AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Souvenirs Souvenirs [PV Minori]

Aller en bas 
AuteurMessage
Song Taeyeon
Admin
avatar

Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 165
: 6
Célébrité : Jeon Somin [KARD]
Orientation : Bisexuelle

MessageSujet: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Dim 7 Jan - 16:53

Park Minori

&

Song Taeyeon

Souvenirs Souvenirs
Taeyeon en avait marre. Marre des cours, marre d'avoir son père sur le dos, marre que les devoirs lui prennent tout son temps alors qu'elle avait cette folle envie de danser, de se déhancher, de voir sa professeur de danse et se confier. Elle avait ce désir fou de tout plaquer et partir tout simplement. Toutefois, elle restait lucide ! Alors elle se contenta de se rendre en ville en délaissant ses livres sur son bureau, elle mit même son téléphone portable en mode silencieux afin de ne pas être attiré par le bruit ou le vibreur au risque qu'elle se perde dans un sms ou bien sur les réseaux sociaux. Elle ne voulait pas ça... Elle voulait une sorte de paix. Cela faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas retrouvé elle-même à faire sa petite mise au point sur sa vie. Bien qu'elle savait que son souhait le plus cher était de quitter la médecine pour la danse, elle ne s'était pas encore posé de question sur sa vie personnelle. Ce luxe qui faisait d'elle, une personne mal jugée... Et si elle ne dépendait plus de son père ? Cette question trottait dans sa tête.

Voilà comment elle atterrit dans ce petit café de quartier, à se poser cette question existentielle. Elle sirotait son petit déca, car il était hors de question qu'elle prenne un café fort, elle détestait cela. Des scènes du quotidien défilèrent sous ses yeux. Elle vit beaucoup de femmes avec des enfants. Taeyeon soupira en se remémorant des passages de sa vie comme celui-ci, ses moments passaient avec sa mère qui lui manquait tant. Par la suite, une scène d'un jeune couple se déroula sous son nez. Elle les enviait... Le sentiment amoureux, elle ne le connaît pas et elle vient à jalouser ces deux personnes qui ne faisaient vraiment rien de mal. Ils étaient là à s'embrasser et sans doute à se dire des tonnes de mots d'amour. Taeyeon commençait légèrement à grimacer, cela en devenait même gênant qu'elle détourna le regard afin de voir si quelque chose ou quelqu'un d'autre aller attirer son attention et ce n'était pas loupé. En effet, un homme se tenant à une table à côté ne lui était pas du tout étranger ! Elle ne savait pas si elle devait hausser un peu la voix ou tout simplement aller le voir afin de savoir si oui ou non, c'était bien lui. Sait-on jamais... Puis elle prit son courage à deux mains et finit par se lever en prenant soin de prendre toutes ses affaires, mais dès qu'elle arriva vers la table, elle trébucha sur cette homme ressemblant fortement à Minori, telle une idiote pas très douée avec ses gambettes ! Une scène bien hilarante faut l'avouer puisqu'on dirait que la demoiselle attendait une fessée.

________

you're all that matters to me

   © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Minori

avatar

Date d'inscription : 02/01/2018
Messages : 167
: 27
Célébrité : No Min Woo
DC : Seo Sang Min, Satou Tsukiko et Wang Li Xia~
Adresse : Downtown
Age : 26
Métier/études : Musicien (piano, guitare, batterie, etc), compositeur et interprète célèbre.
Orientation : Humaine.

MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Dim 7 Jan - 19:41



► 18 janvier 2018, Sweet Coffee House
Souvenirs,
souvenirs
Taeyon & Minori
Je trouve toujours étrange mon retour en Corée, après de longues absences. C'est pourtant mon chez moi depuis quelques années, à présent. J'ai pourtant l'habitude d'y venir depuis ma plus tendre jeunesse. J'ai ce sentiment d'y être chez moi, même si encore à ce jour, je ne suis pas complètement habitué à toutes les différences du style de vie qu'il y a entre la Corée et la Chine ou même la Corée et le Japon... J'ai toujours un peu ce sentiment d'être en vacances, les premiers jours où je me retrouve dans ce pays. Pourtant, ce n'est pas le cas. Je rentre d'un long voyage à l'étranger, certes, chose qui me vaut quelques jours de repos, mais le boulot reprendra assez vite. J'ai été au Japon, en Chine, dans quelques pays d'Europe, j'ai fait un petit détour par le Canada, puis je reviens enfin. Mes voyages n'étaient cependant pas pour le plaisir d'aller visiter, bien que j'ai fait mon possible pour découvrir de nouvelles choses, il ne faut pas croire le contraire! Non, j'ai participé à de nombreux concours de niveau international, j'ai d'ailleurs remporté la plupart ou je suis arrivé dans les trois premiers. J'ai dépanné des amis ici et là, me joignant à leurs orchestres ou leurs spectacles, puisque leurs pianistes ne pouvaient pas y participer pour X raison. Le tout était stressant, je me mettais beaucoup de pression pour performer à la hauteur de mes espérances, mais c'était aussi très enrichissant et très plaisant. Jouer pour un spectacle de ballet fut toutefois un plaisir doucereux... Entendre les petits bruits de leurs pas légers contre le sol, leurs pieds probablement gracieux retomber sur la scène, après un grand jeté... Je connaissais ce ballet, je l'ai dansé encore et encore avec ma mère, quand j'étais enfant, puis avec d'autres jeunes enfants, puis adolescents, sur différentes scènes... Je rêvais d'un jour pouvoir le danser sur une scène, comme eux, en faisant partie d'une importante troupe. Hélas, ce n'est qu'en accompagnant les orchestres de ces troupes que je peux aujourd'hui espérer ne serait-ce que m'approcher de ce rêve... Je ne peux ni les voir, ni me joindre à eux... Seulement les entendre, les sentir et imaginer qu'ils sont élégants et talentueux.

J'y pensais encore, maintenant, alors que quelques semaines s'étaient déjà écoulées depuis. Assis dans ce petit café que j'avais l'habitude de fréquenter depuis mon adolescence, quand j'étais en Corée, j'écoutais la valse des fleurs de Tchaïkovski. Mes écouteurs me coupaient ainsi des conversations environnantes, qui, parfois, devenaient trop envahissantes pour moi. Le sens de la vue m'a quitté, il y a bientôt dix ans de cela et mes autres sens se sont donc décuplés pour palier ce manque. Une main chaude se posa sur mon épaule, je retirai un écouteur, le temps d'entendre la serveuse me dire qu'elle venait de m'apporter mon café et ma part de gâteau. Je lui souris poliment et la remerciai. Le parfum amer du café me l'avait déjà fait comprendre, mais l'attention était gentille. Je posai lentement ma main sur la table, cherchant à tâtons ma tasse. Je sentis une main délicate et chaude guider la mienne jusqu'à la hanse fine de la tasse. Je souris, un peu gêné, mais j'appréciais l'aide qui m'évitait des accidents. Je la remerciai de nouveau et la laissai retourner à son travail. Je pris une gorgée, immédiatement rassuré de sentir la douceur du lait venir atténué l'amertume du café avec timidité. Une très faible dose de sucre venait terminer de déguiser son goût fort en quelque chose de plus agréable. Je ne suis pas très fan de café, mais comme le décalage horaire n'est pas quelque chose à quoi je m'habitue, j'ai besoin de caféine!

J'allais remettre mon écouteur dans mon oreille, mais la chanson se termina, laissant entendre un petit silence avant que la prochaine ne débute. Pendant ce silence, je crus reconnaître le son d'une démarche familière. Il y avait peu de bruits, en ce moment dans le café... Les serveuses qui discutaient, quelques clients épars qui devaient lire, puisque j'entendais des bruits de papier... des gens qui mangeaient bruyamment... d'autres qui s'embrassaient bruyamment... quelques pas ici et là, mais ceux-ci... Ceux-ci, je les connaissais depuis... leur tout début. J'avais été présent, lorsque les premiers avaient été faits, avec ma mère qui s'était écrié, émue de voir l'enfant commencer à marcher.

-« Taetae? » demandai-je, même si j'étais pourtant sûr de la reconnaître.

Je retirai mon écouteur d'une main, arrêtant la musique qui débutait de l'autre. J'eus à peine le temps de poser mon iPod sur la table que je sentis le poids du corps léger et chaud de ma jeune amie tomber sur mes jambes. J'étais sûr que c'était elle, ayant eu droit à un nuage de son parfum dans sa tombée. Je me retins pour ne pas rire et voulus l'aider. Je ne savais cependant pas où mettre mes mains, ne voyant rien... Je posai une main sur... quelque chose de rond et ferme...? Je retirai immédiatement ma main, un peu embarrassé.

-« Désolé... Ce n'est pas que je n'aime pas ce genre de proposition, mais... je ne crois pas que l'endroit soit approprié! » murmurai-je en me penchant vers l'endroit où devait se trouver sa tête.

J'avais un petit sourire taquin aux lèvres, j'étais content que mon amie ne me tombe dessus, après tout ce temps. Elle m'avait manqué, à vrai dire, mais je n'osais pas trop la serrer dans mes bras, dans cette position. Je lui tendis une main, devant elle, selon mes estimations de sa position. Après si longtemps à être aveugle, je ne me trompe que rarement dans mes estimations. Il faut dire que je ne peux pas toujours anticiper les mouvements des gens et que je ne les vois pas faire. J'éloignai d'ailleurs ma tête de la sienne, afin que nous évitions de nous cogner ou autres xD
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne


Dernière édition par Park Minori le Jeu 25 Jan - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t156-i-m-blind-just-like-love-
Song Taeyeon
Admin
avatar

Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 165
: 6
Célébrité : Jeon Somin [KARD]
Orientation : Bisexuelle

MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Jeu 25 Jan - 15:27

Park Minori

&

Song Taeyeon

Souvenirs Souvenirs
Taeyeon et sa maladresse, elle lui fera jouer de sales tours un jour. Pour le moment, elle la poussa plutôt à se ridiculiser, à adopter une position inadéquate publiquement. La chute fut tellement rapide, qu'elle eut à peine le temps de se rattraper. Voilà comment elle avait atterri sur un homme ou plutôt sur Minori. Ses joues virent rapidement au rouge. Elle n'avait encore aucune idée sur l'identité de la pauvre victime qu'elle venait d'embêter. Taeyeon savait qu'elle ressemblait à Minori, mais elle n'avait pas eu le temps de confirmer. C'est seulement après cette chute, qu'elle prit connaissance de la véritable identité de l'homme à cause de sa voix et heureusement pour elle, c'était bien Minori. Elle se sentit subitement moins honteuse et n'ose pas s'imaginer si elle était tombée sur inconnu. Ce dernier l'aurait sans doute pris pour une folle voir une idiote. Tae pouvait s'estimer très chanceuse d'être tombé sur son ami, qui quant à lui la connaissait fort bien. Il ne se permettrait donc pas de la juger ou de la disputer au beau milieu de ce café.

Taeyeon rougit de nouveau face aux paroles de son ami, mais finit par décrocher un sourire. Elle savait qu'il pouvait se montrer taquin. C'était un trait qu'elle appréciait chez lui, car cela avait tendance à la rendre plus décontractée, plus confiante contrairement aux autres personnes qu'elle côtoie dans la haute société. Ces dernières étaient plutôt du genre hautaines et totalement hypocrites, elle détestaient cela. Revenons à nos moutons ! Taeyeon essaya tant bien que mal de se relever afin d'éviter de se ridiculiser d'avantage. Elle fit extrêmement attention à ce qu'elle ne déposa pas ses mains sur des endroits inappropriés de Minori. Cela ce d'autant plus gênant sachant que des regards étaient encore déposés sur les deux jeunes gens. - Je suis vraiment désolé Minori... Je ferais plus attention la prochaine fois ! Disait-elle en essayant de calmer ses rougeurs bien qu'elle en avait pas réellement besoin puisque Minori était non-voyant. Elle s'inclina toutefois pour lui demander pardon avant de prendre place timidement à la table tout en lui demandant la permission. - Pour me faire pardonner, je t'offre un café ?

Une fois placée en face du jeune homme, elle se mit à le regarder, et même si le temps s'est écoulé depuis leur dernier rencontre, elle trouvait que Minori n'avait pas tellement changé. C'était plutôt bon signe, elle appréciait son ami et venait même à lui manquer, sans oublier les bons moments qu'ils avaient passé ensemble. Cela la rendait nostalgique, et même un peu triste puisque ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas échangé avec Minori.

________

you're all that matters to me

   © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Minori

avatar

Date d'inscription : 02/01/2018
Messages : 167
: 27
Célébrité : No Min Woo
DC : Seo Sang Min, Satou Tsukiko et Wang Li Xia~
Adresse : Downtown
Age : 26
Métier/études : Musicien (piano, guitare, batterie, etc), compositeur et interprète célèbre.
Orientation : Humaine.

MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Ven 2 Fév - 4:53

► 18 janvier 2018, Sweet Coffee House
Souvenirs,
souvenirs
Taeyon & Minori
J’étais assis, un café et une part de délicieux gâteau devant moi. Je pensais tranquillement relaxer, prendre un peu de temps pour moi. Le long voyage avait été bien, mais je n’avais pas trop eu le temps de me poser. Cela dit, mon plan de café solitaire tomba à l’eau… ou plutôt une de mes plus chères amies s’ennuyait apparemment tellement de moi qu’elle avait fait semblant de me tomber dessus pour attirer originalement mon attention. Enfin, je crois plutôt que c’est sa maladresse légendaire qui l’a fait tombé, mais c’est beaucoup plus drôle de me faire le petit scénario selon lequel elle l’a fait exprès. Bien que je ne la voyais pas, je me doutais qu’elle devait être très gênée, son visage devait être doucement rosé. J’étais content qu’elle me soit tombé dessus, elle m’avait manqué. J’avais l’impression de ne pas l’avoir embêtée depuis des millions d’années, alors que ça ne devait être que depuis quelques mois. Mais même quelques mois, c’est long!

-« Je suis vraiment désolée Minori... Je ferais plus attention la prochaine fois ! »

-« Ne t’inquiètes pas comme ça, j’aime toujours qu’une jolie princesse ne me tombe dessus~ Ça me donne l’impression d’être séduisant à en tomber! » lui répondis-je sur un ton joueur, avant de lui faire un clin d’oeil complice.

Je disais souvent n’importe quoi quand j’étais en sa compagnie. Je pouvais me le permettre et y prenais bien plaisir, je l’admets. J’aime bien la taquiner, l’entendre rire est quelque chose que j’ai toujours aimé. Ça et l’énerver un peu, pour mieux la convaincre de me pardonner et de revenir jouer avec moi. Taeyeon est comme une petite soeur pour moi, c’est probablement pour ces raisons que je suis ainsi avec elle.

-« Pour me faire pardonner, je t'offre un café ? »

-« J’en ai déjà un, merci… mais je serais plus que ravi que tu te joignes à moi~ Tu m’as bien manqué et je sais que tu dois mourir d’envie d’avoir un rendez-vous imprévu avec ton premier crush ! » lui dis-je avec un petit rire.

Taeyeon ne me l’a jamais dit, mais je ne serais pas étonné qu’elle ait eu des sentiments pour moi, lorsque nous étions plus jeunes. Aujourd’hui, je ne pense pas qu’elle m’aime de cette manière, mais avant…? Probablement. J’étais mignon à croquer et nous nous chamaillions toujours pour nous réconcilier avec tendresse.

-« Tu te rappelles quand nous jouions à imiter les princes et princesses des contes? Avoue que tu voulais qu’on fasse ça pour essayer de me voler des bisous! » lui lançai-je en riant joyeusement.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t156-i-m-blind-just-like-love-
Song Taeyeon
Admin
avatar

Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 165
: 6
Célébrité : Jeon Somin [KARD]
Orientation : Bisexuelle

MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Dim 25 Fév - 19:42

Park Minori

&

Song Taeyeon

Souvenirs Souvenirs
Taeyeon se mit à rire à chaque boutade que Minori annonçait. Il n’avait vraiment pas changé. Toujours aussi blagueur et bien que ça gêne un peu la jeune fille, elle finissait toujours par s’y habituer. Il est vrai qu’elle était une princesse puisqu’on lui donnait tout ce qu’elle voulait. Cependant, elle n'en abusait pas pour autant. Taeyeon était vraiment loin d’être capricieuse. Elle n’admettait pas non plus qu’elle était jolie. Elle côtoyait pas mal de femmes très belles même si elle soupçonnait que la chirurgie de son père était à l’origine de toute cette beauté. Elle fit un petit signe de la main à Minori toute gênée par cette remarque avant de lui proposer un café afin de se faire pardonner. C’était important ! Il lui fit part qu’il en avait déjà un. Tant pis, Taeyeon se contentera d’en commander un nouveau pour elle. Elle fit donc signe au serveur de venir, puis regarda Minori avec un air interrogateur. Son premier crush ? Elle ne savait pas si Minori parlait de lui ou si tout simplement, il la taquinait sur le fait qu’elle était dans ce café à attendre sûrement une personne. - Mon crush ? La demoiselle ne savait toujours pas si elle devait se lancer dans une blagounette ou non. Disons que ce n’était pas son style, apeurée sans doute que sa blague ne fasse rire personne. Elle avait rarement un bon public. - Mon crush devine toujours tout ! Finit-elle par répondre. Après tout, elle pouvait permettre aussi de taquiner Minori.

Le serveur arriva auprès de Taeyeon, elle se mit alors à commander son café avec une tonne de sucre puisqu’elle ne supportait pas l’amertume, puis elle retourna toute son attention sur Minori. Voilà qu’il se mit à évoquer leur passé. Il est vrai qu’ils aimaient autant se chamailler que de passer du bon temps ensemble. Prince et princesse était un jeu faisant souvent parti de leur récréation. Taeyeon se mit à rire de nouveau. - Et bien ! Je n’ai plus de secrets pour toi ! dit-elle en souriant. - Cela ne déplaisait pas le prince. Je me trompe ? répliquait-elle en rigolant et en voyant son café arriver. Elle remercia le serveur par un simple hochement de tête et réchauffa ses doigts frêles sur le récipient en attendant la réponse de son ami. Elle était curieuse de savoir ce qu’il allait lui répondre.

________

you're all that matters to me

   © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Minori

avatar

Date d'inscription : 02/01/2018
Messages : 167
: 27
Célébrité : No Min Woo
DC : Seo Sang Min, Satou Tsukiko et Wang Li Xia~
Adresse : Downtown
Age : 26
Métier/études : Musicien (piano, guitare, batterie, etc), compositeur et interprète célèbre.
Orientation : Humaine.

MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Lun 5 Mar - 0:36

► 18 janvier 2018, Sweet Coffee House
Souvenirs,
souvenirs
Taeyon & Minori
Le rire de Taeyeon m'avait manqué. Nous n'avons pas vraiment le temps de se rencontrer souvent, même lorsque je ne suis pas en déplacements pour le travail. Ma jeune amie est très prise par ses études, ses passions et sa vie sociale, tout comme je le suis avec le travail, le travail et l'ombre de ma vie sociale. La coréenne est comme une petite sœur pour moi, donc ne pas passer beaucoup de temps avec elle me pèse parfois. Ou plutôt, j'ai la sensation de tout rater ce qui est important et que nous nous éloignons un peu. Peut-être suis-je simplement paranoïaque et insécure, puisque je traverse un moment plein d'incertitudes et d'interrogations dans ma vie. Je ne le laissais pas paraître, cela dit, ne souhaitant pas embêter ma jeune amie avec tout ça et voulant plutôt profiter de cette coïncidence pour passer un bon moment avec elle. Je profitais de chaque occasion qui se présentait pour la taquiner et, à vrai dire, la pauvre est très facile pour ce genre de choses! Je la taquinais déjà en laissant sous-entendre que j'avais été son premier crush.

-« Mon crush ? »

-« Pas n'importe lequel! Le premier! » insistai-je en riant gaiement.

Je ne pense pas être encore son crush, mais... Je l'ai probablement été dans notre très jeune temps! Taeyeon avait toutes les raisons du monde pour avoir un faible pour son aîné que je suis! J'étais adorable, en fille ET en garçon! J'ai toujours été talentueux, j'étais un danseur exceptionnel que toutes les meilleurs écoles tentaient de convaincre de choisir, mon avenir dans la danse était le plus prometteur et le plus brillant qui soit... jusqu'à ce que je ne perde la vue... et donc, que danser sur une scène ne devienne dangereux... Enfin, c'est surtout amusant de la taquiner, bien que je suis convaincu qu'il y a un fond de vérité à ma blague.

-« Mon crush devine toujours tout ! »

Un immense sourire amusé et complice se dessina sur mes lèvres en entendant cette réponse. Je ne sais pas trop si c'est une confession tardive ou une plaisanterie qu'elle me fait, mais j'apprécie qu'elle se soit prêté au jeu. Mine de rien, ce genre de petites choses me rassurent.

-« Ah! Tu sais toujours comment bien me répondre! » répondis-je en lui faisant un sourire nostalgique.

Continuant ensuite sur la même lancée, je plaisantai – à moitié – en disant qu'elle avait toujours cherché à me voler des baisers en jouant au prince et la princesse. Je me rappelais de ces nombreux épisodes de notre passé où nous nous amusions à recréer les scènes des films, livres ou émissions que nous venions de regarder ou lire. Je devais bien l'embêter quand je voulais être la princesse et non le prince! Mais... je ne voyais pas de raisons à ce qu'elles soient toujours la princesse! Moi aussi, je voulais qu'on me dise que j'étais ravissante, je voulais porter de belles robes et m'imaginer toutes sortes de belles choses toutes réservées au personnage féminin! La pauvre petite Taeyeon... je lui en faisais voir de toutes les couleurs, ayant mes petits caprices, de temps à autres, même si j'étais l'aîné. Je n'étais pas pour autant toujours le plus sage! C'est probablement pour ça que nous nous chamaillions aussi, de temps en temps, mais nous réussissions toujours à nous amadouer, l'un et l'autre, au final et nous réconcilier ~

-« Et bien ! Je n’ai plus de secrets pour toi ! »

-« Parce que tu croyais en avoir déjà eu?! » demandai-je, en haussant les sourcils, surpris.

Oui, j'insinuais que ma jeune sœur de cœur n'avait jamais eu de secrets pour moi. Chose qui est fausse, bien entendu, mais c'est plus amusant de dire le contraire! J'esquissai un grand sourire pour montrer que je blaguais, encore.

-« Cela ne déplaisait pas le prince. Je me trompe ? »

Un petit rire m'échappa, alors qu'elle me taquinait à son tour. Je pris une gorgée de mon café, me laissant ainsi quelques secondes pour réfléchir à ma réponse.

-« Tu parles de quand tu faisais le prince, c'est ça? Tu as toujours semblé très enthousiaste, oui! » répliquai-je avec un grand sourire, avant de lui tirer la langue comme quand nous étions gamins.

Je fis une petite pause, prenant ma fourchette d'une main, puis cherchant très doucement à tâtons la petite soucoupe sur la table. Je ne fis qu'en effleurer le rebord, pour avoir une idée d'où elle se trouvait et pris ensuite un petit morceau de mon gâteau que je dégustai avec gourmandise. J'en adorais le goût, léger et riche en saveurs à la fois, c'était doux, sucré et ça goûtait le bonheur. Je souris, appréciant les saveurs quelques secondes de plus, puis je pris un autre morceau que je tendis dans la direction de mon amie, l'invitant à goûter au bonheur, elle aussi.

-« Tu te rappelles la réaction de ta mère, la première fois qu'elle t'a vu dans mon costume de prince, qui était trop grand pour toi, et moi, dans ma robe de princesse? » demandai-je en riant, me rappelant du dit souvenir.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t156-i-m-blind-just-like-love-
Song Taeyeon
Admin
avatar

Date d'inscription : 27/12/2017
Messages : 165
: 6
Célébrité : Jeon Somin [KARD]
Orientation : Bisexuelle

MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Dim 15 Avr - 17:24

Park Minori

&

Song Taeyeon

Souvenirs Souvenirs
Taeyeon n'était pas le genre à taquiner son entourage et il lui était un peu déconseillé lorsqu'on côtoie un monde de luxe et d'hypocrisie. Minori était une personne avec qui la jeune femme pouvait se permettre d'être ainsi. Elle sait parfaitement que ce dernier ne la jugera pas. Elle rentrait de temps en temps dans son jeu et aujourd'hui, c'était leur retrouvaille, leurs souvenirs qui ressurgissent. Alors pourquoi se contenter que des remémorations ? D'ailleurs, Taeyeon ne pouvait pas oublier cette époque dont Minori parlait. L'époque où ils se chamaillaient souvent, où ils pouvaient se permettre de s'accoutrer sans se faire réprimander par leurs parents. Dorénavant, ce n'était plus le cas, tout était observé à la loupe. À cause d'internet, mais aussi le fait que Taeyeon soit la fille de ce grand chirurgien plasticien, la demoiselle devait filer droit, ne pas être vulgaire, être la bonne fifille à papa, tout cela pouvait la fatiguer parfois. Heureusement qu'elle avait croisé Minori puisque ces derniers temps ses journées paraissaient monotones. Entre le travail et la notoriété qu'elle devait entretenir, Taeyeon allait finir par tout valser.

La jeune femme laissa échapper un autre de ses sourires. Avait-elle réellement des secrets envers Minori ? À l'époque où ils étaient h 24 ensemble, elle lui disait pratiquement tout, même le fait qu'elle détestait ce monde d'où elle vit. Cette superficialité qu'elle rejette. En évoquant cela, elle n'a jamais demandé à son ami son avis sur le sujet. Avait-il lui, des secrets envers elle ? Taeyeon se mit à le regarder d'un air suspicieux. De toute façon à l'heure actuelle, ils en avaient sans doute, car cela faisait bien longtemps qu'ils ne s'étaient pas revus.

Les voilà encore à se rappeler du passé et des scènes bien comiques qu'ils avaient tendance à joeur ensemble. Taeyeon se souvient encore de la demeurer où ils avaient l'habitude de fréquenter tous las deux lorsque leurs parents ne pouvaient pas s'occuper d'eux. Il est vrai qu'ils faisaient rien dans l'originalité. Taeyeon se voit encore vêtu comme un garçon et Minori comme une fille... La jeune femme se mit même à rire fortement dans le petit café. Elle s'imaginait Minori vêtu d'une robe de princesse avec son âge actuel. Elle mit de suite la main devant sa bouche afin de laisser échapper aucun bruit au risque qu'elle attire les regards bien trop curieux. - Il faut bien avouer que tu étais à croquer dans cette robe ! Je me trompe ? dit-elle avant de reprendre une gorgée de son café. - Bien sûr ! Et ma robe qui te moulait de partout ! Ma mère a tellement galéré à te la retirer ! En même temps... tu l'as cherché haha ! disait-elle en lui faisant un clin d'oeil. Que de bons souvenirs où sa mère en faisait encore partie.


HRP:
 

________

you're all that matters to me

   © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Minori

avatar

Date d'inscription : 02/01/2018
Messages : 167
: 27
Célébrité : No Min Woo
DC : Seo Sang Min, Satou Tsukiko et Wang Li Xia~
Adresse : Downtown
Age : 26
Métier/études : Musicien (piano, guitare, batterie, etc), compositeur et interprète célèbre.
Orientation : Humaine.

MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   Dim 29 Avr - 22:16

► 18 janvier 2018, Sweet Coffee House
Souvenirs,
souvenirs
Taeyon & Minori

Ma mère a toujours fait partie de la ''haute société'' coréenne, ses parents étaient fortunés et avaient des emplois de choix. Ils se sont assurés de l'éducation de leurs enfants adorés et qu'ils aient chacun des carrières qui feraient honneur à la famille. Ma mère a eu de la chance, en un sens, d'avoir eu leur appui et leur support pour devenir une grande danseuse. Cela dit, le fait que son style de danse ait été le ballet classique a sûrement aidé. C'est une carrière qui fait joli dans une discussion entre gens snobs. Mes grands-parents n'étaient pas tellement enchantés par son choix de mari, cela dit... Un avocat japonais qui débutait sa carrière et qui ne venait pas d'une famille spécialement riche ou importante. Ils n'avaient fini par l'accepter que parce que ma mère était enceinte. À ma naissance, les choses avaient été un peu compliquées. Les médecins ne savaient pas trop comment apprendre les choses à mes parents, qui en étaient complètement perdus et déroutés, n'ayant jamais entendu parler de ma condition. Ma mère a même pensé à se suicider et m'amener dans la mort avec elle, heureusement que mon père l'a arrêté au dernier moment... Mes parents m'ont raconté cette histoire, quand ils m'ont expliqué en quoi j'étais différent des autres enfants. Ils m'ont tout raconté et se sont montré d'une transparence sans égale... Mes grands-parents maternels avaient étonnamment été ceux qui avaient bien pris la vérité à mon sujet. Oui, oui, ces mêmes grands-parents riches et un peu snobs qui avaient refusés mon père, au début, m'avaient acceptés à bras ouverts et m'avaient aimé comme j'étais, dès le début.

Mes grands-parents paternels n'avaient pas été aussi tendres à mon égard, nourrissant de la rancune pour ma mère et sa famille qui n'avaient pas accepté si facilement leur fils... Il fallait qu'en plus de faire la vie dure à leur fils, tout ce temps, sa femme ne donne naissance à un rejeton qui n'était même pas normal! N'étant pas dans les meilleurs termes avec mes grands-parents paternels, la plupart de nos voyages nous amenaient au pays natal de ma mère, soit en Corée du sud. Ma mère aimait venir voir ses amies d'enfance, sa famille et m'amenait avec elle, plutôt que de me laisser avec mon père qui était très pris par son travail. Parfois, il venait avec nous aussi, parfois, non. Taeyeonette avait fait son entrée dans la vie, alors que j'avais environ quatre ans. C'est avec un grand sourire qu'on m'avait présenté le petit bébé que j'attendais déjà depuis quelques mois, puisqu'on avait expliqué à l'enfant que j'étais qu'elle grandissait dans le ventre rond de l'amie de ma mère. Je m'étais rapidement attaché à elle, la trouvant adorable, même si parfois... elle m'agaçait. Je l'embêtais aussi, en retour. Nous étions des enfants, c'était donc normal. Câlins, bêtises, bisous, petites tapes, compliments, se tirer les cheveux, douces caresses, faire les pires bêtises ensemble... Puis, en grandissant, les problèmes se développaient. Ma petite Yeonie souffrait des faux sourires, des rires forcés, des images trop polies et tirées aux quatre épingles qui viennent avec son statut social. Je pouvais la comprendre, mon monde n'était pas le plus authentique non plus... Je pouvais être qui je voulais, être moi-même, à la maison, avec mes parents, leurs amis proches qui me connaissaient depuis toujours... Mais lorsque j'étais à l'école, à mes cours privés, en public... je devais suivre un rôle, celui que j'avais choisi, oui. Cela dit, je n'étais qu'un gamin, je ne savais pas qui j'étais réellement... ce rôle ne me plaisait pas à tous les jours et en grandissant, tout devint compliqué et lourd. Je n'en parlais pas à mon amie, cela dit. Je n'en parlais à... personne.

Personne ne pouvait me comprendre, personne n'était comme moi. Même les médecins et les infirmiers ou les infirmières ne comprenaient pas... ils ne savaient pas trop comment me conseiller, j'étais bien souvent leur premier cas du genre. Certains professionnels de mon entourage avaient même peur de moi, n'osaient pas me toucher, me regardaient différemment des autres enfants, une fois qu'ils savaient... Je préférais sourire à mes amis, rire avec eux, passer de bons moments et leur prêter une oreille attentive pour mieux alléger leurs cœurs ensuite. C'était ce que je faisais encore aujourd'hui, souriant et riant avec mon adorable Taeyeon. J'avais envie de lui demander si elle était heureuse, si elle trouvait du temps pour danser, si elle avait encore des tracas... mais j'avais peur de gâcher la douceur de nos retrouvailles. Je préférais plutôt l'entendre rire, pour le moment, et je nous laissais donc dans cette atmosphère de nostalgie. Lentement, au fil des mots, nous retrouvions cette complicité innocente qui nous avait tendrement liés. Je souris en l'entendant rire si franchement, mais fronçai les sourcils en entendant le son s'atténuer. J'imagine qu'elle a mis sa main devant ses lèvres pour couvrir sa joie.

-« Pourquoi fais-tu ça, Yeonie-ah? » demandai-je avec tendresse, en penchant légèrement la tête sur le côté.

Je ne peux pas la voir, mais je suis aveugle depuis bientôt 10 ans, j'entends donc la différence. Je remarque les choses, même si je le fais différemment des voyants.

-« Tu n'as pas à calmer ta joie comme ça avec moi~ Tu peux être naturelle. Ce café est tranquille, tu n'as pas à t'inquiéter. » ajoutai-je avec douceur pour la rassurer.

Je lui souriais comme toujours, un sourire de grand frère affectueux, partageant d'agréables souvenirs avec elle. Il était amusant de se rappeler de nos jeux enfantins, alors que nous nous costumions et rions de bons cœurs.

-« Il faut bien avouer que tu étais à croquer dans cette robe ! Je me trompe ? »

Un rire innocent s'échappa de mes lèvres, alors que ce charmant souvenir en couleurs, motifs et paillettes me revenait. J'entrouvris les lèvres pour répondre, mais elle reprenait déjà, donc, je l'écoutai avec le sourire.

-« Bien sûr ! Et ma robe qui te moulait de partout ! Ma mère a tellement galéré à te la retirer ! En même temps... tu l'as cherché haha ! »

Je ris à nouveau, me rappelant de cet épisode un peu moins glamour. J'avais pris l'habitude, par la suite, d'apporter mes propres robes afin de nous éviter ce problème technique!

-« Oui, J'étais très belle...! Tu penses que ton père m'accuserait d'avoir ''déréglé'' ton orientation sexuelle, si tu lui présentais une petite amie? » demandai-je avec un grand sourire rieur.

Personnellement, que la personne soit hétéro, homo, bi, pan, etc. n'a pas d'importance. Ma famille sait déjà pour mon orientation et, en réalité, j'ai presque flingué ma carrière lorsque je l'ai publiquement admis, il y a quelques années... J'ai étonnamment eu le soutien de ma famille bourgeoise... mais je sais que tout le monde n'a pas ma chance. Je me doute que ma Taeyeon-ah aurait peur d'admettre à son père et aux autres qu'elle aime une femme, c'est tellement mal vu dans notre pays, que d'aimer librement... Chose absolument stupide...

-« Ta robe me boudinait un peu, c'est vrai... Mais, ça m'a rapidement appris à choisir plus adéquatement mes robes! » admis-je en riant. « Aujourd'hui, mes robes sont faites sur mesure, je n'ai plus ce problème, rassure-toi! » ajoutai-je en hochant doucement la tête, avant de prendre une autre bouchée de ma pâtisserie.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweet-seoul.forumactif.com/t156-i-m-blind-just-like-love-
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs Souvenirs [PV Minori]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs Souvenirs [PV Minori]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Séoul :: Downtown-
Sauter vers: