à l'idée de prendre du poids la rongeant.

-« C'est difficile... en réalité... Mais ce n'est pas à cause du travail comme tel... Une de mes sunbaes, qui était aussi une bonne amie à moi, s'est suicidé l'an passé... ça me fait bizarre encore... » admit-elle, en baissant les yeux, sentant les larmes lui monter aux yeux.

Elle fit d'ailleurs une petite pause, sa gorge se nouant douloureusement pour retenir les mots qui allaient suivre. Li Xia ne voulait pas pleurer, elle ne voulait pas inquiéter personne, elle ne voulait pas se montrer sous cet angle. Mais... l'accumulation avait raison d'elle.

-« Puis... le guitariste qui a été tué lors du braquage... il y a deux mois... c'était mon idole d'enfance, mais surtout... mon mentor, maintenant... C'est juste... irréel tout ça... » admit-elle, sa voix s'étranglant sur les mots.

Elle soupira et baissa un peu plus la tête, essuyant ses larmes alors qu'elle tentait de se calmer. Chose qui lui prit un petit moment, malgré ses efforts les plus sincères. Puis, il n'y avait pas que ça... Cependant, Li Xia ne se voyait pas lui admettre qu'elle avait été violée par un groupe d'individus qui avaient filmés la chose et que même si ça datait, ce n'était que tout récemment que cette histoire lui explosait à nouveau à la figure...

-« Désolée... je ne voulais pas pleurer... C'est juste... l'accumulation qui a raison de moi... C'est un truc après l'autre! Ça ne s'arrête pas! » admit-elle avec un sourire nerveux en relevant les yeux vers lui, après un court silence. « J'ai la chance de faire partie d'un groupe formidable... donc... notre agence ne fait que nous empiler les projets... ça... m'occupe l'esprit~ » ajouta-t-elle, disant les choses d'une manière plus belle et plus douce qu'elle ne l'étaient réellement.

Elle reprit sa tasse, forçant un sourire avant de prendre une gorgée de sa boisson chaude. Elle avait toujours le cœur lourd, n'étant plus calme qu'en apparence. Mais bon, ce n'était pas tellement le lieu pour se laisser aller à ses émotions et Ryosuke devait avoir envie d'avoir une conversation avec la bonne vieille jeune Li Xia pétillante et innocente...

-« Et toi? Qu'est-ce que tu deviens? Es-tu heureux de ta vie actuelle? » demanda-t-elle avec son éternel intérêt sincère.

Li Xia était comme ça, quand elle écoutait quelqu'un, ce n'était pas à moitié. Toute son attention était posée sur cette personne comme si tout ce qu'il ou elle avait à dire était la chose la plus intéressante du monde. Elle ne se forçait même pas, elle était naturellement ainsi, aimant être présente pour les autres et qu'ils se sentent importants. Parfois, ce genre d'attention peut faire toute la différence...

CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   Ven 13 Avr - 21:37

RetrouvaillesRyosuke & Li XiaCe qui inquiétait le plus Ryo, c’était que la réapparition de cette vidéo ait pu bouleverser la jeune femme, seulement en la voyant ainsi lui parler de sa vie, voir ses yeux brillants, sa façon d’essayer de se ressaisir pour ne pas pleurer, étrangement, Ryo se sentait bien plus mal alors que ce n’était guère de sa faute, bien qu’il était conscient que la vidéo n’avait rien dû arranger. Au fond, la voir ainsi, presque en larmes devant lui, il ne le supportait pas. Plus il la regardait et plus il repensait à sa jumelle, c’est sans doute cette impression de ressemblance qui lui donnait envie de protéger la jeune femme, alors la voir dans cet état, comme si elle était à bout… Non, il n’aimait pas la voir ainsi, il aurait aimé qu’elle reste à jamais la collégienne souriante et friande de cookies. Hélas, il était bien conscient que c’était impossible, pas dans ce monde, il le savait. Mais l’espoir fait vivre...et de l’espoir, il en avait, l’espoir qu’un jour ils vivraient enfin dans un monde plus tranquille, moins exigeant, moins superficiel et surtout, moins violent… Il ne comprenait pas cet intérêt de faire du mal aux autres, il ne comprenait pas pourquoi il existait des personnes dont le seul but était de nuire aux autres d’une façon ou d’une autre. Non, il ne comprenait pas et ne comprendrait sans doute jamais. Comment peut-on jouir du malheur des autres? Comment peut-on aimer faire du mal à quelqu’un, allant jusqu’à le pousser à la mort, voir même le tuer nous même? Non, c’était incompréhensible pour lui, c’était aussi cette incompréhension qui l’avait poussé à faire des études dans ce domaine, il cherchait à comprendre et observer les gens lui permettait de le faire, en partie…

Ryo ne savait pas comment agir face à la jeune femme, la voir dans cet état lui faisait du mal, mais il ignorait quelle était la meilleure façon d’agir. Avec sa soeur, il lui suffisait de la prendre dans ses bras et de la consoler mais là… Elle restait une idole, il ne voulait pas lui créer de problèmes supplémentaires, après tout il y avait des filles qui la connaissaient dans ce café, il ne voulait qu’on interprète mal ses intentions ou qu’on leur prête une relation, ce n’était pas son but. Mais rester assis ainsi à la regarder… Non, il ne pouvait pas rester sans rien faire, c’était insupportable pour lui de la voir dans cet état. Mais il se voyait mal se lever pour la prendre dans ses bras, plus par peur de la réaction des autres et qu’on puisse les prendre en photo qu’autre chose. Même le simple fait de lui prendre la main pour lui montrer qu’il était là si elle avait besoin pourrait faire parler. Finalement, n’importe quel geste de sa part pouvait prêter à confusion et faire parler.

-Je vois… Tu sais que je suis là si besoin hein? Enfin… je sais que ça fait un moment qu’on s’est pas vu maintenant, et que je n’étais peut-être pas très causant à l’époque mais… je suis là, si tu as besoin,
déclara-t-il.

C’était la seule chose qu’il pouvait faire, il ne pouvait que lui dire ces quelques paroles sans rien faire d’autre, pas ici, pas avec des gens autour, pas avec le risque que ça créé des rumeurs. Non, il ne pouvait pas, il ne voulait pas lui créer d’ennuis. Li Xia enchaîna en lui demandant comment il allait, s’il était heureux de sa vie actuelle. A vrai dire, Ryo n’avait pas vraiment changé depuis l’époque, il avait des amis, certes, mais il évitait de trop se lier, encore plus au niveau affectif. Depuis la mort de sa soeur, il n’était sortit avec aucune fille, il continuait de s’en vouloir, de se dire que c’était de sa faute si sa soeur s’était suicidée. Il continuait de se persuader qu’il n’avait pas le droit d’être heureux, alors qu’il était conscient que sa soeur n’aurait pas voulu ça, il savait qu’elle aurait voulu qu’il continue de vivre, qu’il profite de la vie comme elle n’avait pas pu le faire. Même après tant d’années, Ryo n’avait toujours pas fait son deuil. Lorsque sa soeur s’en était allée, elle avait emmenée avec elle une part de lui, une part de lui qu’il ne retrouverait jamais. Il ne serait plus jamais le même qu’avant, c’était une chose sûre.

-Oh tu sais moi… Pas grand chose, je n’ai pas vraiment changé depuis, déclara-t-il avec un sourire.

C’était la vérité, il était le même, hormis ses études, rien n’avait changé. Il avait toujours été hackeur, déjà à l’époque où il l’avait connu, bien que son activité était bien plus dense depuis, mais ça, il ne pouvait le lui dire, préférant garder cette partie de sa vie pour lui même. Non pas qu’il ne lui faisait conscience, mais il préférait garder ça secret.

-Comme tu l’as vu, je travaille ici à mi-temps, en parallèle de mes études,
ajouta-t-il ensuite.

Travailler dans ce café lui permettait de payer son appartement et ses études, bien que l’argent qu’il gagnait illégalement grâce à ses activités de hackeur l’aidait également pas mal.


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Wang Li Xia

avatar

Date d'inscription : 30/01/2018
Messages : 115
: 90
Célébrité : Shi Xiao Shuo - Cookie
DC : Seo Sang Min || Park Minori || Satou Tsukiko
Age : 23
Métier/études : Chanteuse principale et visuel des GR7
Orientation : Se croit aromantique? Mais bon, elle se dit que c'est quelque chose de fluide et que rien n'est coulé dans le béton. Ça changera peut-être, peut-être pas.

MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   Sam 19 Mai - 14:32



Retrouvailles
Li Xia n'avait pas vu Ryosuke depuis... quoi... 6 ans? Quelque chose comme ça, la dernière fois qu'elle l'avait croisé, c'était peu avant son viol et elle se rappelait beaucoup trop bien de ce fameux événements. Il était gravé en elle, comme un tatouage indélébile et invisible à l'oeil nu, mais bien là. Malgré cela, la chinoise avait décidé de ne pas le laisser avoir le meilleur d'elle et de ne pas se définir en tant que personne en se basant sur cette expérience. Elle avait fait son bout de chemin dans la vie, avait réussi à débuter en tant qu'idole, même si son retour en Corée avait été difficile. Recommencer en tant que trainee, dans une nouvelle agence avec tous ces gens qu'elle ne connaissait pas... Ça avait été lourd aussi. Les gens ne comprenaient pas pourquoi elle sursautait ou était aussi nerveuse, quand elle devait se pratiquer à danser avec un autre trainee. Ça allait pourtant quand elle dansait avec des filles! Mais quand c'était un garçon... elle se trompait beaucoup, elle tressaillait quand il devait poser sa main sur son épaule ou sa hanche et il lui arrivait parfois de sembler au bord des larmes. Li Xia disait toujours que ça irait, elle se confondait en excuses et faisait de son mieux pour passer outre son malaise. Elle ne voulait pas passer sa vie à avoir peur des hommes... Elle ne voulait pas laisser une soirée gâcher sa vie. Elle se devait d'être plus forte que ça.

Aujourd'hui encore, cet événement venait doucement la menacer de la faire imploser, puisqu'il se cumulait avec d'autres lourds événements survenus au cours de la dernière année. Qui plus est, elle n'était plus une simple trainee... Elle est dans le groupe des GR7 et ils sont assez populaires... Donc, si un journaliste en mal de potin juteux venait à apprendre qu'une certaine vidéo la concernant était utilisé dans un procès... Ce serait le scandale! Certes, elle était la victime et non la coupable de l'histoire, mais... les journalistes ont le don de jouer avec la vérité ou de la rendre encore plus imagée qu'on ne le voudrait! Non, Li Xia ne voulait pas que ça se sache. C'était son pire souvenir, le moment le plus horrible de sa vie. Déjà que quelques personnes ne soient au courant, c'était trop. Ce procès allait être lourd et difficile à traverser aussi, puisqu'il l'obligerait à replonger dans cette histoire... qu'encore plus de personnes apprendraient ainsi son histoire, puisqu'ils allaient travailler dessus. Au moins, pour le moment, elle n'en trouvait pas un mot sur les réseaux sociaux. Elle était donc ''tranquille''... C'était tout de même vite dit, la preuve, elle en arrivait aux larmes en une simple question... La chinoise aurait bien pu lui mentir, mais à quoi bon? Elle n'allait pas très bien, c'était connu. Les GRea7s partageaient leur inquiétude au sujet de la chanteuse sur plusieurs forums, le lui disaient à chaque fanmeeting et tentaient de lui montrer leur support de milles manières. Même si elle avait voulu le cacher, son amitié avec sa sunbae et son idole était très connue. Li Xia n'avait pas besoin réellement besoin de le dire publiquement... c'était implicite, de base. Elle s'excusa auprès de Ryosuke, se disant qu'il devait être mal à l'aise d'être témoin d'une telle réaction à une question si anodine. L'idole déguisa un peu la réalité de son travail, se disant que sur ça, au moins, elle pouvait mentir et alléger les inquiétudes...

-« Je vois… Tu sais que je suis là si besoin hein? Enfin… je sais que ça fait un moment qu’on s’est pas vu maintenant, et que je n’étais peut-être pas très causant à l’époque mais… je suis là, si tu as besoin. »

Un petit sourire attendri vint adoucir les traits de son visage déjà délicats. Cette réponse la surprenaint un peu, en réalité. Après tout, Li Xia n'avait jamais vraiment su si elle embêtait l'étudiant à ainsi toujours venir s'imposer à lui. Donc, même si ce n'était que de simples mots, ça la touchait et venait la rassurer, en un sens. Leur relation était peut-être réellement amicale et pas que dans sa petite tête pleine de bisounours, à l'époque!

-« Avec le recul... quand je repensais aux fois où je suis allée te visiter... Je me suis demandé si je ne te dérangeais pas, en fait. » admit-elle avec un adorable rire gêné. « Tu ne parlais pas beaucoup, c'est vrai... et moi, je débarquais comme une fleur et je t'envahissais en te bourrant de cookies, alors que tu ne m'avais rien demandé! » ajouta-t-elle en le regardant dans les yeux, un sourire nostalgique aux lèvres. « J'étais un peu nunuche, à l'époque, je ne pensais pas à la différence d'âge, ni au fait que tu pouvais me trouver immature ni rien du genre... Pour moi, c'était juste... normal... Je venais m'assurer que tu avais un sourire aux lèvres avant de reprendre mon chemin, tout simplement. Pourtant, on ne se connaissait pas vraiment... mais c'était important pour moi... C'est bizarre, non? » demanda-t-elle en détournant le regard, gênée par son comportement d'autrefois.

Lorsqu'elle était petite, Li Xia avait toujours été relativement libre. Traitée comme une petite princesse précieuse, elle faisait attention à l'image qu'elle projetait pour ne pas ennuyer sa puissante famille, mais on ne lui avait jamais rien reprocher. C'était une enfant sage et rêveuse, travailleuse même, donc, ses parents n'avaient pas à se plaindre. C'est probablement pourquoi elle était ainsi à l'époque, si expressive et ne connaissant pas trop la gêne. Tandis qu'aujourd'hui, elle faisait preuve de plus de précautions. L'idole devait faire attention à l'emploi de ses mots, à ses gestes, à ses poses, à ses expressions... Elle avait pleinement conscience de l'image qu'elle projetait, peut-être même trop, à cause de sa nouvelle vie d'idole. Son agence l'ayant toujours sous la loupe lui reprochait le moindre petit écart! Il lui faisait donc un peu bizarre de repenser à cette époque où elle s'imposait comme ça aux gens, sans trop penser. Li Xia demanda d'ailleurs comment il allait, à présent, après toutes ces années. Elle n'oublia pas la question la plus importante, soit à savoir s'il était heureux...

-« Oh tu sais moi… Pas grand chose, je n’ai pas vraiment changé depuis. »

-« Tu parles toujours aussi peu? » demanda-t-elle avec un sourire joueur pour le taquiner.

Elle prit une autre gorgée de son latté, reposant son regard sur lui. Il avait un peu changé physiquement, ses traits devenant plus matures, plus masculins. Son visage avait perdu de ses petites rondeurs gamines que tous les jeunes adolescents ont. Il était toujours agréable à regarder et dégageait toujours le même genre d'aura aussi. C'était peut-être pour ça qu'il n'avait pas répondu à son importante question... Ça non plus n'avait pas changé...

-« Comme tu l’as vu, je travaille ici à mi-temps, en parallèle de mes études. »

-« D'ailleurs, tu travailles ici depuis longtemps? Je suis une habituée de ce café et je ne t'ai jamais croisé avant! » répondit-elle, surprise de ne pas l'avoir fait. « En quoi as-tu décidé de continuer tes études? » ajouta-t-elle, curieuse de savoir comment il avait évolué.

Pour sa part, Ryosuke pouvait bien se douter qu'elle avait étudié en arts de la scène et en musique... Li Xia se tâtait à retourner sur les bancs de l'école. Continuer ses études pour se perfectionner, après tout, maintes idoles sont aussi étudiantes... mais Agency ne lui laisserait jamais le temps nécessaire pour étudier et faire ses devoirs, ils lui mettaient trop de projets sur les épaules.

-« Puis... tu n'as pas répondu à ma question... c'est que tu ne l'es toujours pas? » finit-elle par demander avec une douceur délicate, en le regardant dans les yeux.

Un sourire tendre s'esquissa sur ses lèvres, contrairement à la Li Xia que Ryosuke avait connu, la jeune femme devant lui aujourd'hui comprenait qu'il peut être difficile d'être heureux dans la vie. Elle aussi avait brutalement perdu quelque chose qui lui était important... Elle soupira en détournant le regard et posa plutôt les yeux sur sa part de gâteau. Une brève hésitation la retint, quelques secondes, puis elle prit une toute petite part qu'elle porta à ses lèvres pour en savourer le goût sucré et coupable.

-« Je devrai encore débarquer avec des cookies maison pour essayer de changer ça? En plus, ils sont encore meilleurs qu'avant! » dit-elle, reposant son regard sur lui, un grand sourire naïf comme autrefois aux lèvres.
CODE BY MAY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t250-wang-li-xia-cookie-s-link
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles ft Li Xia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles ft Li Xia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Hors Jeu :: Les archives-
Sauter vers: