AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wait, don't fall ! Flashback en Chine [PV Park Min-Ho]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Wait, don't fall ! Flashback en Chine [PV Park Min-Ho]   Sam 30 Déc - 18:10



2 ans plus tôt...

Ce soir-là, WeiZhou avait enchaîné les verres, sinon les bouteilles… Avec ses amis de l’université. Ils n’avaient fait qu’un bar dans le cœur même de Beijing et pourtant, ils étaient déjà tous suffisamment saouls pour renverser la moitié de leurs verres par terre à chaque gorgée ! Ainsi, ils décidèrent de se séparer aux alentours de minuit, afin d’éviter que l’un d’eux ne sombre dans un coma inopportun. D’autant qu’ils avaient tous des examens le lendemain matin… Bon, c’était loin des examens théoriques que l’on pouvait passer lors d’études secondaires, fort heureusement, mais ils auraient besoin de toute leur tête. Ou au moins la moitié.

Weizhou pris une dernière bouchée du plat de viande qui se trouvait en face de lui alors qu’il se levait et se faisait tirer par l’un de ses amis pour quitter les lieux. Quel gaspillage ! Toute cette nourriture abandonnée ! Même ivre mort, WeiZhou ne perdrait jamais le nord. La nourriture, c’était sacré. Surtout quand comme lui, on ne savait absolument pas cuisiner, et qu’on voyait les grands chefs tels de véritables magiciens. Il râla un peu en se faisant octroyer à son paradis, les baguettes toujours dans les mains et il réussit à attraper encore un petit bout de bœuf avant d’en être définitivement séparé. Quelques instants plus tard et une dizaine de pas, et il se retrouvait à l’extérieur du bar, dans la rue rafraichie par la nuit noire.

Il tanguait un peu, les mains dans les poches avant d’en lever une pour faire un signe d’au-revoir à ses amis. Il habitait en périphérie, à cette époque. Loin de l’université, et loin du centre. Ainsi, il ne pouvait rentrer avec ses camarades, et se retrouvait toujours à faire un long chemin, seul. L’esprit un peu brumeux, WeiZhou appréciait la brise fraiche caressant son visage. Pour cette raison, il perdit de vue son objectif principal, soit héler un taxi, et se retrouva à déambuler un moment dans la rue. Vêtu d’un simple t-shirt blanc et pantalon gris relativement foncé, il ne semblait pas gêné une seule seconde par le froid. Il n’était paré que du strict minimum, c’est-à-dire un vieux téléphone à clapet noir, dans sa poche de pantalon avant, gauche, et son porte monnaie dans une poche arrière. Très décontractée, sa démarche de jeune homme saoul le faisait régulièrement aller et venir entre la gauche et la droite. C’est lorsque son attention fut accaparée par une bonne odeur beignets frits naviguant jusqu’à son nez, qu’il donna par inadvertance, un gros coup d’épaule à un passant. Enfin… Pour lui, ce coup d’épaule n’était pas grand-chose, cela se rapprochait plus d’un frôlement ou d’une petite gêne -d’autant qu’il avait bu-, mais pour le receveur… Il fallait s’imaginer se prendre un coup de quelqu’un qui sortait de l’armée deux ans plus tôt et qui depuis, n’avait pas cessé de s’entraîner pour « garder la forme ». Autrement dit, mieux valait qu’il n’ait pas poussé une jeune femme un peu trop frêle, autrement elle aurait probablement fini dans un buisson sans qu’il ne s’en rende compte et ne puisse même s’excuser.

Sentant donc cette petite gêne qui le fit tanguer un peu plus à l’opposée, il tourna la tête pour voir ce qu’il avait heurté, l'air toujours aussi décontracté.
Revenir en haut Aller en bas
Park Min-Ho
Fondachou ♡
avatar

Date d'inscription : 22/12/2017
Messages : 1054
: 85
Célébrité : Min Yoongi
DC : Yoshi, Ye Sun, Tae Yong
Adresse : Dortoir, Seoul North
Age : 23
Métier/études : Rappeur et Leader des GR7
Orientation : Pansexuel

MessageSujet: Re: Wait, don't fall ! Flashback en Chine [PV Park Min-Ho]   Lun 1 Jan - 21:51

Cette rencontre s'était passé deux ans plus tôt, lors de ta tournée en Chine. Tu étais confortablement installé dans la chambre d'hôtel dans lequel vous logiez le temps de votre concert dans cette ville, nommée Beijing. C'était votre premier concert en Chine et également la première fois que tu mettais les pieds dans ce pays que tu ne connaissais pas vraiment. Tu étais un peu anxieux à l'idée de faire un concert pour la première fois dans ce pays, car après tout... Vous n'aviez pas les mêmes cultures, du moins. C'était ce que tu croyais.

Tu étais confortablement installé sur le lit, dans lequel tu allais dormir pendant trois jours. Tu surfais sur le net, regardant des vidéos ou essayant de trouver de l'inspiration pour écrire tes prochaines chansons. Il se faisait en quelque sorte tard pour pouvoir se réveiller à temps pour la journée de demain, alors tu abandonnais l'idée d'aller dormir. Puis, les autres te réveilleront sûrement en te sautant dessus afin que tu te réveilles, comme ils font à leurs grandes habitudes. Tu quittes finalement ton ordinateur, et c'est là que tu avais eu l'intelligence de te dire de prendre l'air. Tu t'approches de ta valise et tu sors une veste en cuir assez fine pour ne pas trop avoir chaud. Tu l'enfiles et tu finis dans le couloir de l'hôtel. Aux premiers abords, tu ne savais même pas si tu allais retrouver l'hôtel ou si tu allais te perdre misérablement. Mais après avoir vérifié si tu avais de la connexion, tu te disais que tu allais pouvoir utiliser internet en cas de besoin, ou bien même appeler ton manager si jamais.

Tu te baladais tranquillement dans les rues de Beijing, tu avais tout de même pris un masque pour éviter d'être reconnu, ne sait-on jamais. Tu tournais dans toutes les ruelles qui attiraient ton attention, tu gardais bien en main ton téléphone si jamais tu te perdais. Parce que oui, toi et ton sens de l'orientation, c'est toute une histoire. Finalement, après dix minutes de marches, alors que ton attention était attirée vers les vitrines des magasins qui allaient bientôt fermer, quelque chose ou plutôt quelqu'un te bousculait. Mais, c'était assez violent pour ton corps de crevette. Tu te retournais vers la personne qui t'avais bousculé, enlevant ton masque. Tu te précipitais vers lui, pour l'aider à tenir debout. Car il allait finir par tomber parterre s'il continuait à tanguer comme il le faisait.

- Wow... Vous allez bien monsieur ?!

Disais-tu en lui tenant le bras fermement pour l'aider à tenir debout.

________

† No matter what he could say, no one knew he wore this mask that gave hope to others. the others were so blind not to see, that the mask was falling off little by little.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wait, don't fall ! Flashback en Chine [PV Park Min-Ho]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Seoul :: Hors Jeu :: Les archives-
Sauter vers: